Entre la selle et moi ...

Publié le par renarde1

 ....Il y a le cuissard !

 

Depuis que je roule régulièrement j'en ai essayé des cuissards , courts, ou longs !

Comme pour beaucoup d'entre nous mon premier fut un décath 1 er prix d'été mais ça fait un bout de temps qu'il a disparu

 

Voilà les conclusions que j'ai pu en tirer selon les différents marques (modèles fille uniquement)

 

A noter que les cuissards dont le tissus est usé jusqu'à la transparence mais la peau encore bien, peuvent être portés en hiver sous un collant chaud (polaire stretch) de montagne, ou un collant de course à pied .

 

IMGP2671
Mavic, joli mais pas confort , dommage...
IMGP2690
Assos blanc, le top pour l"été
janvier-2013 0669
Cuissard Vaude coupe-vent, pour les températures très basses

 

:

marque confort usure prix
décath Btwin hiver (sans bretelles)

OK pour petites distances

Inconvénient : décathlon ne propose aucun modèle fille pour des distances même "traditionnelles" !!!! Les filles font 20 bornes et rentrent à la maison ? Même chose pour Go sport !

très solide autour de 20 €
Cannondale Bon confort, mais la peau devient "dure" et inconfortable après 2 saisons solide autour de 40 €
Nakamura, hiver (sans bretelles) - ceinture élastique serrée à la taille pas terrible
- pour petites distances
Peau collée qui se décolle au bout d'une saison autour de 40 €
Shimano, cuissard court jusqu'à 200 km, agréable
Porté sur mon premier 300 du coup même usé je n'arrive pas à m'en séparer  !
Solide - devient transparent ... autour de 60 €
Specialized hiver sans bretelles jusqu'à 200 km, bon confort Peau décousue après 2 saisons intensives autour de 80 €
Vaude hiver, long, devant windstopper jusqu'à 200 km, confortable, spécial températures basses moins de 5°C , ou sorties humides moins de 7°C  (très déperlant)
Comme il n'absorbe pas l'eau on se mouille beaucoup moins les pieds s'il pleut.
Tissus costaud, faiblesse au niveau des coutures latérales autour de 100 €
Assos (3 modèles été)


OK pour longues distances.

Excellent confort, large bande de tissus devant pour le confort, peau longues distances, très bien pour la chaleur. Perd un peu en confort si usé (gratte en début de sortie )

Le modèle blanc est encore mieux  pour les grosses chaleurs

Se décolore, devient transparent 130 €
les modèles hommes à bretelels sont encore plus chers ...
Mavic (2 modèles été)
+ jambières
Jolie coupe mais peu respirant ... personnellement j'aime beaucoup leurs maillots mais les cuissards me blessent après 100 km
Les jambières sont OK et chaudes, je les utilise beaucoup (BRM au printemps !!!)
Solide ... mais je ne les ai pas beaucoup porté ... 90 € et plus
Gore Bikewear (2 corsaires et un modèle hiver long à bretelles) Très confortable, même pour plus de 200 km (contrairement à ce qui est précisé dans le lien ci-dessous)
Le modèle hiver à bretelles spécial fille est d'une conception absolument géniale, avec des fermetures éclair idéalement placées de manière à pouvoir aller aux toilettes sans perte de temps (les zip restent en place donc on peut les refermer en gardant les gants !!!). Mon préféré.
Tissus plus épais aux genoux, très bien par temps froid.
Le tissu peluche ! et devient transparent en 1 à 2 saisons 80 e (corsaire)
100€
(hiver bretelles)


IMGP0391
ici par -7°C le cuissard d'hiver, est recouvert d'un collant de montagne en polaire extensible très chaud
IMGP3878
Le corsaire gore bikewear pour une journée avec la douceur début novembre

IMGP5137.JPG
Et lui (ou elle) n'a pas de souci de choix de cuissard !!!

