Le Tour du Léman, un pied de nez aux éléments !

Publié le par renarde1

Vendredi 26 octobre 2012, vélo de route, Tour du lac Léman , 201 km, 1400 m D+ en 8h26 (total 9h40)

 

 


carte.jpg 

Faire le tour d'un lac : un thème de choix pour une sortie vélo, déjà quand ma fille avait 6 ou 7 ans, nous allions en vélo faire le tour des lacs d'Aiguebelette et de Paladru. 

 

Ce coup-ci c'est une "mare à canard" un peu plus grande, dont Baptiste nous propose de faire le tour. A vrai dire, quand il y a du brouillard, ou une tempête, on dirait presque la mer : le lac Léman , à cheval sur la France et la Suisse !

Par contre cette sortie, avec une date fixée à l'avance, a "flotté" toute la semaine dans l'incertitude la plus totale.La perturbation qui frappe actuellement le secteur arriverait-elle vendredi ... samedi ... ? Pour trois des participants, Franco, Cisou et moi, rejoindre la région de Genève demande plusieurs heures de voiture .... c'est un risque à prendre !


On aime bien "le petit" Baptiste, alors on y va
Départ de Valence avant 4 heures pour moi, je retrouve Franco à 4h40, Cisou à 5 h : tout le monde est à l'heure et on arrive très en avance à St Genis-Pouilly ... on a tout le temps

1) de faire trois fois le tour du village car on est perdu

2) de boire le café chez Baptiste en mangeant une délicieuse tarte aux poires ... après tout ça le temps de se préparer  il est 7h45, on a donc 1/4 d'heure de retard ... c'est qu'Antoinette,   nous attend à 9h30 maxi à Morges  ...

 

Notre départ se fait dans la pénombre et le brouillard humide. Le secteur est un peu bosselé et Baptiste nous met même un petit raidard pour nous échauffer dans le village de Gex. Ensuite on prend une allure de croisière de plus en plus rapide ... car on comprend qu'on va être en retard pour le RDV avec Antoinette !
Baptiste nous fait bien rire en nous disant "là, ça va être un peu chiant pendant quelques kilomètres, et ensuite on sera SUR LE LAC, ça ira mieux"


Il faut dire que le lac, on le voit à peine avec le brouillard !
Malgré tous nos efforts on n'arrivera  pas aux 28km/h de moyenne, qu'il aurait fallu pour être à l'heure ... par chance mon portable semble passer en Suisse et on peut la prévenir .... elle est juste un peu bleue quand on arrive, à l'arrêt il ne fait pas chaud
IMGP3762

On suit Antoinette dans le port de Lausanne
IMGP3765
Le Petit fait des photos et s'amuse !
C'est un grand plaisir de la rencontrer, je lis toujours ses articles qui donnent de précieux conseils sur le vélo et ses à-côtés, toujours avec humour Elle va maintenant être une guide au top pour notre petit "voyage" .

Nous traversons Lausanne en empruntant en partie des pistes cyclables, le marathon se prépare pour dimanche. Une dizaine de japonaises assaillent Cisou pour le photographier (et nous prennent  en photo aussi, par politesse )

IMGP3768

Notre équipe attire le regard des touristes

IMGP3769


IMGP3775
Il y avait  le minitour, maintenant la turbosieste
IMGP3774
Superbe passage dans les vignes !

IMGP3777

IMGP3778
On aura quand même vu les montagnes ...

Une lueur de soleil se dessine vers le bout du lac, et nous commençons à grimper dans les vignes aux couleurs dorées, c'est magnifique. Franco et Baptiste se livrent un rude combat dans cette petite grimpée à 7% . On ne le tient plus ce Franco ! Il profite d'une petite attente pour aller grimper un raidard au-dessus de la route .... il faut dire qu'il y a de quoi faire en dessous et au-dessus, dans les vignes  . Cette route en balcon nous amène dans la jolie ville de Vevey, où l'on commence à penser à manger un peu.

IMGP3780
Voilà pourquoi on commence à avoir faim

 IMGP3783

IMGP3786
Montreux

IMGP3787

Une étonnante rencontre avec cinq cyclos en trike , à Montreux

La pause casse-croute se fera au bout du lac, juste après Montreux. C'est un des moments les plus ensoleillés de la journée, on peut même voir quelques sommets Tous les membres de la vaillante équipe se retrouvent assis au bord de l'eau à manger un sandwich, activité fort intéressante pour toute une famille de cygnes.

IMGP3789
Beaux coins de pique-nique !!!

IMGP3792

Franco se tâte pour la baignade ... et puis non, finalement !

