L'aide des puissances extérieures !

Publié le par renarde1

Mardi 16 novembre 2010, Valence-Orange, 137 km , 965 m D+ , 5h53 sur le vélo , départ 9h et arrivée à Orange à 15h10

 

 

Après le chaud vent de Sud ce dimanche, la pluie incessante lundi qui m'a fait renoncer à sortir, un fort mistral est annoncé aujourd'hui sur la Drôme et l'Ardèche ... j'ai plusieurs solutions : l'affronter sur  un minitour (oui mais le mardi ... j'aime bien faire plus ...et le vent à affronter sur toute une journée ... ) , aller rouler en isère (mais la pluie s'y est installée ) ou ... me laisser pousser par les forces d'Eole vers le Sud et utiliser le train pour rentrer ... voilà l'option de feignasse  qu'il me faut !

 

Je pars un peu avant 9 heures mais des oublis (actes manqués?) me font faire deux petits aller-retours ! Il faut dire que le temps dehors n'est pas vraiment sympathique ... frais 6,8°C avec un ressenti froid, vent déjà limite praticable, gros nuages noirs ... petite pluie

 

Je suis très bien habillée et le premier km (un des seuls ) face au mistral me donne vite chaud. Je me bats un peu jusqu'à Montélier avec un vent plus ou moins transversal, pour découvrir ensuite une partie de sa puissance entre Montélier et Monvendre . J'atteinds facilement 38 km/h ... mais je n'ai encore rien vu .

 

DSC02192.JPG

 

Je pousse jusqu'aux Pialoux,  pour me délester de deux carottes qui me plombent la moyenne , avec également une mission d'observation.Le champ est détrempé, pire que samedi, bonjour l'état des chaussures après ! Il faudrait que je laisse des sabots dans un coin  la jument voudrait bien me suivre !

 

En redescendant du pré, je dois mettre pied à terre pour empêcher une rafale de me sortir de la route ! Ca promet car le pic de vent est prévu plus au Sud et 2h plus tard !

 

DSC02193.JPG

Plein d'eau dans la Drôme !

 

 

DSC02194.JPG DSC02195.JPG 

Je traverse Crest et remonte vers la Répara, il pleut un peu, rien de bien méchant mais l'ambiance est tristoune ! C'est beaucoup mieux côté Ardèche mais ... je préfère les collines à la nationale dans la vallée du Rhône ! En haut du col je dois faire un petit sprint canin mais le vent m'aide et me voici à 29 km/h en montée sans me griller , l'animal abandonne très vite !

C'est encore plus humide vers Puy St martin mais je vois le soleil plus au Sud et surtout plus à l'Ouest.

DSC02197.JPG

 

Charols, la Bégude de Mazenc : quel puissant moteur sur ces lignes droites pourtant un peu vallonnées !! mieux encore, le premier tronçon d'Aleyrac, tout rectiligne  ... ceux qui connaissent peuvent imaginer !  Seule la toute fin de la montée est délicate .... et la descente ! Pas le début, mais plutôt du côté de La Salle les Bois .

 

DSC02199

 

Tous les passages vent de travers deviennent compliqués à gérer . Il faut faire très attention aux haies, lorsqu'elles s'interrompent ... anticiper, et incliner le vélo . Une ou deux fois, j'ai de brèves sensations que le contrôle va m'échapper ... que je vais me retrouver où je ne veux pas ... j'enlève une cale, je suis prête !

lasalle-brigitte.jpg 

Le vent m'empêche d'ouvrir les yeux

 

lavande.jpg 

Champs de lavande ...

A Grignan je m'offre un "café gourmand" . Un client du bar me propose de ma prendre en photo, mais il a l'air déçu que je n'aille pas au Ventoux   !!!!! Je n'ose même pas imaginer comment ça doit être au sommet ? !  D'ailleurs on ne voit pas le Ventoux ... Y en a plus ! Il est parti en vacances ....

 

DSC02205.JPG

 

DSC02206.JPG

Grignan

 

DSC02210.JPG

Rochecourbière

Le temps s'améliore maintenant, bientôt je revois le soleil . En faisant un peu de tourisme je découvre une curieuse grotte près de Grignan, avec une "table de jardin" qui ne risque pas de s'envoler .

