Les 17 000 kms, avec un cycliste centenaire !

Publié le par renarde1

Mardi 20 septembre 2011, Autour de St Félicien, 111 km, 1580 m D+ en 5h47 de vélo

 

Peut-être à venir, une petite video sur le sujet ! Le temps de les regarder et les charger !

 

 

Le jour de l'Ardèche Verte , en juin 2011, le Col du Marchand, situé au-dessus de ST Félicien, a été renommé "Col Robert Marchand" , en l'honneur de ce cycliste étonnant, qui aura 100 ans le 26 novembre 2011, et participe chaque année à l'Ardéchoise. Malheureusement, le matin même, il avait eu un accident, et s'il avait pu être présent à l'inauguration du col , il n'avait pas pu y aller à vélo.

 

DSC05535.JPG

(Photo Gérard Mistler)  

 

Ce matin il est à St Félicien pour rattrapper le coup et grimper son col ! Une petite concentration de cyclos est organisée pour l'accompagner.

 

A 6h45 je me lève en n'ayant pas d'autre envie que celle de retourner sous la couette. Ca arrive  Mais je connais ce genre de soi-disant fatigue, elle ne laisse rien présager de la suite. Après une âpre négociation avec moi-même, tenant compte des sifflements du mistral dehors, je m'accorde une tolérance : j'irai jusqu'à Tournon en voiture. Je dois dire que je regretterai ce manquement à l'éthique ... mais petite joueuse je suis, tant pis  St Félicien est à 45 km de chez moi, et à 28 km de Tournon .

 

Moi qui passe toujours par Colombier le Vieux, ce coup-ci je change et monte à l'Ubac (c'est plus raide) , impossible de savoir à l'avance ce que va faire le vélo. J'arrive avec un peu d'avance mais je ne trouve pas de groupe, en fait ils sont planqués derrière la "Maison de l'Ardéchoise"  Il y a bien sûr les principaux responsables de l'Ardéchoise !

 

DSC05536.JPG

(Photo Gérard Mistler)

 

Après les présentations, quelques anacdotes, les photos d'usage, nous partons tous en groupe,encadrés par deux voitures, en direction du Col Robert Marchand . Nous prenons la petite route sur la droite dans le village de Pailharès .

Je n'ai emprunté cette route qu'une seule fois, en descente, en 2004 avec ma fille. C'est une grimpée très agréable, 3 à 5%.

 

DSC05539.JPG

Françoise et Robert  

 

Comme on reste groupés, on peut discuter et faire connaissance, nous sommes combien ? je ne sais pas, trente personnes ?  Nous sommes quatre cyclotes, dont Françoise, qui porte encore sur son vélo le numéro de son dossard à Embrun ... Embrun, l'ironman, le triathlon qui ne laisse pas indifférent !  Il y a aussi Christian de St Péray, qui était au Ventoux, en mai, quelques minutes après moi  . Quant à Robert, il est impressionnant . Il pédale très régulièrement, environ 9-10 km/h dans les pentes à 5% ,  Quand on sait en plus, qu'hier, au milieu des trombes d'eau, il est venu en voiture, seul, depuis le département de l'Allier (300 km) , on reste scotché !

 

A deux kilomètres du col, je suis victime d'une crevaison sur la roue arrière. Un sympathique journaliste qui accompagne l'évènement en voiture m'aide à réparer, ainsi cela ne prend que quelques minutes. Je rejoins l'équipe au col.

DSC05542.JPG

Au Col Robert Marchand, avec Gérard Mistler . On remet les coupe-vent, il fait froid !  

Malheureusement j'ai coupé le panneau du col

 

Notre ancien n'a rien contre une petite montée supplémentaire jusqu'à Lalouvesc, où il veut saluer le maire. Une petite section plus pentue nous en sépare, mais elle est avalée avec le même rythme régulier. Sur la place de la mairie, nous avons droit à des anecdotes incroyables sur la vie d'un pompier de Paris dans les années 30 ... les courses cyclistes... les festivités qui seront organisées pour son 100 eme anniversaire (avec un home trainer pour établir le record de l'heure des plus de 100 ans )  Il est drôle et son sens de la répartie en surprend plus d'un !

 

DSC05546.JPG

Montée vers Lalouvesc

 

Nous redescendons tous à St Félicien, pour boire un coup à la Maison de l'Ardéchoise, et encore une partie de causette. Robert est content de sa prestation du jour, il faut l'entendre expliquer "qu'il a 5500 km cette année, qu'il est très en retard ... mais bon l'année n'est pas finie !"  Très sociable, il semble amusé par cette notoriété et se prête volontiers aux photos, questions, etc ... et se réjouit des reportages télévisés à son sujet !

 

DSC05549.JPG

Discussion à Lalouvesc

 

La question est sur toutes les lèvres. dans le monde, combien de personnes arrivent à 100 ans avec ces capacités physiques, cette mémoire, ce don de la conversation, cette vitalité ?

 

DSC05551.JPG

La carte des parcours de l'Ardéchoise (photo Gérard mistler)

 

 

portrait.jpg 

Une vie bien remplie et des projets pour l'année prochaine ...

 

Toujours un peu contrariée d'avoir fait ma feignasse ce matin, je salue et  repars vers 13h pour allonger mon tour en passant le Col de Juvenet et en faisant une visite à Satillieu , avant une classique descente sur Sarras. Le vent s'est renforcé et il y a des raffales assez déstabilisantes . Mais il est dans mon dos maintenant ... enfin jusqu'à Tournon, car je ne vais pas abandonner la voiture ici   Je passe la barre des 17000 km du côté de Sarras ! Je n'ai donc pas passé les 17 000 avec un centenaire ... car je l'avais quitté à ce moment ... mais après tout lui non plus n'a pas tout à fait 100 ans  Publicité mensongère !

