Foulée Blanche 2012, ça mouille !

Publié le par renarde1

Dimanche 22 janvier 2012, Ski de fond (skating) , Autrans, 20 km , 400 m D+

 

 

 

Bien humide le RDV annuel ! Il fait doux et le ciel est bas et sombre. Tout au long de la route dans les gorges de la Bourne, il pleut et les gros glaçons menacent de se décomposer sur nous

J'espère franchir la limite pluie neige (la LPN tant guettée sur les sites meteo) avant Autrans, car de la neige serait quand même plus sympa  mais non .

Le thermomètre reste bloqué sur 1 ou 2°C, avec un vent de Nord désagréable.

 

IMGP0183.JPG
Autrans : c'est bien gris !

 

Après le retrait des dossard, nous avons le plaisir de retrover Alice et son fils Simon, 10 ans, qui sont inscrits sur le parcours de 10 km  ; ils partent 10 mn après nous aussi nous ne pourrons pas skier ensemble (les 8 premiers km sont communs)  ; dommage car nos rythmes étaient proches   

 

IMGP0186.JPG

Super de retrouver Alice au départ !
IMGP0185-copie-1.JPG
Petit grignotage avant de partir 
IMGP0188.JPG

Jérôme dans le sas de départ. 

 

L'arrivée de l'hélicoptère annonce le départ. Bizarre cet hélicoptère : il est tout petit  en fait c'est une camera-hélicoptère !

 

Jérôme, Solange et moi sommes inscrits tous les trois sur le parcours de 20 km. Cette année, personne n'attend personne, chacun va à son rythme et on se retrouve à l'arrivée !  Solange espère me rattrapper car paraît-il que je m'arrête à tous les ravitos 

Le début du parcours n'est pas passionnant : il faut d'abord gérer l'enchevêtrement du départ, puis ça tournique dans le village avec une neige très humide. L'ambiance est sympa mais ça n'avance pas 

Au km 5 il se met à pleuvoir avec une obstination croissante : une pluie fine mais forte, que balaye les rafale de vent. Argh, ça mouille. On a vite les cheveux trempés. La neige est assez détrempée mais quand on ne s'enfonce pas trop dedans, c'est assez glissant.

 

IMGP0190.JPG
Une montée dans les bois où on est tous sagement alignés  Quelle discipline ! 

 

Pourtant sur le plan technique c'est ma partie préférée, où se trouvent les 400 m D+ . Je sens bien dans les montées que si j'ai toujours une technique de lapin de trois semaines, la condition physique récemment acquise aide bien.

Je fais une pause minimale au ravito des 10 km pour boire un peu et repars en montée avec mon gateau (je ne me ferai pas chambrer ce soir  )

 

Je fais chemin avec un étonnant attelage composé de plusieurs brillants "tracteurs" , un "pousseur" et une jeune fille handicapée dans un fauteuil-coque s'apparentant à une joëlette équipée de skis. Cette équipe avance très bien, régulièrement ils changent de "tracteurs" : c'est le seul moment où je les rejoins !

 

On arrive en haut d'une forte côte au joli restaurant du Banc de l'Ours, tout en bois et perché au-dessus du village.

 

Ensuite il y a une descente un peu technique où il y a trois personnes par terre au milieu  , puis de longs faux plats descendants où les kilomètres défilent presque comme en vélo   ... ensuite on file au Sud sur terrain vaguement ondulé mais je sens bien que le vent pousse, pousse ...

Les deux derniers kilomètres seront un peu pénibles ; la pluie s'est arrêtée, mais il y a un fort vent de face  ; je n'arrive pas à gratter trop de concurrents 

 IMGP0193.JPG
Stade d'arrivée 

Jérôme qui est trempé m'attend en grelottant malgré les vêtements laissés au vestiaire. Il est là depuis 12 minutes.

Lors de la dernière boucle, j'ai vu Solange en sens inverse, je sais qu'il faudra l'attendre un peu. Elle arrive 18 mn plus tard, un peu desservie par un matériel qui ne glisse pas (elle n'en a pas changé depuis l'enfance et ses skis ne sont plus adaptés)  L'en prochain il sera mieux d'en louer.

 

IMGP0192.JPG

Jérôme termine donc en 1h50 , moi en 2h02, et Solange en 2h20. 

Jérôme est assez  content de ses nouveaux skis  mais un peu surpris que j'arrive si vite derrière 

Moi je ne suis pas mécontente car malgré la neige molle c'est mon meilleur temps sur la Foulée Blanche. (l'an dernier 1h53 mais le parcours faisait à peine 17 km)

Je pense à quelqu'un qui m'a dit que j'allais mettre 2h, j'ai mis 2h02 

Solange aussi a préféré la partie technique du milieu, et pas du tout aimé le retour !

 

L'aventure humide du jour se termine à la pizzeria à Méaudre  

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

KIKI-129 30/01/2012 09:29


c'est vrai qu'en cette période ton blog apporte plein de nouveautés à nous qui sommes en "hibernation sportive" forcée ou volontaire


dans mes débuts ski la Foulée Blanche était au calendrier tous les ans, maintenant le Vercors ma manque


 


 

renarde1 30/01/2012 16:31



Il y a longtemps que la Foulée Blanche est à mon calendrier (au moins depuis 91 date de notre retour en France) , je crois que je l'ai loupée en 2000 (pour garder ma fille qui était malade) et
sinon, juste les années d'annulation pour manque de neige. Par contre la Traversée du vercors, je l'ai faite juste 2 fois (50 km)



isabelle 23/01/2012 21:39


Super blog que je ne visitais que trop rarement pour ne pas dire de manière exceptionnelle. Le temps, toujours ce temps qui nous échappe..


