Drôme Provençale en solitaire

Publié le par renarde1

Samedi 27 février 2010 , vélo de route, 78 km, 920 m D+, Drôme Provençale

Après une semaine de glandouillage peu sportive, j'ai bien l'intention d'optimiser ce matin ce court créneau de beau temps qui nous est attribué. J'avais pensé au ski de rando mais les conditions ne m'emballent pas donc ce sera : vélo ! Je fais comme Patrick Bernard  (mais uniquement pour le point de départ, pas pour la moyenne ), je vais en voiture jusqu'à Crest.

De ce point de départ, je sais que je peux, dans la matinée, inclure des routes et des cols que je ne connais pas dans ma boucle.

Le parcours

A la gare de Crest, ça commence mal, je n'ai pas oublié le vélo, ni le casque, ni les chaussures, mais le portefeuille, la carte et ... je n'ai rien à manger  . Il va donc falloir rouler sans espérer me mettre quelque chose sous la dent. Rien que de le savoir, ça me donne faim !!! mais bon, je ne vais pas renoncer pour autant.  Je vais rouler vers le Sud, ensuite, le vent du Sud va se lever et me poussera pour rentrer, même affamée, j'y parviendrai .

P1010024-copie-1

Il fait beau et frais, mais le tranquille col de Lunel suffit à me réchauffer les mains (j'ai les gants d'été) . Peu après Saou, la température monte brusquement. Comme prévu, les voiles nuageux mettent moins d'une heure à envahir le ciel, ce qui donne des photos ternes et tristes, même si le paysage reste sympa avec une bonne visibilité.

P1010025-copie-1
Je longe le Roubion, très rempli, jusqu'à Bourdeaux, et à partir de là, je découvre de très belles routes : le facile Col de l'Homme (pas de panneau) va me mener à Vesc , puis le col de Vesc un peu plus raide au village de Comps où se trouvent une église romane et un château perché. 

P1010027-copie-1 P1010033-copie-1
Montagne de Couspeau encore enneigée                         Col de Vesc (715m)

Je me retrouve de nouveau en terrain connu avec la descente vers Félines sur Rimandoule . Je cherche encore ce village au nom si joli mais qui n'existe pas vraiment ... Je me demande si ce n'est pas comme le quai 9 3/4 dans Harry Potter ! La Rimandoule est une jolie rivière à cette saison, bien en eau elle aussi. Je franchis la clue à Rochebaudin.

La, je merdoie un peu (j'ai pas la carte  et celle que j'ai dans la tête n'a pas toutes les routes ...), mais bon, ça me fera des kilomètres en plus, dans la plaine. Le vent n'est pas de face, il est sans doute plutôt favorable car ma moyenne remonte bien. Je résiste à l'idée d'aller quémander des fruits invendables dans une épicerie ou du pain rassis chez le boulanger .

P1010034-copie-1

 Il me reste une bosse à franchir, je choisis l'endroit le moins haut ,(J'ai la daaaaaaaaaaaalle) , donc par la Répara Auriple, la montée n'est pas si Auriple que ça... enfin ça grimpe bien quand même .  Je passe au pied des éoliennes qui font un bruit de tempête pour nous préparer à celle qui arrive.  Il ne me reste plus qu'à me laisser glisser jusqu'à Crest .

Je suis finalement assez contente de ma matinée, car j'ai fait très peu de pauses (c'était certain, avec rien à manger ) et j'ai bien roulé. C'est vrai que même si ça dénivelle un peu, ces circuits de drôme provençale sont plutôt faciles, les rares pentes redressées sont courtes et les cols sont tranquilles.  Il y a un nombre impressionnant de possibilités et on traverse des coins magnifiques.



