Garçon, une petite Vercors-Drôme bien fraîche !

Publié le par renarde1

Samedi 27 août 2011, "la Vercors-Drôme", 143 km, 2750 m D+ en 7h02 (total 7h17)

Liaison voiture-départ 4 km, 50 m D+

 

Les Résultats de la cyclosportive  ici  

 

 

 

Pour ce samedi, j'ai prévu de participer à la Cyclosportive / Randonnée La Vercors Drôme, tout comme l'an dernier à cette époque. Nathalie, du forum de l'Ardéchoise , est venue dormir à la maison, afin de participer aussi mais de manière différente : pour une chasse aux cols !

 

Après un déluge mémorable vendredi, les choses se présentent assez bien : temps sec, frais , se dégageant, et bien sûr le vent de Nord sans lequel la Vercors Drôme serait dénaturée.

 

DSC05253.JPG

Environ 1000 personnes au départ de la vercors-Drôme

 

Par rapport à l'an dernier, il y a cependant plusieurs modifications.

- En 2010 il y avait trois parcours. J'avais chosi le "moyen" (135 km) qui était assez comparable au 143 km de 2011 avec un dénivelé très légèrement supérieur. Le grand parcours a malheureusement été supprimé. Je n'aurais sans doute pas pu le faire à cause des barrières horaires, mais qui sait ?

- Ce moyen parcours donc, devenu "Grand parcours" n'est plus le même, le col de la Bataille étant maintenant ouvert. La configuration est différente : plus de bosses "courtes" alors que celui de 2010 comportait 3 grandes montées .

- Cette année, je me suis inscrite en cyclosportive : cela ne sert pas à grand chose dans mon cas, peut-être que le bip-bip en passant sur le tapis provoque une stimulation  Mais j'aime bien conserver des diplômes, à défaut de monter sur le podium  

Justement, à propos de bip-bip, voilà que j'ai réussi à me mettre dans le sas de départ sans avoir été valider ma puce. Heureusement je m'en aperçois et je m'extrais en urgence pour m'acquitter de cette tâche. C'est à ce moment que je retrouver Laurène.

 

J'aperçois aussi mes ex-collègues d'Annonay, et aussi Pierre du forum de l'Ardéchoise et son compagnon de route.

 

L'attente n'est pas longue du tout malgré un léger retard au départ. Nous voici dans les rues de Romans.

 

Le départ m'affolle moins que l'an dernier. J'ai un peu roulé en groupe et je parviens mieux à me mettre dans le rythme. J'ai beaucoup moins la sensation que tout le monde me double  Je constate que ça avance bien, que le vent doit aider et je trouve que ça ne monte pas du tout

Quelques kilomètres plus loin, Laurène, partie un peu derrière, remonte jusqu'à moi. Nous allons rouler ensemble, à bonne allure, tout en nous racontant nos vacances  la discussion se calme à Combovin ! car Laurène attaque fort !

Je la suis, puis décroche un peu, plus haut elle ralentit, je reviens derrière elle

"Alors Laurène, on lance une attaque"

"Ah oui je ne sais pas encore si je fais le 140"

Un peu qu'elle va faire le 140 !!!

"Si tu veux "l'argent" , tu as intérêt à accélérer ! Je te rappelle que l'argent pour ta catégorie, c'est plus dur !!!"

Et hop, je la vois filer  Ca m'étonnerait qu'elle tourne sur le 90 , cette petite, avec son potentiel et sa traversée des pyrénées

 

DSC05254.JPG

Temps mitigé mais belle lumière

 

Le Cavalli est néanmoins monté rapidement selon mes standards, je double du monde , même du beau monde avec des bracelets de cheville identifiant les cyclosportifs . Arrive la bifurcation ... et la solitude ! Mais j'y suis préparée ! J'ai de méchantes pensées (Gniark gniark gniark, tous ces flemmards du 90, ils vont se prendre le vent de face dans le col de Bacchus  Pas moi !)

 

Je suis préparée à tout, même aux bosses de Côte Blanche avec 15% max , et finalement pas si seule car je les franchis plus ou moins avec deux autres personnes. Voilà la route des Limouches où je vois débouler les premiers en descente. Les premiers ? au bout de 2 heures environ ? Il me faut un temps pour comprendre que ce sont les premiers, mais du 90 km.

