Du Royans au pays de la Roanne, l'odyssée des renardes

Publié le par renarde1

Mardi 21 septembre 2010, Royans-Diois, 200 km, 3770 m D + en 12 h (10h37 sur le vélo)

 

http://www.openrunner.com/index.php?id=722249

note : openrunner donne 206 km, ce qui est possible, mais 4092 m D+, ce qui semble être une erreur que je ne trouve pas ! C'est vrai il y a les tunnels ... mais 400 m d'écart avec l'altimètre c'est trop !

 

Les grands projets ont tous une petite histoire !

 

"Je médite au 1er 200 km"  Telle était la fin du  commentaire qu'Alice m'avait laissé sur mon blog, après mon tour du Vercors en juin dernier. Je lui avais répondu que je trouvais ça trop facile pour elle, qu'il faudrait y ajouter un peu de déniv pour corser la chose ...

C'est ainsi que ce 21 septembre, Alice pose un jour de RTT pour faire une activité extra-conjugale avec moi (l'expression est de son mari ). La meteo était annoncée parfaite une semaine avant, puis très médiocre la veille (!!!) , finalement elle sera quasi parfaite

 

DSC01642 DSC01645

Départ                                                                                          Route du col de Gaudissart

  

Nous nous retrouvons à 7 heures à mon camp de base de St Nazaire en Royans. Un assez bon point de départ pour nous deux , pas trop loin de nos domiciles respectifs. Tandis que le jour finit de se lever, nous roulons vers St Jean en Royans, où nous attaquons la montée du col de Gaudissart - normalement la plus raide du parcours -. A ce moment j'ignore si le Col de la machine est ouvert, car il a été refermé la semaine dernière. J'ai donc prévu un passage par l'Echarasson, ce qui devrait amener le D+ aux environs de 4000 m ...

 

DSC01647

 Et là on découvre la route à venir

La montée à la fraîche passe bien, au rythme de la conversation , elle est bien moins raide que le jour où j'y suis allée seule avec un mental de mollusque . Une biche traverse la route . On découvre que le col de la Machine est bien ouvert , et tant pis pour le D+, car il est bien plus joli , une première pour Alice qui ne l'a jamais franchi en vélo.

 

DSC01648 DSC01649

Fabuleux !

 

Et c'est un pur bonheur. La partie la plus spectaculaire de la route est assez plate, ce qui permet une contemplation sereine, et touchée par le soleil levant. C'est beau à couper le souffle !

 

DSC01650

Et il y en a qui croient encore que les filles  souffrent  en vélo ...

 

Nous débouchons sur le plateau de Lente,. De petites brumes flottent au dessus de l'herbe où s'est déposé un soupçon de givre.  Quelques personnes font des travaux dans le coin, et l'un d'eux nous regarde passer d'un air médusé, on dirait qu'il a vu deux extra-terrestres, une bleue et une orange . Ghost riders in the sky !

 

DSC01651

Lente, encore un peu de givre ...

 

Pour atteindre le point culminant de la sortie, il ne nous reste plus qu'à remonter vers Chaud-Clapier, une section très roulante. Le panneau "Tartes aux myrtilles à 500 m" est toujours là, mais il ne nous aura pas ! Il ne fait qu'orienter la conversation sur les recettes de tartes aux myrtilles  . Le col de la Chau se passe à la descente, et quelle descente : ça décoiffe !

 

DSC01653

La station de Fond d'Urle, presque le point culminant du jour

 

DSC01655

Le début d'une belle descente

 

 

DSC01656

rhaaa quelle vue !

 

Premier obstacle après Vassieux, la route du col St Alexis est "fermée" de 8h à 17 h . Nous l'ignorons, décidées à passer à pied s'il faut. Et arrivant au col, nous rencontrons une équipe qui nous dit "demi-tour" car il y a des travaux forestiers mais nous décidons de passer quand même. Non mais ! Il y en assez des routes fermées dans le Vercors !!! Ce sera sans souci ... pas vu de tronc d'arbre débouler sur la route heureusement ... on s'est méfié ...

