Classique revisitée pour une belle rencontre

Publié le par renarde1

Samedi 11 août 2012 , Tourniol Limouches Combovin , 88,3 km, 1360 m D+ en 4h01 (tot 4h15) 

 

 

  Jusqu'à présent, je ne connaissais Lionel que par l'intermédiaire de mon blog dont il est fidèle lecteur, par nos échanges via messagerie, et par l'intermédiaire d'Olivier qui avait  déjà partagé avec lui plusieurs belles sorties.

  Hier donc Lionel  est sur la région et me propose une sortie pour samedi matin ! On a les mêmes objectifs, une sortie pas trop longue  (je souhaite rentrer pour 11h)  qui aura aussi l'avantage de nous faire profiter de la fraîcheur.On part sur l'idée d'un Tourniol Limouches 

  Lionel invité chez des amis arrive tard près de chez moi et préfère dormir  dans sa "caravane", qui n'est autre que sa voiture astucieusement aménagée   Je le retrouve à 6h15, tout prêt à partir devant la maison, il fait à peine jour.

Nous faisons connaissance en cheminant vers Alixan et Barbières, sur ce faux-plat montant  que j'ai parcourue tant de fois et qui est quasi escamoté aujourd'hui par la conversation.  Il fait agréablement frais, 15 à 17°C avec un vent de Nord modéré ; on fait un petit arrêt au départ de la grimpée où j'en profite pour virer le gilet fluo et les manchettes. 
IMGP2737.JPG
Même dans le Tourniol la vitesse rend la photo floue ... où le manque de lumière ... où le côté pas douée de la photographe 

Les premiers rayons du soleil touchent déjà le rocher à droite du Tourniol, mais nous sommes probablement les premiers ce matin, en tout cas de ce côté. Nous espérons voir notre Olive qui connaît notre parcours , Lionel l'imagine devant et pense qu'il va redescendre à notre rencontre, je l'imagine derrière et je regarde bien les lacets de la route en dessous.
 On avait tous les deux un peu raison.
Malheureusement on avait de l'avance et il nous a cherché derrière avant de nous louper à 5 mn près aux Limouches ! La prochaine fois je laisserai un signe sur la pancarte quand je passe  une fleur, une branche ou des fraises des bois selon la saison 

En attendant on monte de manière plaisante, en discutant tranquillement sauf sur les 500 derniers mètres où on accélère un peu   Lionel a regardé le temps de montée, qui est d'environ 58 minutes, sans chercher à monter vite. je repense à toutes mes bagarres sauvages avec ce col pour mettre moins d'une heure .... maintenant il suffit juste d'y aller me promener mon vélo. 

IMGP2740.JPG
Va où le vent te porte ... 

Le faux plat de Léoncel à la Vacherie est parcouru à une vitesse insolite parfois 40 km/h  calée dans la roue de Lionel ! Il faut dire que le vent est bien favorable et compense très largement le minuscule pourcentage de montée (0,5 ou 1%) ; cet endroit est spécifique pour cela.

IMGP2741.JPG
Je m'essaye aux duos 

IMGP2743.JPG
Il fait toujours aussi incroyablement beau 

IMGP2746.JPG
Soleil dans les yeux ! 
Une petite pause aux Limouches pour faire quelques photos, et c'est parti pour une longue descente entrecoupée de petites bosses, en passant par cote blanche et le "Pas de Frécou" , le fameux col référencé alors que le Col J.Cavalli non loin de là ne l'est pas.

IMGP2747.JPG
Le plein d'eau à Combovin

Ainsi on arrive à Combovin et je suis toujours largement dans les clous pour le retour, on prend les ondulations jusqu'à Payrus, puis la petite route de Charpey . Comme mardi dernier pour les bosses de la Galaure, les jambes sont bonnes ; j'observe un curieux phénomène : si mettons pendant deux kilomètres je roule à l'abri et plus vite que d'ordinaire, quand je me retrouve sur une petite bosse, ou face au vent, on dirait que le phénomène persiste , c'est cool 

Quoiqu'il en soit j'espère avoir les mêmes jambes pendant mes trois jours de "voyage" .