 

feuilles.jpg

Une petite tempête de feuilles, de temps à autre

 

Je fais des essais de routes que je ne connais pas, je passe par "le Bouchet" un peu à l'Ouest de Visan . Avant d'arriver sur Ste Cécile les Vignes, je trouve des tronçons de route parfaitement orientés ... et sur le second je parviens à atteindre 54,9 km/h sur le plat   et à rester à 47 km/h  sur un ou deux km ! jamais je n'avais fait ça ! Surtout que même en descente il me faut une route déjà assez favorable pour rouler à cette vitesse !

 

DSC02217.JPG

 

 DSC02220.JPG

Le théâtre romain

Après ça je suis bien vite à Orange, l'entrée dans la ville est difficile à cause du vent de travers de nouveau, combiné à la circulation. Je suis très largement à l'heure pour le TER de 15h30 mais je passe un peu de temps à tourner pour trouver la gare . Comme ça je fais un peu de tourisme ! Le train a un peu de retard , mais le voyage est agréable, il y a beacoup de place à cette heure-là.

 

DSC02221.JPG DSC02222

                                                                                                      L'effet renversant du vent !

 

Plus que 4 km et avant 17 heures, je suis à la maison ... un peu sonnée par tout ce vent ! Mais un voyage amusant malgré cette meteo pas facile !

 

C'est vrai je l'avoue c'est un peu tricher ! Mais faute avouée est à moitié pardonnée , non ?

 

Publié dans vélo

Commenter cet article

Patrick BERNARD 20/11/2010 18:40



C'était une journée incroyable. Départ à 6h du matin un dimanche début avril, il y avait des giboulées de neige. Avec Michel Garaix, nous avons relayé tout le long, tirant par la Combe de
Lourmarin et Eyguilles sur la fin.


Dans le même genre, nous avions remonté l'Auvergne en train un matin de vent du nord de Chamborigaud au Nouveau-Monde, pour redescendre plein vent dans le dos par la Margeride etc...



renarde1 20/11/2010 20:24



Des sorties avec des ailes !!!! Toutes grandes déployées



Patrick BERNARD 20/11/2010 08:38



Bien joué.


Ca me rappelle un St Vallier - Marseille en 1993 je crois, 300 bornes à 40 km/h de moyenne poussé par le mistral.



renarde1 20/11/2010 17:42



Ah le long de la vallée du Rhône ! ca devait être pas mal ! J'ai bien aimé les sensations  par contre ma moyenne
était juste 2 points au-dessus de la normale , car j'ai dû faire les descentes très doucement (rafales) et les parties vent plus ou moins de travers  étaient rapides, sans plus. Je vais
refaire ça avec Lyon (Aller en train) pour aller voir ma famille.



Gerard BETTON 18/11/2010 13:19



Le parcours des 11000 km sous openrunner (trace GPS).Un bien agréable et amicale sortie


http://www.openrunner.com/index.php?id=766925


Bonne après-midi



renarde1 18/11/2010 16:27



Merci Gérard et bonne soirée, article en préparation !



KIKI-129 18/11/2010 11:30



Belle équipée sauvage avec le vent, tu n'as pas eu le temps du pique nique sur la jolie table, c'est ça l'aventure à vélo, composer avec tous les éléments : la météo, le vent, le train pour
revenr (ou partir)


tu es une vraie guerrière , quel punch ! Le chien n'a pas fait le poids LOL





 



renarde1 18/11/2010 16:26



 Sissi  j'aurais eu le temps pour le pique-nique , mais tout se serait envolé ! j'ai préféré faire une pause
au café à Grignan !



Bernie38 17/11/2010 08:30



C'est une bonne idée d'utiliser les TER, en plus on peut faire plus de kms parce qu'on s'use moins


Je me souviens, lors de déplacements professionnels à Cruas, de sortir le soir, lutter pendant 50 kms, mistral dans le pif, pour remonter sur la RN86 jusqu'à Tournon avec une moyenne lamentable
et redescendre vent dans le dos à 50 km/h de moyenne



renarde1 17/11/2010 11:12



Nos premières utilisations du train remonte à l'époque où ma fille avait 6 ans. on prenait le train de Lus la Croix haute jusqu'à Monestier de Clermont, pour redescendre en vélo à Grenoble



Sûr qu'hier dans la vallée du Rhône, ça devait dépoter dans le sens Tournon-Cruas (encore plus que sur mon trajet, car pas de montées, pas de vent de travers !!!!)