 

DSC01657

Diois, yapluka !

 

DSC01659

Et on enlève la veste, et on la remet, et on l'enlève, et on la remet ...

 

Nous voici de l'autre côté du tunnel du Rousset, et pas un touriste sur la plateforme d'où tout le monde, en général, contemple le paysage ... Il n'est pas loin de 11 heures, nous mangeons un petit morceau, et bientôt une voiture s'arrête, avec un couple. Le monsieur nous dit qu'on a du courage, on lui répond que c'est du plaisir, mais il n'a pas DU TOUT l'air convaincu  !  (Il ne manquerait plus qu'on ne prenne pas plaisir à nos activités extra-conjugales )

Deux minutes après, ils remontent dans leur voiture ... ceux là diront qu'ils ont "fait" le Vercors cette année  ... euh ...

 

Un long et grand moment de plaisir encore que cette descente du Col du Rousset vers Die . J'avais bien droit à cette descente après l'avoir remonté au mois d'août ! 

A Die nous prenons la route d'Ausson, pour éviter l'axe Die-Col de Cabre au maximum. Route d'Ausson, avec ses petits coups de cul, que j'emprunterai de nouveau dimanche, à la Drômoise.

A l'intersection de la route de Barnave (et du Col de Pennes), coup de théâtre : le col est indiqué comme fermé

Comme il y a une déviation vers Jansac, j'espère bien que ce n'est pas le col qui est fermé, mais la route entre Barnave et le col. Nous nous apprêtons à reprendre la nationale, quand brutalement nous devons freiner et nous détourner en urgence sur le bas-côté. Un camion énorme est entrain de doubler un autre camion, et il occupe TOUTE l'autre voie, au point de dépasser le goudron  . On sent sa chaleur nous frôler et ça fait très peur  !

 

DSC01662

Jansac, toujours le soleil

Heureusement 3 km plus loin, on quitte cette route vers Jansac, le col est bien ouvert, tout s'arrange. On a juste un petit coup de mou collectif, normal, on vient de dépasser midi et un bout de sandwich arrangera les choses. Jusqu'au col de Pennes, après un somptueux passage de la route taillée dans les marnes, qui rappelle les Hautes-Alpes à Alice.

DSC01663

Un très beau passage dans les marnes

 

DSC01664 

Avant que tout ça s'écroule ...

 

DSC01665

Une pancarte bien malmenée !

Nous devons avoir atteint ici notre point le plus éloigné du départ. Eloigné de tout du reste, car en cherchant un petit café, il nous faudra attendre pas loin de 50 km pour le trouver .  Cette recherche nous fera même passer dans les ruelles de Pontaix, ce qui vaut le détour ! Après la fabuleuse descente sur la Roanne, nous devons affronter un peu de vent de face dans les gorges, ce qui me fait craindre un retour du vent de Nord, mais je me trompe, c'est un phénomène local

La route est gravillonneuse, pas très agréable.

 

.DSC01668

 Vallée de la Roanne

 

Même chose dans le Val de Quint, après avoir rejoint Ste Croix, le vent de face est pénible sur le faux-plat !  C'est mieux quand on attaque le col de la Croix, raide sous le hameau de Lallet (ce qui est aussi le nom de mon quartier.Me voilà rentrée ???) , puis plus facile.  On ne verra aucune voiture bien sûr , quel calme ....

DSC01671

Col de la Croix, fait pas froid !

On arrive à Beaufort, l'heure du café est passée maintenant, nous cherchons une boisson à bulles car on a eu relativement chaud dans le col. Mais là aussi, les deux cafés/restau sont fermés ! Reste le bureau de tabac-épicerie, avec boissons fraîches, tables, chaises, et tout ce qu'il faut  .

DSC01672

 Une petite pause boisson et ça repart !