Le retour de Besayes à la maison est pas mal du tout   on ne cause plus et on garde toujours une vitesse élevée ! parfois je décroche un peu  notamment à 44 km/h à l'entrée d'Alixan !!!  Cela roule encore bien au-delà d'Alixan même sur le pont du TGV ! Aujourd'hui le TGV c'est nous.

Lionel repart vers d'autres aventures cyclistes ou CAPistes , après une belle balade classique pour notre première rencontre réelle, qui j'espère sera suivie d'autres, il faudra que j'aille rouler dans l'Ain  !

 

 

 

 

Publié dans vélo

Commenter cet article

Lionel 24/08/2012 10:57


Comme dirait un Grand Nom, YAPUKA refixer un RDV ! Il ne faut pas se priver de tels bon moments dans la vie.


... Sinon vu ton endurance, ta capacité a accélérer systhématiquement en haut des bosses, a rester dans les roues en plaine quand ça file à plus de 40, avant PBP en 2015 je te verrai déjà bien
passer la barrière horaire sur l'AVM au Mont Jerbier de Jonc en 2013 ! Si tu trouves un poisson pilote pour t'accompagner et si tu te décides à pédaler un peu plus dans les descentes, je pense
que c'est dans le domaine du possible.


 

renarde1 24/08/2012 15:38



aaaah la barrière horaire de l'AVM, 23 de moyenne pauses comprises, non je ne peux pas faire ça  mais il est
quasiment sûr que je vais retenter l'AVM en électron libre, quand, je ne sais pas, juste pour voir. 
J'ai gardé un excellent souvenir de notre petite balade matinale, bien sûr à refaire  
Vous avez fait de bien belles sorties dans les hautes alpes, ça donne envie d'y retourner ...



Philippe 07 13/08/2012 22:35


Slt Brigitte


Ca y est on est rentré! Je vois que tu a fait de bien belle sorties et en bonne compagnie dutant que je reprenais tranquillement le vélo dans la région Poitou Charente lors de la SF 2012 Une
région qui est loin d'arriver à la cheville de nos beaux départements!!! Je te dis merde pour ton périple A+

renarde1 22/08/2012 20:09



Merci Philippe, le périple s'est bien déroulé, et me voici rentrée moi aussi 



patrick 12/08/2012 17:05


Bravo pour ta sortie, tu roules ou plutôt tu voles comme un avion.


Le monde est petit, il me semble t'avoir rencontré (tu descendais) dans le col de Jerome Cavalli.


Je faisais avec mon fils le parcours de la Vercors Drome.


A un de ces jours.

renarde1 12/08/2012 17:33



Il est bien possible qu'on se soit croisé entre Cavalli et Combovin, il y avait déjà quelques personnes ; pour nous il devait être  disons 9h15 ... Le parcours de la Vercors Drôme, joli
objectif pour la journée, bravo au père et au fils 



jef cyclo 38 12/08/2012 11:26


Ben oui !!! Moi aussi j'étais au Tourniol samedi matin, nananère ... mais plus tardivement que toi !!!


Les cyclos se bousculaient sur ses pentes lors de mon passage.


Bonne route via la Normandie. Fais-toi plaisir, mais reste prudente.


A bientôt.

renarde1 12/08/2012 17:31



Coucou Jef, je ne t'avais pas appelé quand j'ai eu la proposition car mon impératif de retour à 11 h me paraissait trop contraignant pour toi  J'espère que tu t'es bien amusé aussi dans notre Tourniol ... en fait tu poursuivais lOlive qui nous poursuivait  ... A très bientôt pour de nouvelles aventures !



Pierre 12/08/2012 10:31


Bravo pour ce Tourniol ...en moins d'une heure ( de mon côté 1 h 18 ).


Marrant Lionel a le même vélo que moi ( mais j'ai trois plateaux )


le nom DEFINITIVE est trompeur car , comme Jef , Lionel en aura beaucoup d'autres !


A+ sur nos belles routes.


Pierre

renarde1 12/08/2012 11:03



Oh oui beaucoup d'autres très certainement, il est bien parti