Espagne 2012 : J3, entrée en Cantabrie

Publié le par renarde1

Jeudi 19 juillet ,  Gorliz - Islares, 59 km, 736 m D+

 

J3-jpg  

 

Une petite étape au menu du jour, mais il y a une raison à cela.

 Pour entrer en Cantabrie, nous devons traverser Bilbao , situé au fond de l'estuaire, ce qui nécessite une sorte d'aller-retour vers l'intérieur des terres, pour continuer à suivre la côte. Et on se méfie un peu des traversées de ville et du temps que cela prend .

 

Le propriétaire du camping parle français et j'en profite pour lui demander la meilleure manière de traverser Bilbao en vélo. Il me répond qu'il ne faut pas traverser Bilbao ! Le "pont de Biscaye" nous fera passer près de la mer, sans pénétrer dans l'estuaire !

 

Nous partons donc à la recherche du Pont de Biscaye.  Ca commence fort ce matin avec une visite (facultative )  du village de Plentzia et son petit raidard à 13%. il fait une vingtaine de degrés avec quelques nuages dans le ciel.

 

On arrive facilement (après bien sûr les quelques bosses usuelles) au fameux pont de Biscaye

Mais comment va-t-on grimper là dessus ? Est-ce que c'est le pont qui descend ? est-ce qu'on prend un ascenseur ?

 

 IMGP2359.JPG
Argh ... il est haut ce pont 
IMGP2362.JPG
Mais il a un secret, regardez bien !

IMGP2363.JPG

 C'est un drôle de téléphérique qui transporte les gens, les vélos  et les voitures !

 

Cela rend la traversée de la ville assez amusante ! mais de l'autre côté on rencontre les mêmes difficultés qu'à San Sebastian :  seule la nationale est indiquée, elle prend des allures de voies rapide. Après plusieurs hésitations, avec des passages à plus de 15% en pleine ville  , on finit par tomber ... sur une magnifique petite piste cyclable rouge qui descend vers la mer !

 

IMGP2364.JPG
Superbe piste sur 8 km 

On y rencontre les premiers pélerins de St Jacques de Compostelle, la plupart à pied .. On finira par rejoindre la "nationale" , mais elle devient de plus en plus tranquille question circulation .  Par contre on y rencontre de vraies bosses ! dont des passages assez long à 10-11% !

 Ces bosses amènent en général à de jolis point de vue sur la mer  !

IMGP2365-copie-1.JPG

On prend un café avant Castro Urdiales et on nous indique un itinéraire bis pour accéder à la ville, "le tunnel" !

Un vrai tunnel cycliste avec juste une piste cyclable t à l'intérieur  ! bizarrement les 300 m avant et après sont en chemin non goudronné 

IMGP2370.JPG

IMGP2372.JPG



IMGP2378.JPG
Castro Urdiales

IMGP2380.JPG
On s'achète des pâtes pour le soir  (véridique : il y avait des pâtes en forme de vélo, mais Jérôme n'en a pas voulu 

IMGP2381.JPG
Dans cette belle descente les vélos n'ont pas le droit de dépasser 60 km/h ! 

 

On flâne un peu dans cette jolie petite ville où règne une belle lumière, avant de s'installer à Islares tout près d'une petite "plage"d'herbe et rochers qui nous permettra une baignade tranquille.

 

IMGP2382.JPG

IMGP2384.JPG

IMGP2385.JPG
Eau à 19°C  -un coin superbe pour se baigner . mais il ne faut pas trop s'approcher des rochers , ce sont de vraies rapes à fromage 

 

 

Publié dans vacances - voyages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jp37 30/07/2012 18:22


Il y a le même pont transbordeur à Rochefort, en Charente -Maritime.

renarde1 30/07/2012 20:26



eh eh alors pas besoin d'aller en Espagne 



Ferlay Jacky 29/07/2012 17:33


Curieux ce pont téléphérique, pareil pour les pâtes "vélo"....      Jacky.

renarde1 29/07/2012 17:57



Oui on voit des trucs marrants au bord de la route ; avec les sacoches j'ai du mal à photographier en roulant ... purée je regrette de n'avoir pas ramené le paquet de pâtes 



gilles serein 29/07/2012 14:59


Salut!!!


ton vélo dans un téléphérique tu l'aura baladé partout .


superbe séjour , tant pis pour les pâtes , merci de nous faire partager votre aventure,  et hasta luego les espagnols .


superbe photos à bientôt .

renarde1 29/07/2012 16:36



gracias Gillou, hasta luego  Tu vas voir dans l'épisode 4 on a mis le vélo sur un bateau