Aventures austro-hongroises (2/7) D'un pays à l'autre

Publié le par renarde1

Mardi 4 juillet 2011 - Vienne(Autriche) -Sopron (Hongrie)  125 km 600 m D+

 

Eviron 8 h de vélo !

 

Nous voilà de nouveau à traverser Vienne avec nos sacoches, puisque le camping est au Nord et que nous nous dirigeaons vers le Sud . Notre étape ne commence pas très tôt, car nous avons été retirer de l'argent hongrois dans le centre de Vienne.

De plus, sortir de la capitale autrichienne vers le Sud s'avère difficile : problèmes d'orientation parmi les pistes cyclables, interruptions,gros  travaux, routes à grande circulation. Nous devons demander plusieurs fois notre chemin, revenir en arrière etc ...

Il est bientôt midi lorsque nous parvenons à nous extraire de la banlieue, où nous trouvons une petite auberge sympa pour manger un morceau.

 

Nous suivons maintenant de bonnes routes plates et droites , et on avance de nouveau normalement. Arrivés dans le village de Loretto, qui a une église à 2 clochers comme Lalouvesc  c'est le début d'un petit col non marqué mais qui semble être à 450 m d'altitude. Les températures restent modérées, l'air est assez humide. Le col se monte facilement avec des pentes modestes et de l'autre côté, il semble qu'on descende beaucoup plus qu'on est monté !!! On arrive dans la petite ville d'Eisenstadt , une jolie bourgade touristique avec un chateau ., où a vécu le compositeur Joseph Haydn.

 

DSC04528.JPG

Eisenstadt

 

DSC04529.JPG

très bonne piste cyclable

En se baladant dans la ville, je remarque que Sopron, notre destination , est indiquée avec un itinéraire cyclo, à 24 km (ce sera en fait au moins 15 de plus ! on n'a pas dû tout comprendre ....  .L'itinéraire est très bien fléché et très joli, empruntant de petites routes de campagne ou des pistes cyclables.  Il nous fait franchir une bosse pas très longue, suivie d'une autre très courte mais à 15% au moins !!!

 

Il s'arrête cependant à proximité du lac de Fertõ, où il faut en emprunter un autre, très joli aussi, en balcon au-dessus des vignes qui dominent le lac, et qui va nous faire franchir la frontière hongroise sur une route minuscule.

 

Ferto.jpg

Vignes, marais et le lac de Fertõ au fond

DSC04533.JPG

Passage de l'Autriche à la Hongrie  

 

Le lac de Fertõ (ou Neusiedl) est un immense lac salé, très peu profond (1,80 m)  . Sur ses rives aménagées en parc naturel, on trouve de très nombreuses espèces d'oiseaux. C'est amusant de se retrouver d'un coup dans un autre pays, tout en roulant sur une route minuscule et pas toujours très bonne !!!

 

L'itinéraire ondule un peu , on traverse un petit village où l'on doit choisir entre une route assez fréquentée et un itinéraire vélo, que les gens du coin nous déconseillent car il semble que ce soit plutôt pour les VTT .

 

Nous gardons donc la grande route, qui remonte pas mal avant d'arriver à Sopron (prononcer Choprone -les autrichiens qui viennent y faire des achats attractifs disent Shop-ron ) et où il y a de plus en plus de monde.

 

Un camping est indiqué à 5 km , puis plus un panneau, alors on demande à des habitants de la ville  (camping se dit Kamping )  Une dame sympathique accepte de nous guider en voiture à travers la ville .... c'est une course poursuite d'enfer car elle va vite ! au milieu de la circulation !

Elle nous laisse un peu plus loin, nous n'avons plus qu'à poursuivre 15 mn sur la même route ....

Ne voyant rien, on redemande à nouveau , et un monsieur nous explique en allemand que le camping est fermé depuis cinq ans ..c'est pas qu'on soit très au point en allemand, mais là, on a compris .... le plus proche est à 20 km  et entre temps, on approche de 19 h .

 

Mais bon, ce genre de choses fait partie de ce qu'on peut avoir à gérer dans un voyage à vélo.

 

DSC04536.JPG

Une maison immense et un peu bizarre pour cette nuit !

 

On décide de chercher une chambre chez l'habitant, deux sont complètes, les aller-retours dans la ville ont ajouté 15 km, puis tout à coup je vois une maison impressionnante où il y a marqué "pension Haller " . Une maison énorme à la Hitchkok , presque un peu inquiétante , dans un grand parc, avec une tourelle  J'ai juste peur d'une chose, que ce soit un peu cher  En fait il y a une chambre libre, et le prix est celui d'une chambe d'hôte en France (60 € la chambre pour deux avec le petitt dej)  Nous allons donc nous poser là , l'adresse est très très confortable, et le petit dèjeuner est un vrai repas (omelette, crudités, charcuterie, fromage ...) .

 

DSC04534.JPG

 

La soirée à Sopron est très sympa car cette petite ville a beaucoup de charme , avec un centre ancien très bien conservé. Nous cherchons à nous repérer un peu dans la ville pour le lendemain. Lorsqu'on est absolument novice dans une langue (en hongrois on n'a aucun repère) , lire un plan est difficile car on ne retient pas les noms des rues. Il faut faire même attention à ne pas perdre son hôtel

 

DSC04535.JPG

 

Nous allons tout de même apprendre à dire merci (prononcer "Que se nomme" )  , Bonjour ( Yo Reguelt) , au revoir (Vislat)

 

 

 

 

 

 

Publié dans vacances - voyages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bruno 12/07/2011 23:06



125km en 8h.


Les sacoches devaient être bien chargées.


Et tout ça pour arriver dans un camping fermé depuis 5ans



renarde1 12/07/2011 23:38



En fait rien à voir avec le chargement des sacoches ... le problème étant surtout la sortie de Vienne , très compliquée, avec deux heures où on a tournicoté en ville et banlieue  à 12 km/h
...les hésitations font perdre beaucoup de temps.  



cricri le cyclo 12/07/2011 21:47



sehr schön. Kein deutsch gesprochen in Hungarien ? Können sie nicht mit Euro zahlen ?



renarde1 12/07/2011 23:35



Ja, deutsch oft gesprochen ... aber wir sprechen nur ein wenig deutch  


On peut payer en euros de temps en temps, à Budapest, mais pas dans les épiceries et cafés de campagne ...