Le grand roman de la Vie (Yves Paccalet)

Publié le par renarde1

Jeudi 8 avril 2010 , le vertige de l'infini

 

410laXDWvGL__SL500_AA300_.jpg planetes.jpg

 

Je viens de terminer la lecture de cet essai atypique que j'ai envie de faire partager. Sur un ton poétique - le texte est parsemé de haïku) , philosophique, humoristique et parfois ... cynique, ce scientifique raconte l'histoire de l'univers, de la terre, et conte les balbutiements de la vie. A travers ce récit, il aborde aussi les légendes ancestrales - la perception de l'univers au travers des siècles.

 

C'est très prenant, (quoique j'aie un peu décroché au niveau des premiers êtres "vivants", de l'ARN et de l'ADN) ;

 

on apprend énormément de choses (saviez-vous que notre planète était constituée de huit gros morceaux ?) ;

 

on voyage sur les planètes du système solaire (ah, le climat de Vénus avec son effet de serre abominable, ses océans évaporés ... ses 400°C ... ses vents effarants ... ses rafraîchissantes pluies d'acide sulfuriques , ah, les falaises de glace de 20 km de haut d'un satellite d'uranus , les glaciéristes seraient fous ... ) :

 

on voyage dans le temps (mais moi l'instant du Big Bang ça me perturbe ... j'ai beau savoir que la question n'a pas de sens, qu'il avait-il AVANT ? d'où venait cette énorme quantité de matière qui ne tenait pas de place )  ....

 

Et voyez-vous, tout ça est diablement effrayant . Il y a des tas de choses qui se baladent dans l'espace, prêtes à nous heurter et nous éradiquer sans état d'âme. On vit sur une boule de feu , et tout ce métal en fusion  est là quelques milliers de km sous nos pieds, sous la belle couche de neige poudreuse ...

 

A cela s'ajoute l'imensité de l'univers, et toutes les occasions dans la préhistoire qui auraient pu nous éliminer, ou mieux, faire qu'on n'existe jamais, nous les petits humains ! Ca donne le vertige ! Mais même si nous sommes bien peu de chose, c'est excellent à lire ....

 

 La terre il y a quatre milliards d'années ...

"Des myriades de fissures volcaniques vomissent de la lave et expulsent des bombes, des cendres et des fumées. Les cratères soufflent. Leurs vapeurs sortent en volutes des entrailles de Gaïa. Ces milliards de tommes de matériaux volatils joeunt un rôle décisif . ils créent, autour du globe, une enveloppe translucide et légère. Une sphère gazeuse.

Une atmosphère ..... "

 

 

 

Publié dans Lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

franckcyclo76 14/05/2010 14:23



Dis, m'dame, les 8 morceaux qui forment la terre, ils vont pas se separer ?


Et, oui, il y avait quoi avant le debut ? Je demanderai au cure de ma paroisse...



renarde1 14/05/2010 14:34



Je pense que c'est comme la patisserie, une fois que ça a bien chauffé (cétait encore très chaud à cette époque) , ça fait un gâteau qui tient. En espérant que ce n'est pas de la pâte sablée
.


A mon avis avant le début, il y en avait un autre  (univers) Et avant l'autre ????



Fantomette 21/04/2010 11:43



Moi aussi, ton CR me donne bien envie de lire ce livre.  C'est très intriguant et ça a l'air original .



renarde1 21/04/2010 12:42



Très ! Et ça vous remets l'espèce humaine à sa place



samaurore 09/04/2010 20:58



Une trés bonne critique, ca donne vraiment envie de le lire cet ouvrage!  Nous ne sommes pas grand chose face à cette immensité!



renarde1 12/04/2010 20:01



C'est vrai ! C'est un peu flippant quand même



G40 09/04/2010 09:50



Bonjour Brigitte.


Yves Paccalet, je le connais par ses chroniques radiophoniques.


Voila un ouvrage intéressant que je vais peut-être acquérir.


Pour l'épaisseur de la croute terrestre qui nous sépare du magma en fusion, je suis désolé de t'effrayer mais elle ne fait pas plusieurs milliers de kilomètres, mais peut-être seulement plusieurs
dizaines. A vérifier quand même.



renarde1 09/04/2010 13:17



En effet, en écrivant "plusieurs milliers de kilomètres, je pensais au brûlant noyau solide de la terre, où la pression est si énome qu'il n'y a pas de liquide malgré les 6000° (je crois).
J'oubliais le truc qui frétille bien plus près de nous
Apparemment, ce livre a été suivi d'un autre "Le grand roman de l'homme" .



véro 08/04/2010 22:55



J'ai eu l'occasion de voir Yves Paccalet animer une conférence "l'humanité disparaitra bon débarras à la médiathèque du village ou vivent mes parents. un endroit de rêve pour les amoureux de
la montagne : le Mercantour avez vous déjà fait des randos dans cette région ??? en tous cas j'adore votre blog que je suis depuis un petit moment et c'est génial !!!  les photos
sont trop belles . On a vraiment une belle région !!!  



renarde1 09/04/2010 13:14



Après avoir lu le livre, j'aimerais bien assister à une conférence de ce monsieur !
Pour le mercantour, je connais malheureusement très peu, juste une incursion un fois à skis de l'autre côté du col de Larche. Il faudra remédier à ça ...
Merci pour les commentaires élogieux ! C'est vrai qu'on vit dans une région super ...