 

leoncel.jpg

Solitude vers Léoncel

 

La suite est sans histoire, plus ou moins solitaire. Un très bref arrêt à Léoncel, et c'est reparti. Je chemine parfois avec deux d'un groupe de trois, qui attendent le troisième et donc me doublent après chaque arrêt. On discute un peu. Il fait vraiment frais avec 9°C juste avant le col de la Bataille. Mais avec le gilet softshell, les manchettes et le buff, je suis bien. J'ai juste frois aux genoux, qui n'aiment pas et couinent un peu après les descentes.

 

DSC05258.JPG

 Col de la Bataille frais et venté

 

 

DSC05259.JPG

Oooooooh il y a encore avec moi des cyclosportifs avec la puce orange !!!

 

Dommage il n'y a plus de ravito à Lente, j'avais apprécié l'an dernier, heureusement j'ai mes biscuits "petit déjeuner aux céréales "(merci Olive )

 

En bas de la descente sur le Royans j'ai les jambes toutes congelées ! coincées! je me demande comment pédaler avec ces choses-là ! Puis ça repart !

 

Après St Jean je fais la looooongue montée vers Léoncel avec un cyclo un peu embêté car son compagnon n'avance plus .. je monte à ma vitesse habituelle et le gars en question n'apparaît plus ! L'autre hésite à l'attendre, puis finalement m'accompagne et me fait "radio cyclisme" jusqu'à la fin. Il est toujours étonné de mon ignorance en ce qui concerne le Tour de France et les pros  

Cela occupe bien ; je le laisse attendre au ravito de Léoncel et attrapant (presque au vol) deux sandwiches à la caillette (faut pas se laisser abbattre) je me dirige vers  les petites Limouches. Pierre, qui est à l'arrivée, me téléphone  et me dit cette phrase d'anthologie "Ah ! mais tu es ENCORE sur le vélo! "  Je me promets de le traiter d'enfoiré à l'arrivée .  Moi je sais que mon temps n'est pas mal, je suis là bien plus tôt que l'an dernier (il doit être 14 h 15) .

 

Petites Limouches, on sent bien le vent mais il ne fait plus froid. Malheureusement je n'arrive pas à trouver un partenaire pour la partie Peyrus-Barbières, le groupe de 3 me double mais je n'arrive pas à les suivre. Le vent est assez pénible. C'est le seul moment que j'ai trouvé pénible d'ailleurs.

DSC05261.JPG

Retour laborieux contre le vent mais que c'est beau !

 

Je rallie l'arrivée en 7h17 contre 8h14 l'an dernier pour un parcours comparable. Mon temps roulé est 7h02, ce qui met la moyenne roulée à un peu plus de 20 km/h . C'est très large pour l'argent de la categorie B (moins de 8h30)  Mais PERSONNE n'a mis plus de 7h30 ... je me demande s'il y avait beaucoup de randonneurs qui ont fait le 140 km.

 

DSC05262.JPG

Laurène, Christian le collègue de Pierre, Pierre, et Nathalie en bleu à droite

 

Je retrouve tout le monde à l'arrivée, Nathalie (qui a fait avec les Limouches son 400 eme col), Pierre et son pote qui est 2 emme de sa catégorie, Laurène (qui est arrivée 35 ou 40 mn avant moi, remportant donc elle aussi l'argent dans sa catégorie)  et aussi Nainvert du forum de l'ardéchoise, qui est arrivé à l'extrême limite pour le départ ... et n'a pas pu me rattrapper (mais il a glané un col en plus)

DSC05264.JPG

Nainvert a pu avoir à manger, grâce à Nathalie, bien qu'étant arrivé trop en retard pour retirer son package !

 

Laurène et moi ratons le podium  (elle est 5 eme en catégorie A et moi 4 eme en catégorie B) On se console avec nos jolies lunettes et le bouquet de fleurs

 

Dimanche 28 août, Col de Romeyère, 65,6 km, 1099 m D+ en 3h30

 

Ce matin Jérome veut faire du vélo dans le Vercors ! C'est sûr que, si j'étais seule, je n'aurais pas roulé ce matin sauf peut-être 30 km sur du plat ... car je suis, comme dirait Jef, un peu "caramélisée" après la Vercors-Drôme

Mais je ne peux pas m'absenter du domicile familial le samedi et ensuite refuser la sortie du dimanche : je dois assumer  je l'ai toujours fait.

