Espagne 2012 : préambule

Publié le par renarde1

Samedi 14 juillet 2012, préparatifs de départ ... et départ reporté ! 

 

Ce samedi 14 juillet, nous préparons activement les bagages, même si j'ai un petit doute sur l'opportunité de faire la route vers l'Espagne alors que l'A7 est noire de monde.

J'adore préparer les sacoches pou le cyclocamping. Pour notre cinquième voyage, on commence à être "au point".

L'ensemble de mes sacoches chargées (pont arrière + sacoche de cintre) pèse environ 15 kg ; c'est à peu près pareil pour Jérôme mais réparti autrement : deux sacoches arrières + un sac sur le porte bagage, deux petites sacoches avant et une sacoche de cintre.

 

Pour moi deux nouveautés cette année : les pédales semi-auto à la place des vieux cale-pieds pourris qui tapaient dangereusement dans la roue avant,  et le support de compteur qui me permet d'utiliser mon compteur VDO habituel, et donc d'avoir l'altitude, le D+, la température.

 

Bref, on est fin prêts. Sauf que ...

A 14 h , le résultat définitif du post-bac de Fille tombe, elle ira donc à St Etienne, le seul truc c'est qu'il faut rassembler un volumineux dossier impérativement et l'apporter là-bas  pour la semaine suivante, avec des papiers à fournir, photocopies etc ... Du coup seule solution, passer le samedi à collecter tout ça, et aller avec elle à St Etienne le lundi au plus tôt ... pour ne partir que lundi après-midi.

 

Du coup dimanche je ressors le Giant et grimpe jusqu'au-delà du col de la Bataille, où je retrouve Jérôme pour une balade pédestre de quatre-cinq heures au Serre de Montue, et retour ensuite en vélo via le col du pionnier et le Royans. 120 km avec une bonne randonnée à pied au milieu, ça fait une belle journée de sport, malgré un temps très frais et venté.

 

Du coup, en ce lundi 16 juillet, c'est après un aller-retour express à St Etienne que nous prenons la route du Sud-Ouest . Nous nous arrêterons pour la nuit à St Gaudens non loin de Toulouse, afin d'aller se garer à Hendaye le lendemain matin. Le temps est redevenu beau et on a droit à une bien belle lumière sur les pyrénées.

 

 IMGP2307.JPG
Carcassonne : un arrêt panoramique depuis l'autoroute !!!

 

Les 48 heures de décalage nous invitent à raccourcir notre périple initialement prévu ; en effet, il paraît désormais difficile d'aller jusqu'au portugal, pour gérer ensuite le retour en train. Ce n'est pas très grave, il y a bien d'autres lieux à découvrir au Nord de l'Espagne.

 

Là où on voit que je suis d'un optimisme incurable, c'est que je vais trimbaler dans mes sacoches le guide du routard du portugal en plus de l'autre, pour tout le périple

 

IMGP2309.JPG
Et les pyrénées vues du camping 

 

 

Publié dans vacances - voyages

Commenter cet article

Cricri le cyclo 29/07/2012 18:50


l'inscription des enfants aux études post bac étant une grande étape dans la vie... c'était un mal pour un bien. Vous étiez sûrs de partir sereins

renarde1 29/07/2012 19:07



C'est vrai ... il reste encore un logement à trouver 
Elle a trouvé qu'il faisait froid à St Etienne  Faut dire, que c'était un jour où ça caillait
partout 



Ferlay Jacky 29/07/2012 17:25


Les enfants qui quittent le foyer, c'est parfois dur pour la maman mais c'est la vie...on est tous passés par là.


Et heureusement que vous n'êtes partis que le lundi 16 aprèm.; le samedi 14 ça aurait été infernal sur la route du Sud !!!    Jacky.

renarde1 29/07/2012 17:55



C'est une bonne chose aussi de les voir devenir autonomes 
Tu as raison pour la route  ... de même pour le retour, on a fait la route le vendredi, le samedi aurait sans doute
été "un peu chaud"



jp37 28/07/2012 19:35


Félicitations à Fille pour sa réussite!! Maintenant je vais suivre votre périple.

renarde1 28/07/2012 19:58



et oui c'est l'année du grand envol de Fille : majorité, permis, bac, premier travail d'été et installation loin des parents 



Eric 28/07/2012 14:14


Tu me fait envie là. Si je n'avais pas de taf en ce moment, je serai bien tenté de faire comme toi.

renarde1 28/07/2012 15:23



C'est vrai que le voyage c'est encore un plaisir différent avec le vélo  En août je vais tester la version allégée
, pour aller en Normandie !