Climbing again !

Publié le par renarde1

Samedi 21 novembre 2009, Omblèze

L'"été dans l'automne" se prolongeant, tout étant possible ou presque (encore que le bain dans la piscine, bof, pas trop...) , je me laisse aller au gré de mes envies sportives qui me portent à nouveau vers l'escalade à Omblèze
.
 Pour avoir envie de grimper, il faut se "mettre dedans" par deux ou trois séances assez rapprochées. Cela permet de retrouver son niveau, et aussi aux projets de naître ...Ainsi, lorsqu'avec Caro nous avions écumé le secteur "Lutin malin", j'avais eu envie de le faire découvrir à Jérôme, et de grimper également dans le coin le plus à gauche de la falaise, nommé "Tutévu" .
De plus, grimper demandant de la concentration, c'est l'activité idéale pour "redevenir zen" ... et j'ai une classe qui m'a vraiment beaucoup beaucoup énervée hier  et pire, j'ai ma part de responsabilité.

null
Approche vers la falaise

J'ai découvert qu'à cette saison le coin Lutin/Tutévu était déjà à l'ombre à 15 heures ! heureusement il faisait très doux, malgré quelques rafales de vent intermitentes.

Après un échauffement dans la belle dalle raide et prisue de  Melody Nelson (5a), nous avons abordé le secteur Tutévu par un 4c très facile, la première longueur de Raining Stones. Cette voie n'est pas aussi intéressante que les autres, le haut est vraiment un escalier .
La première longueur de Shut your mouth (5b) m'a enchantée : raide, soutenue, bien protégée, très sympa dans ce niveau. Parfaite pour m'encourager à franchir un mur vertical sans "pleurer ma mère"
 Quant à la deuxième longueur je n'ai même pas levé le nez en l'air pour regarder, ce n'est pas pour moi !

Il y avait un groupe important qui occupait le secteur. Ces gens étaient très sympas (j'ai pu utiliser leurs dégaines en place), là n'est pas le problème,  mais la présence d'un grand groupe est toujours un peu "pesante" pour les individuels quand le nombre de voies abordables est restreint. . Des cordes sont en place partout  ; du coup on n'a pas vraiment le choix des voies.

J'en ai repéré plusieurs qu'il faudra que je tente ... avec un équipement aussi rapproché il faut que je passe un 6a, je n'en ai fait aucun en tête cette année !

null
Le soleil se couche, l'après midi est courte ...
Nous sommes donc retournés dans Lutin Malin pour terminer la séance par  Irish Coffee (4c), une voie très courte un peu subtile pour le niveau, que j'avais gravie avec Caro.
En repartant nous avons pu admirer un grimpeur dans une tentative de franchissement d'un impressionnant surplomb, tentative qui s'est soldée par un échec et un petit vol de 2 mètres en plein ciel (au soleil couchant, c'est plus romantique) . L'obstacle était vraiment de taille !

J'aurai bientôt gravi toutes les voies faciles d'Omblèze, je n'ai plus le choix, il faut que je progresse !!!

Publié dans escalade

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fantomette 23/11/2009 10:47


Magnifique et impressionnante la grande photo de la falaise !


renarde1 23/11/2009 13:01



Cette fantastique falaise large de plus de 1km est aussi très haute (+ ou - 200 m) . On y trouve de longues voies raides et exigeantes qui vont presque jusqu'en haut (l'accès au plateau est
interdit), mais aussi de petites voies bien équipées de 20 m pour tous.