 

DSC05266.JPG

Gorges de la Bourne

 

DSC05268.JPG

C'est vachement dur les lendemains de cyclosportives

 

Nous partons de mon "camp de base d'été" de St Nazaire, en direction de St laurent en Royans puis Pont en Royans.

La lumière est sublime et la température idéale .

 

Néanmoins, le début est terrible pour moi ! J'ai du mal à suivre Jérôme, je n'arrive pas à revenir dès que je décroche ! Je ne peux pas accélérer ! Et lui roule plus vite que d'habitude (là c'est le compteur qui le dit)  Nous remontons les gorges de la Bourne, je revois le 25 aoùt dernier avec Jef et Cricri sous l'implacable soleil de l'après-midi. Peu à peu, les sensations reviennent.

 

DSC05269.JPG

Rencurel, un endroit magnifique

 

Comme nous avons peu de temps, je propose un aller retour au Col de Romeyère. La forme revient vraiment dans la montée du col, je le trouve facile (il l'est) . Il fait vraiment un temps de rêve et la descente par le même chemin , très roulante, nous ramènera rapidement au camp de base. Bon petit décrassage

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans vélo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Olivier 30/08/2011 19:04



Pareil que Jean pierre A ces hommes... le moindre bobo et ils ne sont plus bon à rien


Quelques soucis de dos donc j'ai préféré faire plus cool vers le col de la Mado....


Belle perf de ton côté


A+


 



renarde1 30/08/2011 20:42



Une petite Mado ça vous guérit de tout
Ah là là heureusement qu'on était là nous les filles pour rattrapper le coup



serein gilles 29/08/2011 20:40



bravo les filles et vélo le lendemain


ça prouve qu'il en restait encore  sous la pédale bravo



renarde1 30/08/2011 20:41



Merci Gilles  ... un jour de repos ensuite et jour faste aujourd'hui avec une belle moisson (article à venir !)



Jean-Pierre 29/08/2011 16:20



Beau WE sportif et très belle progression
Je ne suis pas venu te titiller pourtant c'était prévu
Lever à 4H45, déjeuner et au moment de partir frissons et compagnie
Je crois que j'ai pris froid avec ces changements de température, de 38°C à 15°C entre mardi et vendredi plus rincé par l'orage entre mon boulot et la gare, pieds trempés
Dommage, là je suis toujours fiévreux avec gorge qui picotte, merde d'été 2011


VIVEMENT LE FROID, pour tuer la vermine



renarde1 29/08/2011 16:38



Zut, pas cool ... j'ai bien regardé si je te voyais ... à l'arrivée surtout ...dommage tu aurais pu faire connaissance de
Laurène et de certains membres du forum de l'ardéchoise ! Sur le 140 l'un a fini 1h30 devant moi et l'autre était derrière ... pas loin ...
C'est vrai qu'on a subi une sacré chute de température ! Pour moi le déluge a débuté à Romans au retrait des dossards
Bon rétablissement



franckcyclo76 29/08/2011 13:06



"...le début est terrible pour moi ! J'ai du mal à suivre Jérôme, je n'arrive pas à revenir dès que je décroche ! Je ne peux pas accélérer ! Et lui roule plus vite que d'habitude (là c'est le
compteur qui le dit)..."


Hum....Ca sent la petite vengeance pour ton absence de la veille... 



renarde1 29/08/2011 13:18



 Bien vu, je n'ai pas osé l'écrire. Mais disons que pour une fois, ça lui faisait des vacances
Ce n'est pas si étrange d'ailleurs, et un phénomène connu en alpi ou ski de rando : les gens qui sont habituellement derrière, avancent mieux s'il y a quelqu'un encore derrière.



Philippe 07 28/08/2011 22:40



Bon c'est pas pour dire mais il ne se trompe pas trop en disant que tu est toujours sur le vélo  Bonne semaine peut
etre a samedi à st péray?



renarde1 29/08/2011 08:36



LOL on peut le voir comme ça ! Plus de 700 heures en 2011 ... pour finalement pas beaucoup de kms
Oui j'espère bien pour samedi !