Deux roues et deux moteurs ... le Segway

Publié le par renarde1

Dimanche 17 octobre 2010 , Parc paul mistral, Grenoble, initiation au Segway

 

Ce dimanche nous sommes invités chez Anne et Jean-Marc nos amis grenoblois ... nous avions envie d'y aller en vélo mais le temps ce matin, froid, pluie et très violent vent contraire, nous ont  dissuadés. Nous avons quand même un petit projet d'activité de plein air prévu derrière : Anne est une grande "testeuse " d'activités nouvelles, elle a récemment découvert lors d'une animation Décathlon que le gyropode ( ou Segway) existait en France ! A Grenoble ! et nous propose d'essayer.

 

Ce que je ne savais pas, c'est qu'il s'agit là de Segway "Tout terrain" , alors que dans les autres villes c'est un modèle urbain, utilisé pour les visites touristiques. Habituellement les initiations se font en haut de la Bastille, près du restaurant "le Père Gras", et le circuit consiste à monter au mt Jalla avec ces engins électriques à grosses roues.

Aujourd'hui, vu les conditions météo franchement désagréables, on restera dans les parcs de la ville de Grenoble ... où il y a de quoi s'amuser !

 

Nous avons rendez-vous au Parc Paul Mistral avec le responsable (entreprise MobilBoard grenoble)  Naola, qui a 9 ans, nous accompagne également. Pas les grandes filles d'Anne et Jean-Marc, qui sont restées au chaud, et pas la nôtre non plus, qui est restée au frais avec son cheval à Montvendre ! On aura d'ailleurs du mal à la décongeler avec quelques crêpes , le soir venu !

 

segway.jpg

 

Nous découvrons le maniement du gyropode, très simple. Il tient en équilibre tout seul, inutile de s'accrocher au "guidon", du moins à plat. Pour avancer il faut appuyer sur les orteils, pour freiner sur les talons, et si on appuie plus longtemps, il recule. Chaque roue a un moteur électrique !

Pour tourner, c'est un peu bizarre, il ne faut pas tourner le guidon !!! mais l'incliner, à droite ou à gauche ...

 

DSC01902.JPG

Du vent ici aussi, violent ... même s'il y en a moins qu'à Valence ...

 

La machine  peut être bridée à différentes vitesses : 6 km/h pour les débutants, avec un max de 22 km/h (on a fait l'essai vers la fin, et à cette vitesse là les virages c'est ... du bon ski ! )  pas très rapide, mais ça monte des  pentes jusqu'à 30° !  Et les gros pneus font merveille sur le terrain varié ...

 

DSC01905.JPG

Par contre il faut un temps d'apprentissage, au début pour grimper un talus raide ou bien des marches, on n'y croit pas, et curieusement la machine refuse ! Elle boude et elle tourne  ! Après quelques essais en regardant loin devant c'est un jeu d'enfant .

Il faut s'habituer également à la largeur du gyropode, pour franchir des passages très étroits. Et attention à ne pas toucher d'obstacle avec une roue, car l'autre continue, projetant le conducteur contre l'obstacle .  C'est tout de même un véhicule assez lourd, 53 kg , donc nécessitant quelques précautions.

DSC01907.JPG

 

Nous avons utilisé les parcs et les obstacles urbains (passerelles, arbres, immeubles) pour apprendre. Le hasard a fait que nous sommes passés devant l'entrée de l'immeuble où nous avons habité pendant 13 ans  . puis nous avons été sur le terrain de cross, sous l'oeil étonné d'enfants qui évoluaient avec leur vélo.

 

 

Naola.jpg

 

J'ai trouvé ça bien plus ludique que prévu, surtout l'aspect tout terrain ; sa facilité de prise en main en fait une activité sympa par exemple pour réunir plusieurs générations , ou des collègues de capacités sportives très diverses. Par contre on fait très peu d'efforts, et j'ai trouvé qu'il faisait très froid ... même correctement habillée ... alors que je ne suis pas sensible au froid dès que j'ai une activité minimum comme marcher ou rouler tranquillement à plat, là j'ai terminé les trois heures dehors (tout compris) très refroidie ... .

 

Le moniteur est très sympa, un passionné qui ne compte pas son temps ! L'activité sera proposée l'hiver en permanence à L'Alpe d'Huez ... dans la neige !

 

 

Du coup une journée bien sympa entre amis malgré le mauvais temps

 

 

 

 

 

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alexis 21/06/2018 19:42

Super article merci pour ce super report sur le R2X même s'il n'est plus d'actualité, ça m'a permis de pouvoir comparer mon nouveau RX5e à ce qui se faisait avant de l'acheter.

Brigitte 24/06/2018 16:55

Merci, ça fait toujours plaisir de voir qu'un article sur un thème ou un autre peut être intéressant pour quelqu'un !

olivier 01/11/2017 12:16

J'ai essayé le segway il y a quelques jours pour faire une visite originale de paris. J'ai adoré c'était génial ! En plus le guide que nous avons eu était aux petits soins pour nous ! Je recommande vivement ! voici le lien : https://parisoriginaltours.com/

Brigitte 01/11/2017 16:21

Oui bonne idée pour visiter une ville !

Patrick BERNARD 23/10/2010 12:59



Une mobylette de plus...


