Chambaran blanc

Publié le par renarde1

Vendredi 22 novembre 2013 , vélo de route, 64 km, 928 m D+ en 3h20

 

 

 

 

Retour à la grisaille froide aujourd'hui sur Valence, avec une matinée sous la bruine et le vent de N qui revient en vallée du Rhône. Il n'y a plus trace de neige, mais ce n'est pas attirant pour une sortie journée.

 

Mon départ se fera donc en tout début d'après-midi de St Marcellin, ou plutôt de St Marcellin station , car la vague neigeuse a bien arrosé le coin, meme si ça n'atteint pas le niveau observé par Fille à St Etienne .

 

Départ de St Marcellin oui, mais pas en compagnie de mon boss Olive, dont les vélos restent au garage depuis presque trois semaines et pour bien d'autres encore suite à une fracture de la clavicule consécutive à une chute.

L'ami arpente régulièrement la campagne à pied et me fait le point sur l'état des routes. Même privé de vélo il sait me prodiguer ses encouragements ... toujours précieux pour moi ... mais contrairement à 2011 et 2012, le passage de mes 24 000 km (qui ne tardera plus trop) devra se faire sans sa compagnie sur le vélo cette année


  Un vague rayon de soleil montre le bout du nez, même si de fins flocons voltigent encore. Il ne durera pas longtemps, dommage pour les photos car les paysages sont recouverts d'une épaisse couche de neige du plus bel effet ...

 

P1020487.JPG

 

P1020488.JPG 

 

P1020489.JPG

 

P1020491.JPG

 

P1020492-copie-1.JPG

Murinais

 

P1020493.JPG

Un peu de neige sur la route au-dessus de Murinais

 

P1020495.JPG

Feta de Chambaran : le mulet des neiges tient tout seul dans la sous-couche humide.

 

Je monte à Murinais, l'ambiance est incroyable, malgré le ciel triste, c'est dépaysant ... cela me plaît. Il y a un peu de neige en sous-bois après Murinais, pas gênant en montée. Je m'arrête boire un peu de thé au miel au col de la Feta de Chambaran, dans une étrange solitude. J'imaginerais bien un chevreuil qui surgit du bois, mais non, ils sont tous planqués. Rien ne surgit du bois et je continue mon chemin vers Roybon, très tranquillement avec beaucoup de pauses photos 

P1020497.JPG

A Roybon je veux monter vers Marnans, la route est marquée barrée, mais je tente quand même. A la bifurcation la route est enneigée côté Marnans, je gagne le haut de la colline en direction de Viriville, et là demi-tour car la route n'est pas dégagée. Même petite grimpée, même demi-tour pour la même raison en direction de Montrigaud. Par contre ces deux petites montées m'ont permis d'avoir de jolis points de vue sur ... Roybon 516  (Il y a bien Isola 2000, pourquoi pas Roybon 516 ?)

P1020500.JPG

Roybon depuis la route de Viriville

 

En traversant Roybon, un gros camion s'arrête pour me laisser passer, je remercie d'un sourire et d'un geste, et le chauffeur a un geste d'énervement. Il fait un truc sympa (s'arrêter) et ensuite il gâche tout en faisant la gueule quand je le remercie ... je ne comprends rien aux gens.

P1020502.JPG

 

P1020504.JPG

Route de Montrigaud : je fais demi-tour pour ne pas avoir à descendre ça ...ou pire !

P1020506.JPG

Retour à Roybon : le ciel a pris une drôle de couleur gris bleutée

P1020508.JPG

Pas gelé ! Comme les fjords en Norvège

 

 

L'air est saturé d'humidité et il ne fait pas bien chaud (le thermomètre ne décolle pas du 0°C) , aussi la montée à l'étang de Dionnay est faite assez rapidement . C'est une étape importante de la balade : prendre en photo mon banc couvert de neige, que j'ai raté l'an dernier Sur la route qui y monte, la neige a couché un arbre et du coup il ne reste que la moitié de la route pour circuler. Pas de congère marquée par contre sur les crêtes , juste une zone enneigée de quelques mètres (avec un passage déneigé assez large pour le vélo)

 

P1020511.JPG

MON BANC !!!

P1020512.JPG

Descente vers la "Mado"

P1020513.JPG

Je choisis ensuite la descente vers St Antoine; contrairement aux autres descentes effectuées très lentement à cause d'un peu de neige fondue sur la route, celle-ci est rapide et sûre. Par contre elle me fait perdre mes pieds .  Je sais qu'à la sortie de St Antoine il y a une bonne petite bosse qui réchauffe. Trop courte pour les doigts de pieds qui restent insensibles, toutefois ce n'est pas vraiment gênant pour pédaler et terminer la sortie.

 

P1020514.JPG
St Antoine : il y a moins de neige !

 

Je termine sur les petites routes de la plaine du côté de Chatte, avant un bon goûter en compagnie de mes amis de St Marcellin Station

Un final hivernal mais pas si mal, et dans une superbe ambiance, pour une semaine assez délicate ! le prochain obstacle à surmonter sera un gros vent de Nord ....

Publié dans vélo

Commenter cet article

Olivie 25/11/2013 20:34


@  LEBLANC Daniel , merci pour ton message de sympathie  je prends plaisir à lire tes commentaires via le
blog de Brigitte !


@ David ....la clavicule ( en trois parties ! ) avec le temps elle s'en remettra  mais ce n'est pas le plus
invalidant actuellement pour moi , je dirais même que c'est un détail .

renarde1 25/11/2013 22:02



Merci boss d'être revenu pour répondre



franco 25/11/2013 17:29


ça marche

renarde1 25/11/2013 21:12



Non ça roule ;-) Je t'appelle demain !



franco 24/11/2013 17:29


ok je vois si je peut me libérer jeudi où vendredi tiens moi au jus pour tel où tel jour,!!

renarde1 24/11/2013 20:49



On part sur jeudi ? Ainsi le mari de Corinne pourrait venir aussi. On s'appelle pour l'heure et le lieu ?



David 24/11/2013 17:29


Ici dans Belledonne on a des routes à peu près sèches jusqu'à 900 m d'altitude (mais de la neige dès 400 à 500 mètres). Il est tombé un sacré paquet de neige dans les Chambarans ! D'ailleurs, il
y a un peu trop de neige sur ton banc pour pouvoir s'en servir...


Courage et patience à Olive pour sa clavicule.

renarde1 24/11/2013 20:48



Cool pour mon banc, ainsi il n'y a pas de risque que n'importe qui s'assoie dessus ... bon je pense que ça a énormément
fondu déjà depuis deux jours ...
Merci pour Olive, il te lira



cricri le cyclo 24/11/2013 17:26


et hop, un départ d'un bon endroit, une belle balade dans un silence feutré et de beaux paysages... Et à par ça, what else ?

renarde1 24/11/2013 20:45



Toi peut-être ?