Compliments pour le blog mais aussi pour la grande sportive que tu es.

renarde1 23/01/2012 21:41



Merci beaucoup, peu importe que les visites soeint rares, cela me fait plaisir 



cyclotourisme-kesako 23/01/2012 08:34


comme toujours de belle photos avec tes agréables récits


pour répondre à ta question j'en ai pour 6 à 8 semaines d'après les médecins, en fait le problème il est de ne pas taper de nouveau sur les fractures; Je pense pouvoir remonter sur le vélo plus
rapidement mais prudemment


alain     kesako

renarde1 23/01/2012 09:13



Merci, bon courage Alain et prends soin de toi au bord de la mer  ; ramènen nous du soleil pour faire fondre toutes
ces inquiétantes plaques de verglas !



NewBridou 23/01/2012 08:18


Hello   Brigitte  


Ce qui est sympa , avec ton blog ....... pour nous les lecteurs , c' est que l' on est sûr  aprés 3 jours , d' y retrouver  du changement  ...hihii


Je déteste les Lundi matin , bien que  je ne bosse jamais ce matin  habituellement dans mon métier de musicien , et souvent , je prends le temps de faire un tour de blog ..... cela
 me détend et me permet de rêver  grace  aux autres  et à leurs aventures...


Ce matin, comme depuis plusieurs jours,  en alsce ,il pleut et il fait froid et humide.. le pire pour le vélo .... et je venais chercher un coup de soleil sur tes aventures  du week end
.....hihihi


Dommage que vous  ayez eu la flotte dans ces belles forêts jurassiennes . 


 


Belle aventure  que cette  " foulée blanche" de mon beau pays natal  de ce jura encore si sauvage ...Finalement ,  ce que j' avais entendu par mes copains  du coin , est
tombé à l' eau ... je vois ...... puisque ils me  parlaient de la crainte que cette épreuve  ne soit plus ou pas  organisée pour   cette année ..


Ravi de voir , qu' elle est toujours là ...........avec cette foule de passionné  au départ ....


 


Bravo pour vos temps sportifs de Ski ...... et pour ton compteur vélo qui avance  bientôt aussi vite que notre  ami Olivier .


Pas toujours facile  d' accepter pour nous tous, cette chance que l' on a , nous tous  , de pouvoir continuer à pratiquer nos plaisirs  ,pendant que d' autres comme Olivier sont
dans la souffrance et l' arrêt forcé .


Quoi faire d' autres que de penser à lui trés fort et à ses amis qui l' entourent ,et de lui dire comme on peux , qu' il soit patient et courageux et que bientôt , il sera à nouveau dans son
monde des copains du vélo ..........


 


Bon, ........ place à la musique aujourd' hui pour moi  avec un Opéra de Janacek à Strasbourg......en quelque sorte , toujours de grandes émotions de toute façon, comme  sur le vélo
 ........mais pas intêtret à me  " gourrer de devellopements" .....HIHIIIH


Bonne semaine à vous tous .....


Amitiés 


Pascal

renarde1 23/01/2012 09:12



Merci pour ton beau message Pascal. Je vois que tu comprends bien ce que je ressens en ce moment. Faire grimper le compteur, je le fais mais le mettre à jour est toujours un moment difficile en
ce moment ... je l'ai tant fait l'an dernier en regardant comment grimpait celui d'Olivier, toujours avec amusement et même bonheur quand je voyais qu'il avait fait une grosse sortie ; je l'ai
même "coursé" sur la première quinzaine de décembre..


J'ai toujours eu plaisir à le savoir entrain de rouler quelque part dans le coin, comme je le faisais aussi, expérience et meteo ensuite partagée par un petit message.  Alors de le savoir
cloué au lit ça me fait beaucoup de peine.


Mais les temps meilleurs vont revenir, et il me pousse à en profiter et à rouler  alors ...



Juste une petite info, est-ce que tu ne confonds pas Foulée Blanche et Transjurassienne ? La Foulée Blanche a lieu à Autrans, dans le Vercors, et non dans le Jura. L'épreuve n'a pas été annulée
l'an dernier mais c'était limite.


Bon allez zou, à Strasbourg, et ne te trompe pas dans les développements



Bruno 22/01/2012 22:11


Si j'ai bien lu tu es obligée de griller tous les ravitos et de donner des skis pourris à Solange pour arrvier à ne pas te faire rattraper

renarde1 22/01/2012 22:35



T'as bien lu Bruno 



cricri le cyclo 22/01/2012 21:42


une famille hypersportive... c'est beau... et la mère qui largue la fifille... mdr 


 


bravo à Jérôme, solange et toi, même si dans ton cas, on commence à être habitué 

renarde1 22/01/2012 22:34



Merci Cricri ... la mère qui largue la fille ...ah ah j'ai du beaucoup faire de sport pour en arriver là