La Raye

Publié le par renarde1

Samedi 14 août 2010, la Raye (1014 m) depuis Les Pialoux, D+ cumulé environ 1000 m

 

Après ma balade cyclo du matin , nous repartons en direction des contreforts Ouest du Vercors pour une balade à pied.

Notre point de départ est le centre équestre des Pialoux où Fille a son quartier général. Il fait gris et venté mais rien de bien méchant.

 

Des sentiers efficaces permettent d'atteindre rapidement le Pas de la croix (872 m)  Jérôme tente de me semer avec quelques coups d'accélérateur dans la montée dont il a le secret (il me l'a dit après ), mais rien à faire, j'emboîte son pas sans faiblir, je vois que mes petits cols du matin ne m'ont pas fatiguée, et comme a dit une fois  Jef j'en éprouve de l'autosatisfaction.

 

brigitte.jpg

 

DSC01203.JPG

Panneau d'avertissement au sujet des patous

 

Au-delà du Pas, il y a de la distance, on monte sur deux bosses sucessives, avec redescente  avant d'atteindre le sommet, qui offre un panorama de toute beauté - malheureusement ce samedi il fait gris et brumeux -  Je ne conseille d'ailleurs pas le vrai sommet, d'une part parce qu'il est défiguré par une antenne, d'autre part et surtout parce qu'il faut traverser un champ où paissent des moutons, gardés par un patou (ou pastou) de belle taille - et qu'il y a déjà eu des accidents , des randonneurs attaqués par ces chiens de garde -  A chaque fois que j'en rencontre un, je ne suis pas du  tout à l'aise  même si je comprends bien la raison de leur présence..

 

DSC01191.JPG DSC01197-copie-1.JPG

 Entrée d'un tunnel de buis                                                    Ambiance un peu lugubre ! Et grand vent !

 

 

DSC01202.JPG 

Bien joli quand même !

 

 

DSC01199.JPG

Vers le Sud et l'Ardèche

Nous effectuons la descente classique sur la Baume Cornilane, tentons de couper vers Les Pialoux ; Aïe nous sommes sur un chemin privé, avec une dame qui nous fait la morale, qui nous raconte des histoires d'hélicos et de randonneurs perdus  ; après discussion elle finit tout de même par nous indiquer le bon sentier, mais ce fut dur  !!!  On fint par suivre les balisages jaunes, comme tout le monde, et par retrouver la fille, la voiture et les chevaux du centre équestre .  Autant la montée m'a semblé facile, autant à la fin, je trouve ça long, je n'ai plus l'habitude de marcher !!!

 

Je profite de cet article "pédestre" pour mettre un coup de projecteur sur le nouveau blog de Lionel Tassan

Ce blog fait suite à site extrêmement riche et qui existe depuis une bonne dizaine d'années.

Excellent grimpeur, alpiniste, skieur de montagne, auteur de topoguides, Lionel est également passionné de photo (animalière, entre autre) .

Son approche du ski de rando très exploratrice m'a beaucoup marquée : un gars capable de faire du ski extrême mais aussi une petite balade, et de dénicher "la" sortie unique, celle qui est faisable juste ce jour-là, peut-être juste devant votre porte. Par exemple il a plusieurs fois visité à skis le Roc de Toulau et ses itinéraires éphémères   Les enchaînements et les grosses bambées en partant de chez lui, ou presque, sont aussi son  domaine. On trouvera sur son blog également de nombreuses idées de sorties en famille autour de Grenoble.

 

Pour la petite anecdote, et le souvenir, Lionel avait lancé (en 2001 ???) un jeu qui a fait des ravages : le Coulio.

Il publiait une photo de montagne, et il fallait trouver, le plus vite possible, le sommet en question, et dans une seconde version, d'où la photo était prise. On gagnait : une place dans le top ten  . Quelle passion on a pu mettre dans ce jeu ... même au boulôt  ! La concurrence était terrible .

 

Publié dans randonnée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article