La neige à la maison

Publié le par renarde1

Samedi 9 janvier 2009, Valence et La Baume Cornillane, ski nordique, 8 et 10 km

La Drôme se retrouve sinistrée transformée en un fabuleux terrain de jeu.


P1010049 P1010051
Ce matin, ayant une course à faire en ville, je décide de m'y rendre à skis de fond, avant que le trajet ne soit plus du tout praticable. Le voyage se révèle bien plaisant ; je n'ai pas besoin de déchausser les skis plus de deux fois. Bien sûr je n'hésite pas à emprunter de petites rues peu fréquentées et des parcs, que je ne connais pas. La circulation est un peu plus dense qu'hier, mais ça reste très calme. 
P1010056 P1010057
Le coussin sur le banc a un peu glissé !

Je ne rencontre pas d'autres skieurs, mais pas mal de piétons et parfois des parents qui traînent les enfants en luge. Il faut dire que contrairement à ce qui se passe à Grenoble, le pourcentage de personnes équipées de skis de fond n'est pas très élevé à Valence. L'ambiance est sympa et conviviale.

Cet après-midi, nous décidons de profiter de notre passage habituel au centre équestre des Pialoux pour faire une balade à skis nordiques à partir de là. Mais se rendre sur place est déjà une petite aventure !

A Malissard, quelques kilomètres de Valence, la quantité de neige devient impressionnante, passant de 15 à près de 40 cm. Au-delà, ce qui frappe le plus (et occasionne le plus de difficultés sur le réseau routier), ce sont les congères.
Nous "calons" dans la montée au-delà de Montvendre, il faut mettre les chaînes. Ou plus exactement les "Easy Grip" que j'ai eu comme cadeau de Noël et qui sont très commodes à enfiler, et permettent de continuer.

P1010063 P1010064
Corniches et congères ...

L'aspect général des lieux est vraiment spectaculaire, avec d'énormes congères. L'entrée du centre équestre pourrait servir pour tourner "Le jour d'après"n°2, avec des accumulations hautes de deux mètres, et de la neige collée sur les murs. Ca ne décourage pas les filles (la nôtre et une amie) qui partent chercher leurs chevaux en tirant leur matériel sur une luge. Nous partons à skis vers la Baume Cornillane, en utilisant la route toute blanche comme piste. En dehors de celle-ci l'enfoncement approche les 40 cm par endroit !  Nous faisons une tentative à la recherche d'un chemin caché puis continuons vers le village.
P1010059 P1010062
Le Cross des Pialoux                                                              Route de la Baume Cornillane
Au retour nous choisissons d'emprunter tout de même des chemins. Lorsqu'il sont plats, tracer n'est pas trop difficile; ça se complique lorsque ça monte. Mais ça prend du temps ...A la tombée de la nuit nous ratons une bifurcation et nous retrouvons à brasser dans la poudreuse sur un chemin qui s'en va droit dans la montagne.
P1010066
Avec toute cette neige, on ne reconnait plus rien !

Le demi-tour s'impose, et vite !  Il faut traverser un gué (et là on se dépêche, c'est qu'il fait un peu noir, alors on ne quitte pas les skis et on fait floc floc avec dans le ruisseau)  et après une nouvelle montée on retrouve les premières barrières correspondant aux prés des chevaux.
Une petite route non déneigée et comblée par d'incroyables congères nous ramène au centre équestre. Dans la pénombre, on peut distinguer des poneys qui courent ensemble en faisant voler la neige autour d'eux : c'est superbe.



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Olivier Cyclosport 09/01/2010 23:44


Toi aussi, tu n'es pas allé trop loin de chez toi !!!


renarde1 10/01/2010 09:44


C'est vrai, j'ai joué aussi la carte de la proximité  . Les contreforts du vercors sont gavés ! Tout comme du
côté de chez toi je crois ...