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Papy cyclo 07/02/2013 08:09


Intéressant. Merci pour cette étude. Je dirai une chose : "fuyez Décathlon à toutes jambes !" Ce sont des incompétents notoires qui vous prennent pour des imbéciles et qui ne veulent que vos
euros !

renarde1 07/02/2013 14:11



Sûr que si on a basion de conseil il y a mieux ... par contre on y trouve quand même un certain nombre de produits de base utiles et pas cher, je serais moins radicale que toi



JLB 04/02/2013 11:54


!!! décidément, j'ai l'esprit moins vif à l'écriture que sur le vélo!!! pourtant, je me suis relu!!! bon, non pas de
naturisme à vélo pour moi  ...bien que j'apprécie un bain de soleil!


Ah ce p'tit jeune alors !


A+

renarde1 04/02/2013 16:22



Ah le petit depuis qu'il fait ses tours de mare à canard il n'en rate pas une   T'en fais pas JLB je vais m'en
occuper de ce petit au prochain BRM !



cestdurlevelo 04/02/2013 11:28


ahah JLB dit qu'il pourrait presque se passer de cuissard... veut il dire par là que bientôt on le verra faire du vélo naturisme?! Je suis surpris que personne n'ait encore fait cette vanne
pourrie en réaction à ton (très bon) article :)


Si si les bobos au derrière nous aussi les hommes on en a (enfin... je suis pas un homme, moi juste un 'petit' garçon !). Mais j'avoue que je souffre bien moins de l'arrière train depuis que je
roule plus souvent en distance allongée... Je me rappelle d'une sortie de 80kms en 2011 (voir le 2 ou 3è article de mon blog) ou j'avais souffert le martyre (j'en rajoute à peine !), faut dire
que je n'avasi plus roulé une telle distance depuis des années ! En fin de sortie, je me rappelle m'être arrêté à Têche, à 5kms de mon arrivée à l'Albenc, simplement parce que j'avais trop mal au
cul et trop mal aux jambes pour finir en danseuse!!!!


... j'avais 'douillé' ce jour là !

renarde1 04/02/2013 16:20



excellent le commentaire en réaction à celui de Jean-Luc ... voilà ce qui arrive quand on habite dans un coin bien
ensoleillé !


Eh oui on s'acclimate à tout, au froid, au chaud  comme aux heures sur la selle. Particulièrement parlant l'exemple de l'arrêt à Tèche et le cruel dilemne pour choisir entre le mal au cul et
le mal aux jambes ... perso il m'arrive encore à la fin d'une (très) longue journée que ça me chauffe un peu, je suis surprise de constater que le lendemain je peux repartir comme si rien
n'était.



Phil 04/02/2013 11:08


Bien détaillé ce comparatif.


Ne rien mettre sous le cuissard, je pense que c'est pour les irritations mais seulement lors des sorties longues. Pour 2h de vélo je ne crois pas que se soit trés embêtant un slip et c'est un peu
plus hygiénique.

renarde1 04/02/2013 16:14



Ben, les cuissards ça se lave ... et après ça s'use ... d'où cet article ... sûr que pour deux heures de vélo il n'y a
pas trop de souci, on peut aller travailler en vélo en tenue de ville.



JLB 04/02/2013 08:28


Salut Brigitte, voilà un article bien détaillé, pour celles (et ceux) qui ont des petits soucis d'assise!


Je rajouterais que la selle, sa forme, et son réglage sont très souvent la cause des douleurs.


Le fait de se lever régulièrement, est aussi très important...


Personnellement, depuis que j'ai opté pour la selle PROUST, n'importe quel cuissard fait l'affaire, et je pourrais même m'en passer sur des sorties courtes (2/3 heures). Mais il faut franchir le
pas et oser monter une selle "différente"!


A +

renarde1 04/02/2013 16:10



Très juste Jean-Luc, j'ajoutrerais même qu'une selle peut s'user et se creuser !!! Ca m'est arrivé, je ne comprenais pas pourquoi elle me faisait mal, alors qu'avant tout allait bien ... je pense
qu'elle était cuite (la selle)
J'essaye aussi de me lever régulièrement ; j'ai terminé mon 400 l'an dernier sans aucun souci grâce à cela.
La selle Proust est une sacré innovation, l'article que tu avais fait à ce sujet m'avait bien plu !