La team ski de rando fait du vélo

Publié le par renarde1

Mardi 6 juillet 2010 , Col J.Cavalli et retour par la plaine,  vélo de route, 65 km , 780 m D+

 

Depuis un bout de temps, Laure et Antoine m'avaient demandé de leur trouver un petit circuit dans mon coin de "découverte" du vélo de route. Laure vient de se mettre au vélo de route (5 sorties) , et Antoine en a déjà fait pas mal par le passé ( des courses quand il était ado ... un beau voyage en solitaire d'Annecy à Nice  ...) Tous deux sont alpinistes, skieurs de rando, marcheurs, etc ...avec une bonne condition physique.

 

Vu le public, il serait dommage de se contenter d'un tour dans les vergers. Je leur propose donc le col Jérôme Cavalli (qui, on dirait bien, est un peu "mon" col en ce moment, que Gérard n'en prenne pas ombrage, ... géographiquement c'est plutôt le sien  mais il me le prête volontiers  car je n'en ai pas à moi )  

 

laure2.jpg

Laure tout feu tout flamme au soleil du matin

 

Nous partons à 8 heures de Chabeuil, et ça marche super bien, à partir de Combovin, nous montons à entre 10,5 et

12 km/h , ce qui n'est pas si loin de ma vitesse de croisière sur cette section. Les skieurs de randos se défendent bien dans les cols !!!

 

DSC00880.JPG DSC00884.JPG

Montée au col, vue sur la plaine                                         Le belvédère, encore et toujours ...

 

 La chaleur est présente mais pas trop forte. Le belvédère au-dessus de Gigors est toujours aussi magique.

 

Pendant la descente sur Gigors, nous attendons un peu Laure, qui a un double conflit avec des chiens (un blanc et un noir en plein milieu de la route) et des gravillons bien épais sur 1 km, autour du village de Cobonne .

Désolée  l'histoire des chiens m'évoque une ancienne injure bretonne rapportée par Pierre Jacquez -Hélias dans "Le Cheval d'Orgueil" : "Merde de chien noir" .... et pire encore "Merde de chien noir chiée par un chien blanc"  .... ce qu'a du penser Laure, qui a peur des chiens ... et des descentes!

 

Nous traversons Crest par la rue piétonne, avec une pause pour ravitailler les troupes en vue du futur pique-nique. Nous décidons d'avancer dès maintenant en vue du retour par la plaine, car le mistral est de plus en plus fort, et d'abandonner l'idée de baignade dans la Drôme . Le retour est plus joli par les Limouches , mais les embarquer dans le col de Bacchus avec ce vent, ce serait abuser

 

DeuxSerres.jpg

 

Après avoir passé le petit Col des Deux Serres, nous pédalons contre le vent jusqu'à Upie, où le banc abrité de la place est un bon coin pour déjeuner (oui il est un peu tôt  mais on s'est tous levé tôt ) . C'est surtout après que le vent devient terrible, quand passé Montmeyran nous rejoignons la route de Crest -Chabeuil; Ca bastonne  ! On avance souvent  à moins de 20 km/h, parfois 16 km/h, dans un bruit de TGV (oui, il y a aussi le vrai TGV ... mais pas tout le temps ) et poussière dans les yeux ...La petite route des Sables de Montvendre à Chabeuil permet un final plus agréable.

 

C'était un circuit touristique, il fallait donc leur monter la spécialité de la région ... le mistral dans la plaine  !!!

 

DSC00888.JPG

Et voilà comment ça se termine ...

 

L'histoire se termine dans la piscine (paraît qu'elle est froide ma piscine ) , et deux cols dans la besace pour ma team !

 

 

Publié dans vélo

Commenter cet article

alice 08/07/2010 01:04



en effet, ça me tente bien !



renarde1 08/07/2010 13:11



Rendez-vous en septembre alors  Les routes du vercors vont fumer !!! les renardes attaquent !



alice 07/07/2010 20:43



bravo aux nouveaux cyclistes !


pour nous, ce fut tour de chartreuse 130 kil et 3100 m de dénivelée !


j'ai bien pensé à toi et tes 300 , je sais pas si j'y arriverai un jour !



renarde1 07/07/2010 21:53



Bien sûr que si !En plus j'en ai gardé un souvenir extraordinaire.
3100 m est mon deniv max actuellement en une journée. Si on le fait sur 130 km, ça veut dire que c'est un circuit difficile ...
J'ai dans la tête un circuit pour dépasser les 4000 m, sur environ 200 bornes dans le Vercors, qui n'a pas l'air trop méchant (en %) . Tu veux le faire  ?


 


 



Nat 07/07/2010 09:07



Et ne pas confondre le col des Deux Serres avec le col des Deux Soeurs... (bon ok elle était facile...)



renarde1 07/07/2010 10:02



 . Et en plus on a un Rocher des deux soeurs du côté du Tourniol aussi
Tu ne viens pas t'entraîner dans la drôme un de ces jours ???



Patrick BERNARD 07/07/2010 06:45



Bonne idée de leur avoir épargné Bacchus par mistral.


Et tant qu'à commencer le vélo, Laure prendra beaucoup plus de plaisir avec un vélo à sa taille!


Les skieurs de rando sont toujours de redoutables cyclistes. La réciproque est vraie... en montée!



renarde1 07/07/2010 10:00



A propos de la taille du vélo, c'est exactement ce que j'ai pensé hier soir ... sur le parking de la gare, j'ai essayé son vélo et ... il convenait pour moi !!!
Pour les cyclistes sur les skis de rando, même en montée, ça dépend du terrain. Beaucoup de compet de ski alpinisme ont lieu sur un terrain pas trop technique, ou alors crampons obligatoiresC'est
sur les montées à skis bien techniques que je regagne parfois du temps sur des sportifs qui ont la caisse


En lisant tes articles j'ai pensé que la vitesse ascensionnelle "max," (par ex le D+ sur 1 h) semble être plus ou moins la même à vélo, à skis et à pied, pour le haut niveau. C'est vrai ?