A ce propos, et cela fera bondir Matthieu, les vélos électriques sont subventionnés (c'est-à-dire que lorsqu'un particulier en achète un, chacun d'entre nous en paie une partie), mais pas les
vélos non électriques.



renarde1 23/10/2010 20:43



Je ne vois pas le segway devenir un moyen de transport pour aller travailler. C'est encombrant, cher, l'autonomie est limitée.
Les vélos à assistance électrique ont plus d'avenir  ... pour revenir à ta remarque, les gens qui vont travailler à
vélo sans assistance électrique font en général de petits trajets, avec des vélos assez peu couteux (enfin disons que c'est possible) . Le VAE reste plus cher. Enfin ça, c'est en général, parce
que je connais quelques personnes qui font de très longs trajets vélotaf.



Matthieu 19/10/2010 12:46



Ca peut être bien pour les personnes à mobilité réduite, mais au-delà, ce genre de trucs m'inquiète un peu; et ce pour plusieurs raisons:


- ça doit coûter très cher, et ce n'est pas à la portée de tous (c'est destiné aux touristes de l'Alpe d'Huez et non pas aux albanais de Kakavie, par exemple)


- dans les pays riches, on s'amuse à inventer des trucs qui ne servent à rien et qui valent une fortune, alors que d'autres ont besoin d'argent pour vivre décemment


- ça contribue à rendre l'homme de moins en moins autonome: déjà qu'il a du mal à sortir dehors sans prendre sa voiture: maintenant, il va monter sur une machine roulante pour aller de son lit à
sa cuisine > on fonce droit dans le monde décrit dans le film Wall-E > l'homme en faisant de moins en moins d'effort perd de sa dignité; et le coût énergétique de tels caprices est
catastrophique pour la planète


Attention, je ne critique pas votre sympathique sortie autour de cette curiosité: je dis juste que j'espère que ce genre de machins reste au stade "curiosité" et ne se développe pas.



renarde1 19/10/2010 21:53


Je suis assez d'accord avec toi, ça coûte cher (20 à 25 €/h ) et c'est un loisir de riches. Ca fait partie des choses qu'on fait parfois avec des amis pas très sportifs, histoire de garder le
contact (ce que j'ai parfois du mal à faire d'ailleurs) Je crois que ça n'a pas "pris" aux US. Ca pourrait marcher en hollande, en milieu urbain où beaucoup de personnes âgées, ou à mobilité
réduite utilisent divers véhicules électriques tandis que les autres sont à vélo. Là bas ça permet de réduire la circulation automobile dans les villes ...


Bruno 18/10/2010 21:28



Tu aurais pu faire une vidéo en plus des photos.


Je suis sur que les premiers essais auraient donné de très bonnes séquences



renarde1 18/10/2010 21:54



J'y ai pensé mais on avait donné l'appareil photo au moniteur pour qu'il fasse des photos de groupe. Et puis, ça n'aurait pas été si spectaculaire que ça, car l'apprentissage est vraiment facile
 Par contre j'ai failli filmer le vent dans les arbres, aujourd'hui



Olivier BUISSON 18/10/2010 19:55



J'ai fait moi aussi la connaissance de l''engin le jour de la grimpée de la Bastille , sympa ...mais je pense que l'on doit s'en lasser assez vite ! par contre Le PDG est mort en l'utilisant
sur des falaises .....si je me trompe pas ...



renarde1 18/10/2010 20:02



Je suis d'accord avec toi,amusant à essayer, mais pas trop au-delà ... et puis ça ne va pas très vite  Plus fun le vélo avec le mistral, comme cet aprem  !!! 



cricri de Seyssinet 18/10/2010 19:05



Nous avions vu les 1ers en 2003 à Nice .


La PM s'en été équipé plus tard.


Cricri de Seyssinet



renarde1 18/10/2010 19:59



Je n'en avais jamais vu, sauf sur internet



samaurore 18/10/2010 16:40



Voilà une activité qui a l'air bien ludique pour une froide journée d'automne. Nous avions vu de tels engins sur l'île Maurice au mois de juin pour circuler dans un zoo, comme quoi ca a l'air de
bien s'exporter comme machine!


 



renarde1 18/10/2010 18:23


Oui, c'est très sympa ! Il y a aussi des visites de villes organisées avec guide et écouteurs ! Pourquoi pas ?


cricri de Seyssinet 18/10/2010 09:59



Tu aurais pu pousser jusqu'au vélodrome de Seyssins.


La prise en main se fait facilement?


53 kg ; et nous cherchons des vélos super légers!!


Une journée tres agréable entre amis


Il pleut, il pleut, il pleut à Seyssinet


Cricri de Seyssinet



renarde1 18/10/2010 11:04



On était en groupe encadré  donc pas possible de pousser n'importe où ! C'est très facile à conduire, le poids de
la machine n'est un problème qu'en cas d'erreur, de chute, faut pas se la prendre ! Sinon le moteur fait TOUT



Jef cyclo 38 18/10/2010 09:39



Presque pareil, aujourd'hui !


Pour toi, gyropode, dans le froid, pour moi, gastéropodes,(de Bourgogne), à midi, bien au chaud.



renarde1 18/10/2010 11:01



 Excellente comparaison  ... mais ce
n'est pas ça qui nous fait avancer vers la prochaine fête !!! Toi la pluie ... moi le vent (épouvantable)  .... je vais sans douter tenter un minitour semi urbain ... cet aprem ...