 

De quoi attaquer Bacchus, et décider ensuite. Il n'y a pas de vent et notre col se monte tranquillement.  Alice dit avoir eu mal aux jambes sous Plan de Baix, mais ça ne se voit pas, car elle ne ralentit pas. Elle qui n'avait jamais dépassé 135 km, le 200 va être servi sur un plateau

 

planBaix

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Elle a peut-être mal aux pattes, mais si je ne prends pas mes photos en roulant, elle s'envole !

 

D'un commun accord, nous décidons de ne pas descendre direct ... mais de remonter aux Limouches et de rentrer par les Monts du Matin ; on n'arrivera pas aux 4000 m D+, mais on s'en approchera, et mon record de déniv sera battu . Avec cela, le circuit sera plus beau car il ne repasse pas au même endroit, pas même entre St Nazaire et St Jean.

C'est mon tour de me traîner un peu dans les Petites Limouches, manque de sucre sans doute, pas un gros coup de mou mais un ralentissemnt du rythme.

DSC01677

le retour se profile ...

DSC01678

Et c'est toujours aussi beau ....

 

Le moral reste au top tout le temps, c'est quand même cool à deux, avec des rythmes bien accordés ... le final se fera à un rythme qui n'est guère différent de celui de mes petits tours dans le secteurs, petites bosses de la Vercors drôme debout sur les pédales .... et long faux plat descendant vers Hostun en pédalant à fond (et en causant toujours) , quand on sait que c'est terminé , on peut y aller ! Alice veut "passer sous les 12 heures " Un dernier petit clin d'oeil de la nature avec un renard qui traverse la route ...

 

DSC01680 beauregard

Lumière du soir .... c'est presque fini !

 

Bien sûr à la voiture ces  fichus compteurs n'indiquent pas 200 km, bien qu'on sache qu'ils sont toujours en-dessous de la vérité  il faut aller arrondir, du coup on remonte la petite côte vers St Jean  ! Et voilà c'est fait !  retour à la voiture moins de 12 heures après l'avoir quittée.  Un sacré beau circuit, par la variété des cols et des paysages traversés, l'impression de voyage et de vacances qui s'en dégage, le calme des routes (à l'exception d'à peine 10 km) un duo efficace aussi !

Et une distance et un dénivelé qui pour Alice représente aussi une chose : celle de l'ironman d'Embrun !  Rien à dire ces boucles de folie c'est ça que j'aime ....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans vélo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

VercorsChambaranSport 01/08/2012 20:48


Un plaisir de le relire cet article , cela donne même des idées de parcours :-)

renarde1 01/08/2012 21:23



Merci Olive, c'est bien là la raison d'être des "vieux" articles du blog 



marie-laure 26/09/2010 11:16



bonjour et bravo pour ce magnifique parcours,il faut etre bien courageuse pour aligner autant de dénivellé dans un meme parcours les photos son magnifique marie-laure



renarde1 26/09/2010 19:38



Merci beaucoup Marie-Laure
Cette journée fut un grand plaisir pour nous et n'a pas demandé trop de courage ... résultat de pas mal de tours de roues cet été pour moi, et de l'entraînemant d'Alice dans les disciplines du
triathlon ... et d'autres sports ... On a pris notre temps, bien mangé, etc ... ça le fait



Michel 25/09/2010 17:57



Bravo, bravo et bravo encore !


Michel



renarde1 25/09/2010 18:06



Merci Michel , trois bravos c'est beaucoup pour ce qui fut surtout une journée de plaisir ... sur un fabuleux parcours
!
mais les commentaires ont beaucoup d'importance pour moi et me font chaud au coeur, boostant l'envie de continuer encore et encore  ...



Cécile 24/09/2010 12:06



Trop belle votre aventure d'un jour ! JE VEUX EN ETRE dans l'avenir ! vous m'attendrez ? On pourra faire une pause clop ? Tous ces cols, ces bouts de route..C'est tres beau et encore plus que de
vivre ces moments, c'est l'envie de les vivre qui est sublime ! Cécile



renarde1 24/09/2010 12:51



Alice m'avait dit que tu viendrais rendre une petite visite à ce récit ... On a pensé à toi, mais on a eu peur de
décaler la sortie, car "un tiens vaut mieux que deux tu l'auras" Promis Cédile, il y en aura d'autres  ! On sera
trois pour rigoler en voyant l'air médusé des spectateurs de fortune  !



poilof 23/09/2010 20:16



hello,


Ben ça donnerait presque envie d'y aller par là-bas, dites donc !


