L'île au soleil

Publié le par renarde1

Mercredi 11 novembre 2009, Croix Pinelli (Taillefer) ski de randonnée, 1200 m D+

Après les préliminaires , on avait envie de recommencer au plus vite ... normal, non ?
Les journées sont fraîches, inutile de se lever tôt en ce moment (on aura bien le temps au printemps de maudire le réveil qui sonne au milieu de la nuit). On s'offre même une grasse matinée, puisque le rendez-vous est à 9 heures à Grenoble.
null null
A six dans le camion plus le matériel, c'est du transport en commun  ... deux cents mètres à pied sur la route
null 
Un court passage à pieds                                                      Vue sur le village, un peu de brume

L'objectif est modeste : aller faire une boucle sur la crête de brouffier, cette immense croupe qui soutient le sommet du Taillefer. Les excellentes conditions nous permettront d'aller au-delà et d'ajouter une cerise sur le gâteau.
En attendant, nous choisissons de monter par un sentier dominant la station de l'Alpe du grand Serre, et qui coupe la petite via ferrata/canyon en haut de sa première partie. Ce sentier mène au lac de Brouffier et n'est actuellement praticable à skis qu'en montée (et encore, pas à 100%) car il manque encore pas mal de neige. Très vite nous sommes en plein soleil, après quelques dizaines de minutes dans un léger brouillard.

Lac de Brouffier et Vercors
La température est douce et il n'y a pratiquement pas de vent.
null null
                                                                                                     Croix pinelli au-dessus
Cette montée raide et efficace est un ravissement, avec une vue sur le Vercors et ses sommets qui émergent au-dessus de la mer de nuages. Ma forme n'est pas trop mal pour un début de saison, malgré une douleur d'appui tout autour des deux jambes, due aux essais de chaussons neufs hier (j'ai remis les anciens aujourd'hui mais ça fait mal quand même) J'ignore la chose en me disant que demain, je n'ai pas prévu de reskier
null null
Montée sereine                                                                        Pims à la pause (la pose ?)
A l'arrivée au Lac de la Courbe , impossible d'ignorer les traces dans le couloir de la Croix Pinelli .
C'est un couloir court, un "petit 4.2" (pente à 40-45° sur 150 m) que j'ai déjà skié deux fois par bonnes conditions, mais toujours au printemps. A cette époque de l'année, il est plus étroit, et il a l'air plus encaissé car les flancs ne sont pas recouverts de neige. La neige a l'air poudreuse ...c'est irrésistible !
Nous choisissons de le remonter pour faire un repérage, en partie à skis, puis à pied.

null null
Dans le couloir, ambiance face Nord                                 La fin à pied

Nous débouchons à la Croix du Sergent Pinelli , toute givrée .
null
Croix de givre
La descente est effectivement agréable et poudreuse malgré les passages un peu étroits. Nous voilà, dès le 11 novembre, dans le vif du sujet avec un peu de pente à gérer ... La saison a VRAIMENT commencé ...
null null
Le virage de la honte : comment ai-je pu faire ça ?????
Heureusement je ne me vois pas skier ...

null
Ski grand large sur la crête de Brouffier
null
Le couloir est à droite de la partie à l'ombre.

Il ne nous reste plus qu'à nous laisser glisser sur l'énorme échine de la crête de Brouffier . la neige y est excellente. Il y a de nombreuses traces, mais tellement de place ! En partie basse, il faut être très attentif, entre la présence de cailloux et les rhodos pas encore recouverts qui accrochent les skis : c'est plus technique ! Quelques gamelles viendront pimenter la descente ...
Une simple et longue glissade sur la route du poursollet nous ramène à quelques dizaines de mètres de la voiture.
Quelle belle sortie ... le bonheur. Je suis prête pour ma soirée Grey's Anatomy, tisane au citron  !


Publié dans Ski de randonnée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

micha 17/11/2009 23:44


sympa les photos>


renarde1 18/11/2009 09:02


Le sujet (mer de nuage) était photogénique


Fantomette 13/11/2009 09:39


Tes photos de "mers de nuages" sont toujours très belles .  Mais n'est-ce pas dangereux de skier comme cela ?
Comment être sûre que tu ne vas pas tomber dans une crevasse ou un à-pic invisible ? Comment les risques sont-ils évalués ?


renarde1 13/11/2009 12:51


La mer de nuages ce jour était en-dessous de la voiture, donc excellente visibilité .

En cas de brouillard, on skie assez lentement pour éviter les barres rocheuses, dont on connaît la présence grâce à la carte, aux photos ou à une connaissance des lieux.
Pour les crevasses, elles peuvent être dangereuses même par temps clair, cachées par la neige. On en trouve sur glacier (plus de glacier depuis des siècles au taillefer) ou en terrain calcaire
(crevasses de pierre, gouffres, cachés par la neige ) ces zones sont connues (Granier, Vercors) et sont dangereuses , à
éviter à cette saison.
Mais au taillefer , que des alpages, ce risque n'existe pas.


Jo 12/11/2009 20:57


J'y avais été l'an derneir à la même époque (http://lesbertonches.over-blog.com/article-24934532.html) et "L'ile au soleil" c'est tout à fait l'impression que ça m'avait fait... belle ambiance en
tous cas


renarde1 13/11/2009 12:44


C'est même une grande île : quelle impression d'espace! J'ai regardé ton article, belle sortie solitaire sur cette bosse


salomé 12/11/2009 08:44


comme toujours ça me fait rêver :o))))


renarde1 12/11/2009 09:32


J'ai pensé à toi quand j'ai vu mon virage lamentable dans le couloir  J'ai failli ne pas mettre la photo  !!! Devant une championne ... faire le canard comme ça !