Effet de foehn

Publié le par renarde1

Mercredi 8 octobre 2014, vélo de route, Chambaran et contreforts de Chartreuse, 181 km, 2400 m D+ en 9h15 (total 10h15)

 

Jour de congé au milieu d'une semaine bien remplie, j'ai rendez-vous avec Franco pour une petite virée. Comme il dit, ce ne sera pas un duo, mais un trio, le vent nous tiendra compagnie

Le vent mais la chaleur aussi ! 25°C en octobre, c'est peu commun. L'effet de foehn va nous assurer un micoclimat estival, genre soufflerie tiède.

 

Nous nous retrouvons pour "décoller" à 8 h 15 de St Marcellin . Franco a prévu un beau parcours, mais dès le départ je me permets de lui proposer une petite variante : la route qui relie Chevrière à la Feta de Chambaran sans passer par Murinais. Cette route minuscule, au super revêtement, est de mon côté une découverte récente qui m'a "tapé dans l'oeil". Avec ses ressauts qui piquent (max 15%) elle va plaire à Franco.

P1070463-copie-1.JPG

 

P1070465.JPG 

Cela ne nous détourne pas de notre route, qui nous fait passer par Roybon puis le Col de Toutes Aures, non sans avoir goûté aux violentes rafales du jour juste avant d'y parvenir. Pour rejoindre la route des crêtes, nous ne passons pas cette fois directement devant le café, mais nous faisons un détour par St Michel et la jolie route des arêtes.

10632588_589165864539209_5395306272421745428_n.jpg

 

P1070468.JPG

T'envole pas Franco !

 


 

 

Sur la crête qui mène au Col Lachard , un ruban de chantier est tendu  en travers de la route; pas grave on le franchit et il faut redémarrer dans un bon 12%, avec de grosses rafales de vent, je dois faire quelques mètres en trottinette avant d'y parvenir !!!

P1070470.JPG

Allez on file vers la Forteresse, on remonte à Plan et St Paul d'Izeaux , où l'on retrouve un air plus "pacifié" ... pour quelques temps.

 

Une partie très roulante nous mène , en utilisant au maximum les petites routes, vers Beaucroissant et Rives, puis à Charavines au bord du lac.

P1070472.JPG

Et là ... on va prendre un café à la plage. C'est l'été, même avec un soleil très voilé. Le café est encore ouvert et peu après notre arrivée, trois personnes vont nager longuement. Incroyable !

Là où nos copains ont "fait un temps " samedi dernier, nous on prend le nôtre

P1070473.JPG

 

P1070475.JPG

Franco est content ; aujourd'hui, il ne bosse pas, il a poney .

 

On repart tranquillement , par Bilieu et Montferrat, en direction de St Geoire en Valdaine, porte d'accès au Col des Mille Martyrs (qui pour moi restera toujours le col de Jef) . Je crois bien que je n'étais plus montée par cette route depuis le 6 aout 2010, une journée qui m'a marquée !  Aujourd'hui, je repère (visuellement) un petit raidard au passage

Le vent prend de l'ampleur, parfois favorable et parfois non. Nous décidons d'aller jusqu'au sommet du col .

C'est à la descente qu'il nous gêne le plus, les rafales déviant nos trajectoires à plusieurs reprises.Je ne suis jamais descendue de là aussi doucement.

P1070476.JPG

 

P1070483.JPG

 

P1070484.JPG

 

P1070485.JPG

 

1959908_589165727872556_2058350824191272182_n.jpg

Le vent nous désseche, mais on ne trouve pas de fontaine potable, nous ferons un arrêt à St Etienne de Crossey pour acheter une bouteille d'eau pétillante. Les panneaux de chantiers, pancartes, et autre mobilier extérieur claquent dans le vent, ça fait peur, qu'est-ce qu'on va prendre sur la tête ?

Il est dejà presque 16 h, on renonce à remonter au Grand Ratz.

P1070487.JPG

Très beau sur la Chartreuse mais prendre des photos en roulant est périlleux avec le vent!!!

 

On rejoint la plaine, sous un soleil bien plus franc qu'à Charavines, et le retour vers St marcellin est plus aisé que je l'avais imaginé ... certes ça ne va pas vite, mais ce n'est pas pénible et on rejoint les voitures sans souci à l'exception d'une crevaison brutale pour moi due à un gros trou de la route. Cela n'altère pas la bonne humeur des protagonistes de l'histoire (même le vent est toujours en forme) .

P1070492.JPG

On croise toute une équipe de jeunes en ski-roues, l'un d'entre eux est le fiston d'Alice !

 

Et voilà comment caser une jolie sortie sur une journée dont la meteo, à la base, ne me motivait pas trop (pour moi le vent est l'ennemi n°1 ) ! Une sortie qui donne envie de faire des projets aussi Nous terminons tous les deux bien contents même si un peu saoulés par notre compagnon de route immatériel

Publié dans vélo

Commenter cet article

Jean-Marc du 45 10/10/2014 22:14


Encore une belle sortie !


Alors les 30000 km pour 2014, est-ce possible ?


A+

renarde1 10/10/2014 22:24



Je l'espère mais tant que c'est pas fait, c'est pas fait !!! en tout cas c'est une bonne année pour le tenter ...



gillou 10/10/2014 21:05


Quel vent chez vous !!!!! moi aussi j'en ai bouffé , mais quand même moins violent .


bravo , avec 180 pitons quand même !!!!!.


aujouird'hui je suis tombé sur le guide des parcours FFCT de haute loire , et des circuits que je ne connais pas .


à tu consulté celui de ton secteur , demain normalement petite balade mais encore en mode convalescent , à bientôt !!!!!

renarde1 10/10/2014 21:09



Salut Gillou, en Isère, contrairement à Valence, le vent nous a surtout gêné quand on était sur les crêtes et le début des descentes. Il semble que c'est dans la Loire du côté du Pilat qu'il
était maximal, comme souvent le vent de Sud !
Je vais regarder le guide FFCT ! Bonne balade demain !



jojo 10/10/2014 18:15


hello bravo aux 2 associes, effectivement ça soufflait fort ,pas un temps a mettre un jojo dehors le femur ça
souvient encore, mais tant pis je me met a l abri au tourniol, tiens il y a un moment qu il ne nous a pas vu ensemble on pourrait meme y enmener notre franco national( entre 2
carrelages) bravo pour ce que tu fais, a tres bientot ;amitiè a tous jojo. et bon we. 

renarde1 10/10/2014 18:53



Oui bonne idée un petit Tourniol, voilà longtemps que je ne l'ai pas fait !!! Je te contacte en MP (très peu de créneaux libres en ce moment !)



franco 10/10/2014 16:57


ha ce vent mais bon je retiens quand même ta sortie en drôme provençale avant cette hiver je l'espère ,car ce que je
retiens aussis de cette journée c'est le plaisir d'avoir partagé celle ci ,car il m'avait parru une éternité que je n'avais pas roulé avec toi ,d'ailleur on avaient plein de chose a se
raconter

renarde1 10/10/2014 17:07



Purée oui on a bien "piaillé" comme dirait veloblan, même dans les raidards j'ai remarqué qu'on causait encore ! Il n'y a que dans les descentes ... j'avais trop les jetons A bientôt (et aussi pour le petit projet grimpant
hivernal)