IMGP3791


IMGP3797

 

IMGP3798

On repasse en France

 

IMGP3802

On laisse Antoinette aller SUR LE LAC avec son vélo

IMGP3803

Nous reprenons ensuite notre route, d'abord sur des petits chemins fléchés pour le vélo et le roller dans la forêt, puis sur la grande route assez fréquentée qui nous amène de nouveau à la frontière française.C'est vers 14h30, à Evian que nous allons quitter Antoinette : en effet, elle va reprendre le bateau pour aller retrouver sa voiture à Lausanne. Après quelques photos nous nous promettons de nous retrouver bientôt dans la drôme provençale  où elle vient parfois !

 

Après Evian, c'est Thonon, un peu pénible à traverser, mais nous retrouvons ensuite un itinéraire vélo fléché "le Bas-Chablais à vélo", qui emprunte de petites routes. C'est assez sympa, on descend au bord du lac vers de petits ports, on remonte ... pas très efficace. Le temps s'est dégradé, il y a une petite averse, une "pluie qui ne mouille pas "

IMGP3807
Yvoire

Dans le superbe village d'Yvoire, on refait le plein d'eau. On a très peu bu pour 150 km à vélo !!!! On avance relativement bien, et bientôt on approche de Genève. On craignait un peu de traverser cette grande ville à l'heure de pointe, en fait il n'y a pas grand monde. De nouveau, il fait sec, des piétons élégants sortent des ambassades, Baptiste et Franco filent à travers la ville à 30 km/h , il faut suivre , ne pas rater une piste cyclable, un trottoir, une bifurcation et surtout, ne pas les perdre Heureusement, on a encore 200 m D+ pour arriver à St Genis-Pouilly, donc ça se calme un peu .

IMGP3810
Baptiste à donf dans Genève

Le suspense devient terrible : va-t-on terminer avec 199 ou 200 km ? Comme on a de petits écarts sur les compteurs, la situation est plus brulante encore : et si certains avaient 200 et pas les autres ? celui de Baptiste, lui, est tombé en panne

Pour corser le tout, il se met à pleuvoir pour de vrai pendant ces dix derniers kilomètres !

 

La fin de l'histoire, c'est que nous avons tous fait "Et hop, un 200!" à 40 m près pour le dernier , sous la pluie qui mouille.


Contents d'avoir défié les éléments autour du Léman dans une excellente ambiance ! Et pas fâchés de boire, qui un chocolat, qui un thé, à l'abri de la pluie, après une bonne journée de sport.Un grand merci à notre organisateur ... et à tous pour la bonne compagnie !

Et la satisfaction d'avoir fait le bon choix et d'avoir réussi cette sortie du vendredi est encore plus forte, ce soir, tandis que je rédige cet article, en entendant dehors la pluie glacée et les rafales de vent ....

Publié dans vélo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MABILLARD 04/01/2013 23:05


Oui,Montreux,Lausanne,je connais assé bien,surtout Lausanne..Vous n'aviez pas le beau temps ce jour là...Vous etes très courageux en tout cas,bravoo...Bonne soirée,et à bientot sur ce beau blog
sportif...

renarde1 04/01/2013 23:22



Pas très beau temps non, mais qu'est-ce qu'on était content, d'avoir réussi à "passer" notre circuit avant les grosses intempéries froides du lendemain !



KIKI-129 29/10/2012 23:00


Bravo les moussaillons, vous nous avez joué encore un beau tour de manivelles , vous n'avez pas eu la tempête Sandy ? Brigitte bon anniv , tu vas avoir 10 fois plus de km
que moi car je reste bloqué à 2500.


Ici le vent fait tomber les châtaignes et ce w end nous avons eu l'apparition de la neige.


Big bisous de la part de Marie-Noëlle et Jaky

renarde1 30/10/2012 19:15



Merci, Oh non, aucune tempête, pas un souffle de vent ... le calme avant la tempête !  Très peu de neige à
Valence, elle n'arrivait pas à se poser au sol , trop de vent !



gilles serein 29/10/2012 22:29


Bravo pour ce 200 kms un de plus peut être le dernier quoi que avec la renarde


il faut s'attendre à tous , belle motivation à votre quatuor .


à cette période  de l'année il faut une belle détermination pour le faire


bonne semaine à ++++

renarde1 30/10/2012 19:14



Comment ça le dernier, j'espère que non Les 200 hivernaux ont une saveur particulière. Mais il n'y en aura plus beaucoup
quand même !  Bonne semaine Gillou !



Bruno 29/10/2012 21:58


Bon ben il n'y a plus qu'a recommencer dans la semaine avec les skis de fond cette fois

renarde1 29/10/2012 22:12



Encore 24 h et la neige aura fondu un peu partout, sauf en haute altitude  ... les sols sont encore plutôt chauds



Veloblan 29/10/2012 10:16


Belle rando, j'ai fait le tour y a bien longtemps, mais a cette époque de l'année l'envie n'est plus là, vous avez été bien courageux tous, bravo

renarde1 29/10/2012 21:53



C'est marrant, moi j'aime bien ces premières sorties avec le petit froid piquant qui stimule. C'est juste le fait que les jours soient courts qui me dérange un peu ...