Aventures austro-hongroises (3/7) Route ou piste ?

Publié le par renarde1

Mercredi 6 juillet  Sopron Györ 96 km - 5h06 sur le vélo

 

 

 

DSC04539.JPG

Sopron, de jour  

 

 

 

DSC04540.JPG

 

Après un bon petit déjeuner nous retournons voir la ville de jour , puis faire quelques petites courses : un tour chez le

vélociste local (il y en a un) car je trouve qu'on n'a pas assez de chambres à air neuves et ça m'angoisse .

C'est une toute petite boutique bien remplie mais les chambres à air de vélo de route sont rangées derrière, ici la priorité est clairement le VTT et le VTC

 

La seconde chose que nous souhaitons faire, maintenant que nous sommes en Hongrie, est réserver des billets de trains pour notre retour. Donc direction la gare. Cela s'avère fort compliqué ! Après une bonne demi-heure de manip, on nous annonce qu'on peut prendre des couchettes jusqu'à Zurich ... mais pas réserver pour les vélos .... cette dernière opération ne peut se faire que depuis Budapest  .... il faudra donc attendre vendredi, afin de réserver dans un train où on est sûr de voyager avec les vélos !

 

 DSC04543.JPG

Quand la piste cyclable a cette qualité là, c'est parfait !

 

Il est au moins dix heures trente lorsque nous prenons la route, et cette fois, il fait très beau, le soleil ne tarde pas à cogner fort ! Nous cherchons une route qui n'est pas indiquée en ville, heureusement, les rues portent le nom des localités proches , donc en regardant sur le plan, on peut trouver cette route, qui sort de la ville par une petite montée suivie d'un long faux plat descendant où l'on rencontre quelques cyclistes "route". la circulation est raisonnable.

 

Une vingtaine de kms plus loin, la route est doublée par une piste cyclable "obligatoire" . Mais celle-ci n'est pas toujours en très bon état ... et si nous ne la prenons pas, les automobilistes jusque là respectueux deviennent agressifs et nous disent de rouler sur la piste ... inadaptée au vélo de route. 

Je dois dire que je suis assez dubitative sur cette solution de "séparation" adoptée par de nombreux pays .... ça va bien en ville, où personne ne roule très vite .... mais le long des routes il faut que la piste cyclable soit aussi bien entretenue que la route .... sinon c'est galère pour le vélo, et la mort du vélo de route, des longues distances !  Car sur une piste qui vous secoue tous les 5 m, on n'avance pas  

 

En traversant les campagnes, on voit beaucoup de personnes aller faire leurs courses en bus, et dans les villages, le vélo est très utilisé pour les achats  ... on croise des gens qui transportent, à vélo, tondeuse ou aspirateur  Tout le monde n'a pas de voiture visiblement ... par contre, on voit aussi quelques vélos à assistance électriques.

 

DSC04544.JPG

Non ce n'est pas notre résidence pour ce soir !

 

Donc, moitié sur piste, moitié sur route , on arrive dans la zone touristique du chateau de Fertöd , un palais immense. Le coin est touristique, avec un départ de balades VTT, un petit marché , un très beau café installé dans une dépendance du chateau.

 

Après une cinquantaine de kilomètres finalement assez sympathiques , on débouche sur une nationale très fréquentée, dont on ne peut s'échapper que dans les traversées de ville en roulant sur des pistes-trottoirs assez chaotiques. Il fait chaud, et c'est dur avec le bruit et la tension incessante due à la présence de nombreux camions, mais on roule vite avec un vent favorable .

 

 Nous nous arrêtons boire une limonade (énorme) , faire le plein d'eau, et manger de la glace (délicieuse et bon marché ) comme tous les hongrois . On apprendra ensuite qu'il existait d'autres possibilités avec un détour, mais notre carte n'a pas une échelle adaptée pour cela. On réussit tout de même à éviter 5 km pénibles en faisant un détour par un calme village, et c'est reparti .

 

Alorsque nous sommes presque à destination, la route devient interdite aux vélos ... mais il n'y a aucun autre choix , donc, vous auriez fait quoi ? On la prend sur au moins deux kilomètres ... après tout, ce n'est pas pire qu'avant !

 

DSC04545.JPG

On ne manquera pas de place quand même !

 

Dès la fin de cette section, nous pouvons tourner à gauche, et nous trouvons très vite un petit camping agréable au bord d'un étang plein de grenouilles et d'oiseaux ... et complètement désert . A part nous, il y a juste une autre famille dans un chalet. On est un peu hors saison ? 

 

Pour cette première journée de très beau temps, la température a dû monter à 30°C à l'ombre en journée (pas de thermomètre sur le compteur de mon vélo de voyage ... pas d'altimètre non plus ...) , mais elle se calme le soir.;

la soirée au camping sera tranquille, à préparer l'itinéraire du lendemain.

 

 

Ah chose importante, l'eau du robinet est bonne à boire en Hongrie : on en a bu des litres sans souci  (confimé par l'office du tourisme)  Je me méfiais car en Tchécoslovaquie il y a 20 ans c'était à éviter absolument !

 

 

 

 

Publié dans vacances - voyages

Commenter cet article

tchateuse 26/07/2011 22:15



Ou se trouvait ce camping désert?



renarde1 26/07/2011 23:02



A l'entrée de la ville de Györ , en provenance de Fertöd, au niveau des premières pistes cyclables de l'entrée de la ville, il faut prendre trois fois à gauche, on passe un étang, le camping
est indiqué au début .



cricri le cyclo 17/07/2011 07:27



beau reportage, qui ne donne pas forcément envie d'aller mettre ses roues sur ses routes... Je suppose que c'est pareil en france si on fait du vélo sur les anciennes nationales ?



renarde1 17/07/2011 10:10



En France le long des anciennes nationales, il y a quand même très souvent des bandes cyclables ce qui est pas mal, même si le bruit et la circulation restent pénible. Là il n'y en a pas.
Je pense qu'en Hongrie, le bon truc est de trouver d'autres routes : il y a très peu de circulation dessus.



Philippe 07 13/07/2011 21:45



Pour le moment ca n'a pas l'air de bien bouger si ce n'est à bourg d'oisans car à st jean de maurienne c'est toujours la flotte a suivre



renarde1 14/07/2011 19:17



On hésite ... si ça devient pourri à St Jean de Maurienne on peut ... prendre le train



Philippe 07 13/07/2011 21:28



Ah ces chambres à air....c'est toute une histoire dans la famille  Sympa les photos mais pourquoi avez vous
pris des ptis siéges?? Sinon je confirme on reste à la pluie pour dimanche dans les Alpes pour le moment


A+



renarde1 13/07/2011 21:33



Les ptits sièges sont très légers et assez agréable pour lire le guide etc ... je n'avais pas pris le mien l'an dernier. Là comme c'est tout plat, le poids des sacoches ne m'a jamais gênée en
roulant (mais un peu pour manipuler le vélo dans les gares)
Pour dimanche , ce soir GFS décale un peu la peturbation vers le soir , à voir si les autres sites suivent ...