Bienvenue à Véronne

Publié le par renarde1

Dimanche 21 février 2010, vélo de route, traversée du col de Fonteuse, 53 km , 700 m D+

Il y a les parcours qu'on trace, que l'on prévoit à l'avance ... et puis il y a ceux qu'on improvise en cours de balade, avec une excitation croissante malgré l'évidente averse qui commence par débouler sur les Trois Becs, et qui va , bientôt, traverser la Drôme avant de fondre sur nous ... cette improvisation qui s'impose bien que nous soyons en retard, une fois de plus, pour aller récupérer Fille au cheval ...

P1010007 P1010010-copie-1
Fresque à Aouste s/Sye                                                         Impressionnante paroi des Trois Becs

Au départ, l'idée était courte et tranquille, se balader de Crest jusqu'à Saillans en suivant la petite route d'Aubenasson.

P1010011-copie-1
La Drôme à Saillans : beaucoup d'eau

Mais à Saillans, poussés par une force obscure, nous avons pris la petite route de Véronne.

"Vous qui croyez avoir tout vu
Vous qui avez voyagé, qui avez lu
Que plus rien jamais n'étonne
Bienvenue à Vérone"

Le premier couplet de la chanson tirée de la comédie musicale "Roméo et Juliette" convient aussi pour notre Véronne drômois : peu nombreux sont ceux qui ont vu Véronne ! La petite route qui y mène grimpe longuement en suivant une rivière aux vasques vertes qui coule au fond d'une gorge (Heureusement, nous sommes en février sinon je n'aurais pas résisté à l'attrait de l'eau !) . Elle est parfois très raide, avec des ressauts qui dépassent 10%, et des replats. Entre la mairie et l'église, il y a deux kilomètres très inclinés : au paradis par les chemins pentus !
C'est paumé, sauvage, c'est vraiment beau !

P1010012-copie-1
Une vallée sauvage ... et au milieu coule une rivière ...

Nous avions pensé faire un simple aller-retour, mais il y avait ce panneau : Egluy, 6 km. Entre nous et Eygluy, le col de la Fonteuse (818m) , 350 m au-dessus de nous.
Oui il est tard, oui il va pleuvoir ... mais ...
Quelques minutes plus tard nous sommes dans la partie non goudronnée de la route. Eh oui, ce col possède une partie dépourvue de bitume, mais néanmoins en bon état, très peu caillouteuse, mais bien raide. Nous avons poussé le vélo sur une bonne partie, en particulier à cause de la boue, pas trop présente mais assez pour s'accumuler dans les freins et provoquer un frottement incompatible avec la montée. J'ai même du retirer la roue avant pour virer la terre qui coinçait la roue  . 

Juste avant le col, l'averse entrevue fond sur nous ... et ce sont des flocons de neige qui volent entre les gouttes d'eau. Au col de la Fonteuse, nous retrouvons le goudron (et une seule petite plaque de neige au milieu de la route) pour une descente rapide à Beaufort sur Gervanne, puis Crest. L'averse fini par cesser, après avoir un peu nettoyé les vélos (et mouillé les cyclos).

Je pense que par temps bien sec, cette route peut se monter ou se descendre sans dommages pratiquement  tout sur le vélo, car malgré l'absence de goudron elle est plutôt bonne. Ce passage permet de faire une boucle très sauvage et de toute beauté, avec très peu de voitures ...

Voici le parcours ...

Comme il faisait vraiment mauvais, et que nous étions pressés pour le passage du col, je n'ai pas pris de photos ... mais Gérard ,qui a fait la boucle par beau temps, en décembre,  a écrit  un magnifique reportage .



Publié dans vélo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

vanda 27/04/2010 09:01



merci pour ce récit, j'ai vécue à Veronne et cela me fait plaisir de pouvoir y retourner avec internet, ma région me manque beaucoup surtout ce côté sauvage et paumé.


 


 



renarde1 27/04/2010 19:40



En effet c'est un très beau coin, j'y retournerai



Gerard 25/02/2010 22:26


Merci Brigitte pour la référence à mon article.
J'avais eû la chance d'avoir le chemin sec.
C'est un circuit superbe. Que je referai, c'est sur.
 


renarde1 27/02/2010 20:16


Moi aussi, c'est sûr ! J'ai adoré !


Helliot 22/02/2010 10:44


zut on ne peut pas mettre de com sur le blog de Gérard,
 magnifique


Helliot 22/02/2010 10:36


Punaise ça donne envie ce coin, Véronne, la rivière, le col, les trois becs,  un grand w-e de multi activités, vélo, VTT, baignade, falaise, rando à pieds ou ski ?
YA un gîte dans le coin ?


renarde1 27/02/2010 20:15


Oui il y a de nombreux gîtes et campings autour de Die, et un énorme choix d'activité en particulier en début d'été, dont également le kayak et le canyon. La chose est tout à fait envisageable.