Du côté de Mézilhac ...

Publié le par renarde1

Mardi 17 mai 2011,  vélo de route, 114 km,  1466 m D+ Les Ollières Lachamp Raphaël

en 5h58

 

Jérôme termine d'écluser ses RTT, il n'a pas mal choisi sa journée car il fait vraiment très beau, pas trop chaud !

J'ai envie de profiter de la journée pour se balader du côté de Mézilhac, non pas pour faire une reconnaissance , mais parce que j'adore ce coin là

 

Nous nous garons aux Ollières ; j'ai dans l'idée de remonter toute la vallée de la Glueyre, puis de rejoindre Mézilhac par Marcols-les-Eaux : revoir l'endroit où j'ai fait le boulet l'an dernier avec mon pneu crevé ... que je n'avais pas identifié comme la cause de mon scotchage à la route !

 

DSC03920.JPG

Marcols les Eaux  (!)

 

 

DSC03922.JPG

Couleurs d'Ardèche au printemps

 

L'affaire se présente assez mal car la route est barrée ! Nous demandons à la personne qui "garde" la route si on peut passer quand même, il nous dit juste d'être prudents avecles camions de travaux.  Du coup on tente ... assez vite l'état de la route devient assez mauvais avec des gravillons enrobés de goudron frais qui collent aux roues  Ca va quand même.

Jusqu'au moment où on tombe sur l'enrobeuse ! Une machine énorme ! Et derrière, un tas d'enrobé haut de 1 m et large comme la route, à 180°C

Les ouvriers nous aident à franchir le passage en marchant sur une bande de terre minuscule, en portant le vélo .... ensuite on peut rouler de nouveau mais ça fait scritch, scritch   500 m plus loin la route redevient assez normale ... mais avec les pneus tout collants, l'idée de la crevaison possible nous inquiète un peu !

L'avantage c'est qu'il n'y a pas une voiture sur la route .... il fait tout juste 20°C, délicieusement bon, un peu de vent..

Comme midi sonne nous arrivons à Mézilhac, le ciel est limpide, on voit très bien le Vercors et aussi Belledonne.

Le printemps explose aussi en altitude, avec une incroyable densité de fleurs, narcisses, myosotis, pensées sauvages.

 

DSC03925-copie-1.JPG

Au centre de la photo ... Gerbier de Jonc .. 15 km

 

DSC03928.JPG

Je ne me souvenais pas avoir vu un col entre Mézilhac et Lachamp !

 

 

DSC03930.JPG 

Petite route sauvage ...

Après un petit arrêt pique-nique à la fontaine, où nous rencontrons des cyclo-voyageurs qui font l'Ardéchoise en mode randonnée permanente, nous décidons de rester un peu en altitude et nous dirigeaons vers Lachamp Raphaêl .  J'ai vu sur la carte un petit bout de route, oublié de l'Ardéchoise et de ses parcours, qui rejoint St Martial, via St Andéol de Fourchade . Un parcours sauvage et fantastique qui offre des ponts de vue différents sur le coin !

 

DSC03932.JPG

Un décor de rêve pour le vélo ! Et une moyenne de 1 voiture/40 km

 

Au début de cette descente, Jérôme subit une première crevaison ; il change sa chambre à air, et c'est reparti pour au moins 25 km ... nous croisons une biche .... mais à Arcens (alors que nous venons de visiter le village, un peu perché au-dessus de la route) , rebelote .... cette fois la nouvelle chambre à air ne tiendra que jusqu'à St Martin de Valamas  ... c'est le pneu qui est mort ! (En plus je sais bien d'où il vient son pneu arrière, et ce qu'il a vécu, mais je n'ose pas le dire

 

 

DSC03933.JPG 

St martial et son lac

 

 

DSC03934.JPG

Arcens centre village

Je me propose pour aller acheter un pneu au Cheylard , et le lui ramener (tout des bornes bonus ça , en plus, rapide et roulant)  pendant qu'il marche un peu dans ma direction. Après ce dernier épisode "crevaison", il n'y aura plus de problème ... plus qu'à se laisser glisser jusqu'aux Ollières, par une route un peu fréquentée mais rapide, en faux-plat descendant. U

ne bien belle journée, les petits incidents de parcours, par beau temps et sans contrainte horaire, sont sans conséquence et vite oubliés !  

 

DSC03936.JPG

Les Ollières sur Eyrieux, point de départ et d'arrivée

 

 

 

 

Publié dans vélo

Commenter cet article

KIKI-129 24/05/2011 10:09



en plus en Ardèche, comme ailleurs, il n'y a pas que les cols, plein de côtes se présentent à nous, parfois des culs de sac, mais on y va quand même, juste pour le fun et le paysage


ou juste pour un panneau






cricri le cyclo 21/05/2011 08:20



Très joli reportage agrémenté de très belles photos...


 


Pour le col de Montivernoux, il n'est pas référencé aux cents cols... 



renarde1 21/05/2011 14:10



Bon tant pis pour ce col, mais ce n'est pas le seul non référencé sur les parcours de l'ardéchoise  N'empêche qu'il
faut quand même les monter



KIKI-129 19/05/2011 16:18



merci Brigitte pour cet avant goût d'Ardéchoise, très beau parcours, photos magiques, si Jérôme lit le CR il va t'en vouloir un pneu


cette année les cerises et les genêts seront passés, on aura alors des abricots et des pêches     LOL






renarde1 19/05/2011 16:43



Si la saison continue d'être aussi en avance on va bientôt avoir des chataignes à l'ardéchoise  !



Patrick BERNARD 18/05/2011 17:47



L'Ardèche des Boutières, un paradis pour le vélo.


Tous les cols franchis par les différents parcours de l'Ardéchoise ont été marqués d'un panneau, jusqu'à certains qui ne le sont que très peu, un col est une selle, image facile pour une
cavalière (le mot "joch" est utilisée en allemand pour un col, comme le fameux Timmelsjoch, un géant inoubliable, celui-là).


Je me souviens d'un "chasseur de cols", membre du célèbre Club des Cent Cols (je n'en suis pas, mais ai dépassé les 1000, d'en bas!). Monté au Col de la Couillole en voiture, il dormait comme moi
au gite pour enchainer plein de cols le lendemain en suivant une crète à VTT. Signe supplémentaire de perversion, il était allé faire le dernier kilomètre de la Couillole (qui en compte 17 pour
1200 m de dénivelée) à vélo. Histoire d'en ajouter un.


Le Montivernoux t'a demandé quelques efforts depuis celui de Mézilhac, il y en a ensuite trois ou quatre "gratuits" jusqu'à celui du Gerbier de Jonc, mais ce ne fut pas pour aujourd'hui.



renarde1 18/05/2011 18:04



J'ai aussi un chasseur de col dans mes fréquentations  Il chasse même la nuit ... même sur un BRM 300 km, c'est dire
... j'ai nommé Cricri le Cyclo
Pas vraiment d'efforts pour atteindre celui-là depuis Mézilhac, enfin, pas hier, mais sans doute bientôt, quand je serai concentrée sur l'idée de passer les deux premières barrières horaires, ces
petites bosses seront autant de précieuses minutes



Olivier BUISSON 18/05/2011 12:45



Simplement magnifique !!



renarde1 18/05/2011 12:57



Merci Olive  j'espère qu'on aura le même temps ... pour ton photo-video-reportage du 18 juin