Avec Lionel dans la soufflerie

Publié le par renarde1

Mardi 4 mars 2014, vélo de route, Ardèche, 88,5 km , 1180 m D+ en 4h04

 

 

 

 

Lionel est en vacances dans la région et nous avons rendez-vous ce matin pour une sortie vélo. Etant donné ses activités des jours précédents (dont une course à pied de 10 km en 33' 41'' ) , il souhaite faire une sortie pas trop longue . Et cela tombe bien ...

 

En effet le Mistral, qui a brillé par son absence en janvier-février, est revenu en force. Inutile de chercher refuge du côté de l'isère (une ruse classique) car il sera à peine moins fort et la pluie y est annoncée.  Tant pis, ce sera soleil et vent , côté ardéchois. Nous allons nous garer à Beauchastel et commençons notre balade par une petite vingtaine de kilomètres dans la vallée de l'Eyrieux.

 

P1030871.JPG

 

P1030872.JPG

Le vent de Nord est habituellement favorable jusqu'aux Ollières, là il est diablement excité et il fait un peu n'importe quoi. Jusqu'à nous balancer des rafales de face assez innatendues. Mais dans l'ensemble on ne s'en sort pas trop mal . Au Moulinon, nous tournons à gauche en direction d'Issamoulenc , sur une route chère à  Philippe Laville , qui remonte la délicieuse vallée de l'Auzène .

P1030876.JPG

On dirait un peu la Cance !

 

C'est un coin très agréable, semi-abrité ; de plus le soleil devient plus généreux, et on a même chaud . La pente quant à elle , après une petite "marche" pour pénétrer dans la vallée est des plus modestes, et ceci pendant des kilomètres. Un bon coin pour avancer "au rythme de la conversation" . La pente se redresse un peu avant d'aborder un carrefour , qui est aussi considéré comme le pied du Col de la Fayolle, sur les panneaux de l'ardéchoise permanente.On a gagné de l'altitude sans trop s'en rendre compte !

P1030877.JPG

Un cheval de bois

 

A cet endroit, nous tournons à gauche vers Ajoux, pour une section de route que je n'ai jamais empruntée. Elle est magnifique et nous fait visiter tous les versants des collines, s'entortillant allègrement autour des courbes de niveau. Ca ne monte pas bien fort, mais quand on fait face au mistral, on dirait un raidard ! Ca scotche !

 

P1030878.JPG

 

P1030879.JPG

 

P1030881.JPG

 

P1030883.JPG

Ajoux

P1030886.JPG

 

La température chute un peu et on aperçoit de la neige sur les sommets. Après 1,5 km plus pentus , on débouche au village d'Ajoux, minuscule et blotti sous son rocher. Une légère montée permet d'atteindre le point culminant de la balade, le col des Pierres de Faux  (en fait j'avais plutôt envisagé de passer par le col des Croix de Creyseilles, mais je me suis trompée ... cela modifiait peu le dénivelé et le kilométrage en fin de compte) Vue dégagée ... routes pour nous, c'est un coin magnifique.

P1030885.JPG

Un peu de neige là-haut ...

P1030889.JPG

 

P1030888.JPG

De beaux poneys pour le petit !

 

De là une longue descente nous mène à Privas, plus roulante dans le bas. On enchaîne par la vallée de l'Ouvèze, que l'on parvient à descendre assez bien même quand le vent décide de la remonter.

P1030893.JPG

Vallée de l'Ouvèze

 

P1030895.JPG

La Voulte

P1030896.JPG

Beauchastel

 

Il reste 8 ou 9 km, en empruntant tout d'abord la Via Rhona, pour rejoindre Beauchastel. Direction plein Nord ... et le plus difficile à mes yeux ! Lionel me fait un bon abri, et lors d'un décrochage au départ je me rends compte immédiatement de la différence Sans abri point de salut ... la passerelle sur le Rhône secoue bien aussi, me voilà d'un coup scotchée à 8km/h ... j'hésite presque à retirer une cale ... les trois derniers kilomètres sont plus simples, les maisons offrant en partie un abri.

 

Il n'y a plus qu'à ranger les vélos dans ou hors de la "Lionel-mobile" à l'aménagement génial. Et à regagner nos maisons respectives bien saoulés par le grand air !

Publié dans vélo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lionel 09/03/2014 19:30


Je trouve enfin un outil me permettant de mettre un commentaire ! Belle petite balade bien depaysante, sur ces petites routes à quelques encablures de "l'industrielle" Vallée du Rhone.

renarde1 09/03/2014 21:19



A refaire quand tu veux Lionel



franco 06/03/2014 19:15


houlàlà!! 8 km h ça parle tout seuleterrible !!on a beau dire ce que l'on veut ,mais ça laisse des traces quand
mêmemoi dimanche le vent m'a explosé les yeux,et pas que

renarde1 06/03/2014 20:22



Oui, d'accord avec toi. Il y a les yeux c'est vrai, et aussi une fatigue qui ne vient pas que des sections vent de face : tous ces micro mouvements pour maintenir le vélo ... pareil que descendre
à skis dans une mauvaise neige ... C'est pourquoi hier et aujourd'hui j'ai roulé en isère ... chez toi



KIKI-129 05/03/2014 13:36


Belle sortie, avec le vent  il vaut mieux ne pas avoir de pluie.


les tours de la centrale de Cruas, est-ce cette fresque ?





il y a 2 ans quand nous t'avons trouvé  vers Vallon Pont D'Arc lors de ton parcours avec Jérôme sur l'Ardéchoise nous avions mangé à Cruas;


Cette année encore pas d'Ardéchoise pour nous. Mais un Cinglé du Ventoux fin juin début juillet pour aller ensuite vers le Mercantour.

renarde1 05/03/2014 18:52



Oui, c'est bien l'une des tours de la Centrale de Cruas ... visible de très loin depuis l'Ardèche, les Alpes etc ! Il faisait bien chaud le jour de notre rencontre à Vallon Pont d'Arc !



CRUGUEL Gérard 05/03/2014 09:09


Rassure toi Brigitte tu n'étais pas la seule dans le "vent" hier ; VTT route vers le sud pour moi afin de découvrir de nouveaux chemins entre Baix et Meysse parallèles à la N86 ; le retour plein
Nord vers Le Pouzin a été pénible malgré l'énergie "nucléaire" accumulée en longeant les 3 tours de la centrale de Cruas.  A Vendredi .....


 

renarde1 05/03/2014 10:01



C'est une idée ça, brancher le vélo quand on passe à Cruas pour ensuite pouvoir remonter au vent
J'ai un souvenir particulier de ces tours, quand elles avaient gelé en février 2012, uniquement sur leur versant Sud (dépot de la vapeur) transformé en gigantesque cascade de glace ! A vendredi !



cestdurlevelo 04/03/2014 20:32


pff c'est pas un cheval en bois, c'est un PONEY en bois :)


Sympa l'Ardèche, comme toujours. C'est pas à Privas qu'est implantée la boite qui fait les crèmes de marrons? Si oui.... pourquoi vous n'avez pas été faire des courses???

renarde1 04/03/2014 20:44



Hihihi c'est bien à privas Clément Faugier, mais il faut descendre et après remonter , pour aller faire ses courses je
vais y passer une autre fois c'est sur ! Vu que je ne vois pas assez mon petit pour qu'il me ravitaille en crème de marrons


Question poney tu as vu comme ils sont jolis ceux que je t'ai trouvé !