le joli rocher de Chalves

Publié le par renarde1

Dimanche 14 septembre 2014, randonnée alpine, Chartreuse, 1150 m D+  (total 5h30)

 

P1070251.JPG 

 

Pour ce dimanche Jérôme a envie de faire de l'escalade, mais il n'aime que les grandes voies un peu "montagne" de plusieurs longueurs (et pas trop les "écoles d'escalade")... le problème c'est que je n'ai pas grimpé depuis deux ans, et j'ai perdu le mental pour passer en tête les longueurs un peu plus dures comme je le faisais ... j'y arriverais peut-être avec un spit tous les deux mètres ... mais sinon je suis sûre et certaine de me mettre terreur au premier pas de 5

 

Du coup je lui propose une randonnée "grimpante" que j'avais testée il y a un petit moment et qui m'avait bien plu : l'arête Sud des rochers de Chalve.

Ce n'est pas tout à fait de la balade car on pose (beaucoup) les mains, ce n'est pas vraiment de l'escalade et ça se fait sans corde avec un peu d'habitude. Certes il ne faut pas tomber ... mais quand on marche à quetre pattes c'est même moins risqué que certains sentiers en balcon.Nous avions un bout de corde dans le sac ... qui n'a pas servi, mais en cas d'erreur, de problème ...il est là.

 

Et c'est très, très joli !

P1070233.JPG

Voici l'Ouillon

P1070236.JPG

Il a un petit trou

P1070235.JPG

C'est l'arête de droite que l'on va remonter

 

L'approche n'est pas balisée (à part parfois de minuscules poinst sur la roche) mais elle n'est pas trop difficile à trouver. On trouve  ici un bon descriptif , auquel on pourrait rajouter : "quand le sentier arrive au pied d'une falaise, ne pas longer le rocher à droite, mais remonter tout droit des ressauts faciles, un peu terreux".

 

On arrive donc sur une crête, large et couverte d'une belle forêt, pourvue d'un bon sentier pour gagner l'arête rocheuse. Cette crête est assez longue, la vue se dégage et on passe près d'un drôle de monolithe : l'Ouillon. Sans C bien sûr .

Il est très photogénique mais personne ne grimpe dessus

P1070238.JPG

Il y a pas mal de nuages bas qui traînent ça et là mais globalement, il fait plutôt beau.

 

La petite sente part un peu à gauche, puis revient dans un éboulis à droite, et vous laisse au pied des rochers en face Ouest.

Il faut grimper direct.  Sans corde, c'est un peu bizarre ... assez raide. Mais ça ne dure pas, on débouche sur l'arête au soleil, et là, c'est très facile.

 


 

P1070244.JPG

 

 

Le mieux est de rester le plus possible sur le fil car le rocher y est sain, magnifique, sculpté, avec des prises de mains géantes et tout ce qu'il faut pour les pieds. 

P1070248.JPG

Et la vue, ah, la vue !

P1070256.JPG

On revoir l'Ouillon en dessous

 

P1070259.JPG

Un très beau passage, à faire sur le fil

P1070261.JPG

 

P1070263.JPG

Ce petit fil d'arête devient trop vite "rando", mais ça reste sympa, jusqu'au point haut à 1845 m qui fut notre salle à manger pour ce dimanche midi

P1070267.JPG

 

P1070268.JPG

Le bec de l'échaillon et l'isère, vus d'en haut

 

P1070271.JPG

 

P1070276.JPG

Une licorne se cache dans les arbres ..
P1070278.JPG

Cerise sur le gâteau, le retour se fait par un très bon chemin (sauf le tout début de descente, humide et glissant)  , évident, qui part derrière le cairn du sommet .

Publié dans randonnée

Commenter cet article

KIKI-129 18/09/2014 16:05


le tour complet de la Vallée de Chaudefour rien qu'à pieds c'est déjà une merveille.


un petit site Colombien, juste un petit col de 80km


http://altimetriascolombia.blogspot.fr/2010/07/paramo-de-letras-la-eternidad-en.html

renarde1 18/09/2014 21:15



Merci pour le lien !



velovlan 17/09/2014 20:40


Ben viens en Auvergne, je te ferais voir la dent de la rancune, je passe souvent pas loin mais a vélo, suis pas un escaladeur!

renarde1 17/09/2014 21:44



Comment ça, tu me tiens rancune de quelque chose ? Tu as une dent contre moi ?
Je vais bien finir par venir un jour


Pour l'escalade, la crête du coq me suffirait bien !



KIKI-129 17/09/2014 10:36


superbe article, je visite plus souvent dans ton blog les randos montagne ski alpinisme marche car ça m'évade encore plus que les randos vélos des soucis quotidiens (boulot,
climat social, actualistés tristes, )


venir dans un blog comme le tien c'est une bouffée d'air pur


en Auvergne près du Sancy, dans la réserve de la Vallée de Chaudefour il y a la Dent de la Rancune qui est un site d'escalade remarquable. Mais de la vraie escalade je ne pourrai jamais en faire
avec mes soucis articulaires. Une petite via ferrata ça peut aller à la rigueur.


http://www.camptocamp.org/routes/56284/fr/dent-de-la-rancune-voie-normale-variante-fourgeaud


on trouve plein de sites sur la dent de la Rancune et de la crête de cos



renarde1 17/09/2014 14:10



Des escalades comme cette arête des Rochers de Chalves  sont bien plus faciles qu'une via ferrata au niveau effort physique, c'est bien moins athlétique.


Jolie la dent de la rancune ! Je ne connais pas, c'est loin de chez nous et il faudra qu'on aille découvrir cette région un jour.



Jean-Philippe 16/09/2014 16:01


c'est effectivement tres joli et merci pour ce partage, mais je suis honteux de ne pas connaitre, pourtant j'habite pas trop loin ! c'est rigolo de voir Veurey Voroize et Montaud d'en haut. la
prochaine fois que j'irai à vélo, je regarderai ces rochers de chalves. Et si l'hiver c'est praticable, j'irai bien en raquettes


@+


jean-philippe

renarde1 16/09/2014 18:53



C'est probablement praticable en raquettes via l'itinéraire skieur au départ de Pomarey (cf skitour) . Sinon en  passant par la cabane des banettes , mais il y a une zone à mon avis très
délicate en hiver pour franchir la barre sommitale.
Sinon par là où on l'a fait (pas du sappey et arête Sud), cela passe (en enlevant les raquettes sur l'arête très ensoleillée), mais dans ce cas il faut descendre le pas délicat en face ouest, pas
cool.