L'adieu au Routens

Publié le par renarde1

Samedi 16 novembre 2013

 

 

 

Au début des années 90, quand je faisais une sortie vélo, c'était avec un VTC bien lourd comme tous les VTC (qui en plus, à la fin, crevait continuellement malgré les changements de pneus, de chambres etc ...)
J'avais donc fait l'acquisition d'un premier vrai vélo de route, d'occasion : le Routens.

 

brigiitte1.jpg 4889091.jpg

2006 Ardéchoise (Sucs 2 jours)       2007 Ardéchoise Loire 2 jours

  P8010102.JPG

 2007 Vercors

14556053.jpg

Des têtes connues sur cette photo !!

6099676.jpg
2008 (sur la Volcanique, premier plus de 150 km)

 

Ce dernier m'a acompagnée fidèlement dans l'évolution de mes pratiques sportives : du vélo occasionnel au début,deux ou trois sorties annuelles, en général de l'ordre de 80 km avec beaucoup de dénivelé, jusqu'aux premières ardéchoises (Boutières, Ardéchoise en 2 jours, Sucs en 2 jours, Volcanique en un jour, Loire en 2 jours ) ... à partir de fin 2008, le Giant étant devenu mon vélo attitré, il a été reconverti en vélo de voyage : Pays -Bas, Suisse (du lac Léman au Lac Majeur), de Valence à l'atlantique, Vienne Budapest, Espagne du Nord Ouest .

P1010103.JPG 

Arriver au Nufenen avec des sacoches représente déjà un beau challenge

 

DSC00913.JPG

Juillet 2010, en route vers l'atlantique avec des sacoches un peu moins impressionnantes

 

L'achat du Time, et l'utilisation cette année du Giant tant comme mulet que "vélo de voyage" , a sonné le glas de l'utilisation du Routens.

L'an dernier, la roue arrière s'était voilée, et la réparation avait été délicate; le changement de roue n'était pas possible, ou complexe, les roues d'aujourd'hui ne s'adaptant plus à ce cadre. D'autre part, j'avais eu trois ou quatre fois des surprises avec cette roue arrière, qui avait tendance à sortir de l'axe, même serrée , entraînant blocage progressif (pourquoi est-ce que je roule à 12 km/h sur le plat ?) ou immédiat ( pourquoi suis-je par terre au milieu de la route ? )

D'autre part, le cadre n'était pas tout à fait à ma taille, l'équilibre avec les sacoches difficile, et quand je le reprenais "à vide" je sentais une énorme différence avec le Giant en particulier en montée.

 

DSC04593.JPG
Près de Budapest

 

J'ai quand même vécu quelques belles aventures avec lui ... dont mes premières sorties de 150 km et plus, 3000 m D+ etc ... la première rencontre avec Cricri, Valex, Dom et Nainvert, du forum de l'Ardéchoise, et sans le savoir avec Benny en grimpant à Mézilhac . Les premiers voyages aussi, dont le difficile franchissement du col de Nufenen (1100 m D+ en 13 km ) et final à 2450 m .

 

D'où ce petit article en hommage à ce vélo, qui mardi sera remis, à la gare de Valence, à un ami d'Emile, (Emile est un cycliste qui collectionne les vélos anciens).
Je suis bien contente qu'il intéresse quelqu'un, l'idée de le balancer dans une benne à la déchetterie me faisait mal (je suis d'un romantique avec mes vélos )

IMGP2343.JPG

Espagne dernier voyage du Routens

P1020418.JPG

Publié dans vélo

Commenter cet article

l'Ange Blanc 23/11/2013 10:00


Salut Brig, beau petit hommage à ton "vieux destrier" tu lui en a fais voir du pays et de beaux paysages à celui-ci aussi ! c'est dur de se séparer de nos anciens vélos surtout les plus vieux, tu
vois je vais peut être racheter mon viel Gitane RMO que j'avais acquis au début des années 90, par contre je me séparerai sans doute de mon Kuota beaucoup plus récent et dans un état impecable.
Il faut bien que je fasse un peu de place d'autant que je viens "d'adopter" un cyclocross pour pratiquer pendant l'hiver malgré une météo glaciale !!!

renarde1 23/11/2013 15:43



J'ai encore dans mon garage mon premier vélo taille adulte, datant de monentrée en 6 eme ... il était trop grand
Bien vu pour le vélo de cyclocross, avec ça tu seras le roi du mistral !



LEBLANC Daniel 18/11/2013 17:08


Bonjour Brigitte,


Dis moi, ce vélo était il à jour de ses cotisations pour bénéficier d'une retraite à taux plein ?


Il est vrai que vu le poids et le volume des sacoches qu'il a traînées (col du Nufenen.. Budapest..) il peut prétendre bénéficier d'une carrière pénible et gagner ainsi quelques précieuses
années!!!!


Cordialement

renarde1 18/11/2013 18:06



OUI pour la pénibilité du travail accompli mais surtout n'ébruite pas l'affaire, le Giant pourrait utiliser ces arguments pour son propre compte Or avec les pluies fréquentes en ce moment, il a encore du boulôt à accomplir



Pierre 16/11/2013 23:32


C'est vrai un vélo est plus q'un outil c'est surtout un compagnon.J'ai gardé mon


Ginet tubes reynolds ( offert pour mes 50 ans ) en tant que " mulet " ,mais qu'il me pardonne car en descente je me sens si sûr avec lui ! Ensuite j'ai vendu un vitus carbone à Julien un jeune de
16 ans qui s'est lancé dans le triathlon ( et qui voulait améliorer son temps en vélo )...pour acheter ma formule 1 un Gitane carbone nommé Définitive ( mais sans doute pas le dernier ?? ).


Bonne vie à ton Routens.


Pierre

renarde1 17/11/2013 18:55



Ah ah en plus parfois mes vélos et moi on se parle Je me suis fait reprendre par ma fille l'autre jour parce que j'ai
dit "Super , Giant, t'es tout propre, maintenant, au garage "



Alain2pau 16/11/2013 22:45


Windows 8 ne veut pas de mon scanner, heureusement je vais rebrancher le vieux ! !

renarde1 17/11/2013 18:53



Pas grave, tu m'as déjà envoyé l'image quand même



Alain2pau 16/11/2013 21:34


 Depuis que j'ai ma "Cattine", mon "Elvich" maintes fois modifié est au fond du cabanon.  Daniel Cattin m'avais pourtant prévenu que je n'y remonterai pas sur ce vieux vélo. Il avait
raison. Il va y rester encore un peu.


Bonne retraite au Routens qui est dans de bonnes mains.

renarde1 16/11/2013 22:18



Eh oui il faut aller de l'avant ! Comme pour les ordis mais ça ne me fait rien de me débarasser d'un vieil ordi alors qu'un vieux vélo ça a une âme