 

Une bien belle balade, dans un contexte que l'on peut qualifier d'exceptionnel !

 

 

Publié dans vélo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Docteur Colette NORDMANN 26/11/2011 19:26


En début du mois de novembre, Robert MARCHAND a pratiqué sur le Plateau Technique de Médecine du Sport de Pontault-Combault une épreuve d'effort que j'ai eu l'honneur d'effectuer. Stimulé par les
caméras de télévision, il a pédalé une heure ! En ce jour anniversaire, je lui adresse tous mes voeux pour de longues années dans une forme physique et mentale aussi exceptionnelle.


Les bienfaits du sport, certes, mais surtout une volonté et une énergie hors du commun !


Merci pour cette leçon de vitalité et encore mes meilleurs voeux de bonheur, et de santé bien sûr...


Dr Colette Nordmann.

renarde1 26/11/2011 21:23



Merci de votre  commentaire qui donne des nouvelles de ce monsieur exceptionnel que j'ai eu le plaisir de rencontrer 



Philippe 07 21/09/2011 19:40



Tu a du passer un sacré moment avec Mr Robert Marchand surement une bonne journée Un bien bel article que tu a fait (moi j'en ais mis un mot mais franchement c'est plus simple) A+



renarde1 21/09/2011 20:18



Très bon moment en effet, sympa aussi ton article ! Et un peu différent avec l'article du dauphiné, d'autres photos, c'est toute la richesse des blogs  merci pour le lien, je vais t'en mettre un aussi



franckcyclo76 21/09/2011 16:59



"je veux faire ça plus tard"...Y'a pire comme projet.



renarde1 21/09/2011 19:33



On peut toujours essayer



franckcyclo76 21/09/2011 09:17



J'avais lu un article dans un journal vélo sur un cycliste centenaire. Ce devait être ce monsieur. Quelle santé !



renarde1 21/09/2011 10:50



Eh oui on n'en a pas beaucoup des cyclistes centenaires  ! Et encore moins de cyclotes  centenaires ! je
veux faire ça plus tard



Gerard BETTON 21/09/2011 07:58



Brigitte. Ce mercredi, il y a un long article dans le Dauphiné Libéré sur la sortie avec Robert Marchand. Tu y es en photo, et tu ...causes. Devant partir, je n'ai pas le temps de le scanner.
Bonne journée.



renarde1 21/09/2011 09:40



Merci Gérard, toujours à l'affut de l'information ! Je m'an vais l'acheter



Issenlas 21/09/2011 00:19



Brigitte, je note avec soin que, non contente de "vieillir" cet excellent Robert Marchand de 66 jours, tu as fait la feignasse au pieu, coupant ainsi plus de 50 km ... scandaleux, je t'autorise à
culpabiliser à mort ...


Ceci dit, bel hommage rendu à un cyclo exceptionnel, au sens littéral du terme : cet homme dispose manifestement d'un patrimoine génétique hors-norme, il faudrait connaître son ascendance : il ne
vient pas de "nulle part" !


Va voir le cask de Jef sur son blog, il fait visiblement le beau et attend tes félicitations. Grouille, il s'impatiente.


Cordialement, I.



renarde1 21/09/2011 09:32



Merci de m'avoir envoyée voir le "cask" de Jef
!
Je culpabilise toute seule, t'as pas besoin de t'en occuper !
C'est vrai que le patrimoine génétique de Mr marchand doit être excellent, sans doute une floppée de costauds dans son ascendance



Bruno 20/09/2011 23:51



Je l'ai vu à la télé la semaine dernière et il parlait de cette sortie qu'il devait faire.


J'espère que cela te servira de leçon car à force de faire ta feignasse tu as failli louper cela



renarde1 21/09/2011 09:28



Tu as raison Bruno je vais arrêter de faire ma feignasse . depuis un an ça dors, je vais me bouger un peu  



serein gilles 20/09/2011 22:43



tu à bien de la chance d'avoir rencontrer se grand monsieur


tu te souviendra des 17000 ,


quelle grand ambassadeur pour l'ardèchoise , et pour la petite reine


respect pour robert ,sans doute une hygiène de vie exemplaire


 



renarde1 21/09/2011 09:27



Oui, un épisode marquant pour mes 17 000 !  Hygiène de vie exemplaire sans doute, volonté (c'est lui qui dit "Je ne suis pas quelqu'un d'extraordinaire, mais j'ai beaucoup de volonté) , et
aussi une grosse dose d'enthousiasme !



Gerard BETTON 20/09/2011 22:17



Génial.Cet homme est extraordinaire. Je l'avais vu à l'arrivée de l'Ardéchoise 2009.


Remarque : cuissard long pour Brigitte, cuissard court pour le (futur) centenaire. A-t'on moins froid en prenant de l'âge ? 



renarde1 21/09/2011 09:25



Je suis partie un peu fatiguée, c'est pourquoi j'avais froid et j'ai pris les jambes; je les ai enlevées après. En tout cas, après cette sortie avec ce monsieur hors norme, je n'était plus du
tout fatiguée ! Un vrai remontant à lui tout seul !



cricri le cyclo 20/09/2011 21:24



1) j'ai vu une photo où il y a près de 150 ans à 2... cherche là


2) de manière sérieuse, super d'avoir pu participer à cette belle concentration... Puissions nous être en vie et en même santé à son âge



renarde1 20/09/2011 21:53



1) Bon le djeun je ne te permets pas de me vieillir d'un an ; un peu de respect que diable
2) Ca oui vieillir ainsi et d'aussi belle humeur ça fait rêver