T'as dû te régaler.


Bonne route .


Greg



renarde1 23/09/2010 21:37



Juste "presque envie"  ?


Parce que sinon, venez me voir, je vous organise une petite visite de mon jardin ! quand tu veux !



Bruno 22/09/2010 23:45



Finalement je sais pas si ce serait une bonne idée que l'on fasse un BRM ensembles avec cricri car si ca continue on ne va jamais pouvoir te suivre


Il est loin le temps du premier 200 de l'année dernière



renarde1 23/09/2010 00:22



Bien sûr que si et vous serez encore devant  . Même que je vais stresser à cette idée du BRM avec vous

C'est vrai que l eau a coulé sous les ponts depuis le premier 200 , je ne vois plus les choses de la même façon ... mais ma vitesse n'a pas tant changé, pour être réaliste, de 1,5 à 2 km/h en
plus sur les moyennes depuis l'an dernier .
Ca change beaucoup ma perception (par exemple il m'arrive de doubler des gens, surtout en montée longue de 5 à 6%, parfois sur le plat ) et avant non.  



Olivier 22/09/2010 22:32



Salut Brigitte,


Je fais du vélo à travers les récits des blog comme le tien mais pas trop souvent car je ne suis pas maso


Bien belle sortie...


Quand à moi, cela progresse doucement (je suis encore en arrêt de travail jusqu'au 17 octobre) mais le moral est bon. Pour le vélo, je verrai plus tard. Peut être un essai sur home trainer
courant octobre pour voir... A suivre.


A+


Olivier


 



renarde1 22/09/2010 22:43



Merci Olivier de venir quand même me mettre un commentaire  ... peut-être mes récits te donneront des idées de
parcours pour plus tard  ?



Cricri le Cyclo 22/09/2010 22:10



je retrouve dans ce récit ce que j'ai pu ressentir lors de notre sortie commune du 25 Août... Cela donne des regrets de ne pas avoir pu participé. Mais cela me permet de vous tirer un grand coup
de Chapeau à Alice et à toi... Bravo.



renarde1 22/09/2010 22:32



Merci mon coach Cricri  j'ai bien pensé à toi en passant les cols qui te manquaient, surtout Gaudissard . Ce n'est que partie remise car on en fera d'autres, de ces belles bambées de cols en vallées. Et les brevets, non ?



Olivier BUISSON 22/09/2010 21:07



Mais la Drômoise ne fait que 140 km pour le plus grand circuit !! tu descends en vélo ??


le circuit me rappel une bien belle sortie , des bons souvenirs aussi , bravo ! te voilà sur une année record



renarde1 22/09/2010 21:38



Si tu savais ...c'est pire que ça !  je fais juste le 100 km  avec 1200 m D+, ça fait tout drôle ! Et en
voiture car départ 9h ... Jérôme n'a pas envie de refaire le 140 km . Le temps sera celui de la Vercors drôme ... de
l'ardéchoise ! Vent du Nord, humidité et froid mais ça m'est égal
Sinon merci ,  ce circuit, et ses multiples variantes, un vrai bonheur ... de quoi recharger toutes les
batteries pour l'année déjà record, comme la tienne va l'être.  



alice 22/09/2010 20:39



pas de chauds lapins  à chaud clapier ....


une tres belle promenade dans des conditions superbes .


merci pour les fleurs !


j'ai tant envie de recommencer ...mais les rtt diminuent avec les jours qui raccourcissent et puis j'en garde pour les ski !!!



renarde1 22/09/2010 21:25



Si les jours raccourcissent on va devoir aller plus vite !