Publié dans vélo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Helliot 02/03/2010 19:18


Brigitte le samedi les commerces sont ouverts pour manger
tu avais aussi oublié les sous sous ?
belle rando et déjà des cols
j'ai fait mon 1er col hier, en revenant de chercher le pain, ça m'a pris d'un coup en voyant ce soleill, col de l'Epine, mais les 4 derniers km en poussant le VTT dont le pneur ar était une vraie
savonnette
aujourd'hui super beau pour le ski de fond on se prépare doucement pour la Savoyarde
bisous
JB


renarde1 03/03/2010 08:02


Oui j'avais oublié le portefeuille, donc pas un sou sur moi  Il ne me restait plus qu'à faire la manche.
Bonne (fondue) Savoyarde !


franckcyclo76 01/03/2010 08:57


Belle sortie...Dans un coin que tu qualifies de "plutot facile". Dans ma Seine-Maritime pour faire 900m de denivele en 80 km, il faut vraiment le faire expres ! Pour 80 bornes, on tourne plutot a
500 / 600m.
Quant a ton oubli de ravito, ca m'a rappele ma toute premiere randonnee organisee par un club voisin, il y avait 85 bornes a faire, et je n'avais jamais fait autant. Un peu d'anxiete, beaucoup
d'excitation et j'oublie le bidon...L'erreur du debutant que j'espere ne pas renouveler !

Merci pour ce recit et les photos, toujours superbes, meme quand le soleil n'est pas de la partie.


renarde1 01/03/2010 11:42


Mieux vaut oublier la nourriture que le bidon, on peut vivre plus longtemps sans manger que sans boire . Bon dans les cas
grave on peut toujours mendier


Patrick BERNARD 01/03/2010 06:32


Sur Via michelin, taper Dieulefit et faire tourner la molette de la souris pour agrandir, les différents cols sont nommés. On voit encore les Cols de Pascalin, Farnier, Boutière...
Parti de Crest une heure avant toi, je me suis fait la même remarque sur l'élévation de la température en passant Saou. La Provence, c'est quelque chose.
Tu écris "les circuits en Drôme Provençale sont plutôt faciles". Je tombe dans le panneau. Je te propose pour ta prochaine sortie d'aller faire un tour un soupçon plus à l'est, du côté de la
Chaudière, Pennes, Chamauche... Bon, ce n'est pas la Chartreuse, laquelle n'est pas le Timmelsjoch!


renarde1 01/03/2010 11:40


Je vois que tu as résolu ton problème de commentaire . Oui je suis d'accord avec toi, Pennes et Chaudière se défendent
bien, je ne connais pas Chamauche. Mais sur mon circuit il n'y avait que du "petit col" .
Je crois bien qu'un de mes cols les plus durs c'est le Nufenen, et j'avais les sacoches de camping


Michel 28/02/2010 21:32


J'apprécie bien tes photos et je vois aussi que tu pédales en solitaire !

A bientôt

PS : tu n'affiches pas tes moyennes !


renarde1 01/03/2010 11:38


Je pédale souvent en solitaire pour des quastions d'organisation, quand j'ai quelques heures dispo, pas prévisibles à l'avance. En fait j'aime bien. (J'aime bien l'ardéchoise aussi, mais c'est
moins solitaire ) Je n'affiche pas mes moyennes, elles font rire , et encore plus quand je fais des parcours montagne.


Olivier BUISSON 27/02/2010 20:02


Qui dort dîne ! je pense que tu a bien mangé en arrivant
Belle balade malgré le vent pénible du sud 


renarde1 27/02/2010 20:12


Je n'ai pas trop souffert du vent car j'ai démarré avant 9 heures de Crest. Pour manger, ça oui j'ai bien apprécié en arrivant (pour moi 80 km c'est 4 heures de sport , ça donne faim !)


Cricri le Cyclo 27/02/2010 17:53


Bravo pour cette sortie optimisée. Pense à emmener ta tête la prochaine fois... Je connaissais pour l'avoir déjà effectué le début de ton parcours... Si tu pouvais me situer les Col de l'Homme (pas de panneau) et le col de Vesc


renarde1 27/02/2010 20:10


J'ai ajouté le parcours openrunner mais ces deux cols sans panneau n'y figurent pas, pourtant on les voit sur les cartes et dans d'autres récits cyclo. Le premier (Col de l'homme, très facile) est
entre Crupies et Vesc, le col de de Vesc (plus raide) est entre Vesc et Comps.
Apparamment j'en ai passé deux autres (Ventebrun et Pertuis) mais là, j'ai rien vu