Les cols des collines

Publié le par renarde1

Lundi 8 octobre 2012, vélo de route, Chambaran, Drôme des collines, 210 km, 2500 m D+  en 9h30 (total 10h35)

 

 

 


J'ai connu Dom, qui habite du côté d'Avignon, par le biais du forum de l'Ardéchoise, il y a déjà 6 ans de cela. Lhiver dernier, nous avions projeté de rouler ensemble, mais cela ne s'était pas fait et nous avions reprogrammé l'idée pour ce début de mois.
Cyclosportif ET cyclotouriste, Dom collectionne les cols et les BPF (brevets des provinces françaises) . Comme il connait peu les Chambaran et la Drôme des collines, le thème s'imposait : une petite chasse aux cols incluant le BPF de Bathernay.
J'ai prévu un parcours pour relier ces points, sur le tracé j'arrive à 195 km, je sens bien un  "et hop, un 200" mais cela n'a rien d'obligatoire

 

Comme nous allons sur les terres dOlive, j'ai transmis à ce dernier le parcours et les horaires de passage, espérant sa visite. C'est comme un jeu pour moi de les respecter et ce ne sera pas trop mal pour une fois : 6 mn de retard à "la Mado",  5 mn seulement à Toutes Aures, 15 mn à Bathernay malgré quelques errances... 

 

Les travaux sur l'autoroute ont bloqué Dom, qui parvient quand même à être à l'heure à 7h30 à la maison. Le temps de se préparer, nous "décollons" vers 7h45. De toute manière à 7h30 il ne fait désormais plus très jour, en attendant le changement d'heure !
IMGP3501-copie-1.JPG

Une belle lumière matinale pour Dom et moi

Il fait plutôt doux, presque pas de vent, une quinzaine de degrés, cela ne nécessite pas vraiment de précautions vestimentaires hormis les manchettes et un coupe-vent léger.La lumière est belle, avec le soleil qui perce du côté du Vercors. Le terrain facile permet la conversation, du moins dès que nous sommes sortis des routes passantes du départ.

IMGP3502.JPG
Depuis Montagne

Le col de la Madeleine est atteint  après 2h01 de selle et une mini-pause aux toilettes trois étoiles de Montagne , ce qui n'est pas si mal et nettement meilleur que mon "ordinaire". La compagnie de Dom et son rythme, même adapté au mien, empêche ma flemme naturelle de m'exprimer , rien de tel qu'un bon compagnon de route pour cela ! 

IMGP3504.JPG

la Mado à 9h51

Au loin je vois un cycliste partir vers l'étang de Dionnay et bien qu'il soit hors de portée, je sais que c'est Olive ! La tenue, l'allure et aussi le fait que lorsqu'on débute la montée il n'y a plus personne en vue ! mais je sais qu'il nous trouvera plus loin !

IMGP3505.JPG
Le col des croisettes et ses petits panneaux de randonnée

Nous descendons vers Roybon et sans marquer d'arrêt , puis remontons au col des Croisettes par la route principale ; c'est le second col pour Dom. Une route vallonnée traversant St Pierre de Bressieux nous amène sur la route du Col de Toutes Aures , que nous remontons en passant par Brion, une route que je trouve très agréable, incroyable c'est seulement mon deuxième passage dans le sens montée !!!

ttesaures.jpg

IMGP3509.JPG
Les chambaran avec le maître des lieux

Olive nous rejoint juste à l'arrivée au col à 11h20 ... la sortie se déroule bien Nous repartons tous ensemble vers le col Lachard, sur la petite route qu'il m'avait fait découvrir en mars dernier.. Il est impératif que j'y retourne régulièrement car il y a des embranchements paumatoires avis aux amateurs !

IMGP3510.JPG

Nous poursuivons ensuite le parcours, vers Serre Nerpol puis le col du Cognet , pour redescendre ensuite sur Varacieux où l'on remonte sur le plateau en passant par Levaux, grimpée que j'effectue aux côtés d'Olive, Dominique est en vue un peu devant.
Olivier qui était juste venu nous saluer va finalement faire une soixantaine de km avec nous ce qui me fait vraiment plaisir.

Nous recroisons notre itinéraire aller  à Roybon, pour remonter ensuite à Montrigaud , mes deux compagnons devant et moi derrière mais je trouve quand même le moyen de prendre une photo ! 

IMGP3511.JPG

Une longue partie en faux plat descendant nous amène rapidement à Crépol et au cabaret neuf, où nous remontons de nouveau en direction de  Montchenu par une petite route que j'aime bien.

 

IMGP3512.JPG
Montchenu
Jusque là le parcours était très roulant et sans recherche d'itinéraire. A présent nous allons chercher le col de la Pierrotte .
Mais la petite carte que nous avons n'offre pas assez de recul et on va faire une première erreur : on grimpe dans le village de Montchenu, puis on se retrouve sur la route de Hauterives . Ce n'est pas le bon chemin ! A ce point Olivier prend le chemin du retour et nous continuons notre recherche avec Dom

IMGP3513.JPG

Nous voilà de nouveau à Montchenu, on trouve la route de Bathernay .... mais au carrefour on va trouver moyen de prendre la route du mauvais côté ... je comprends qu'on descend trop bas vers Charmes ...pas de col par là !!!  mais nous voilà avec 100 m D+supplémentaires   Juste deux erreurs pour un seul col
Bref, il suffisait d'aller tranquillement de Montchenu à Bathernay ... ce qu'on fait !

IMGP3516.JPG

IMGP3517.JPG
Ciel un peu triste mais belle visibilité sur le Vercors

A 15h30 nous sommes entrain de grimper tranquillement sur la petite route de crête au dessus de l'église de Bathernay , pas moyen d'aller vite , il y a des passages à 13%
Il nous reste à rejoindre la Galaure, et là je fais des 'inovations" , Dom dit que je le prends comme cobaye, et c'est vrai ! 
D'habitude je fais tous les essais sur moi-même . Juste sous St Avit je trouve une route indiquée "Galimbert" ... une superbe descente plongeante ! elle est suivie d'une autre route avec un passage à gué , pour atteindre St Bonnet de Galaure .


IMGP3519.JPG
Passer sur la route, on n'a pas osé !

IMGP3520.JPG
Traversée du gué sur la galaure, c'est très glissant !


Le dernier col sera atteint avec moins de cafouillage  : c'est la passerelle sur l'autoroute, proche du col du grand boeuf !.
Une remontée vers Fay le Clos puis vers les éoliennes, suivie d'une descente vers St Uze, assurera le passage. Ce nouveau passage en haut des crêtes nous donne de nouveau accès à un superbe paysage. . 

 

IMGP3521.JPG
Passage du col du grand Boeuf !!! bien connu des automobilistes ... le ciel se charge

Une fois là, je propose un retour par la vallée du Rhône, que je sais rapide. Un retour qui sera sans histoire et sans vent, avec juste une petite averse qui ne mouille pas trop. Dom demande son parapluie à une jeune femme, mais elle ne veut pas s'en séparer ou bien elle se demandait ce qu'il lui voulait

IMGP3522.JPG
Retour dans la vallée du Rhône avec un peu de pluie
Une belle journée fructueuse, malgré une méteo en demi-teinte, qui  se termine agréablement à la maison devant un thé ... qui pourra donner lieu plus tard pour moi à une visite guidée des Dentelles de Montmirail !
Je réalise que j'ai fait trois "200" déjà en octobre ... et on est le 8

Un "Vercors", un "Ardèche" et un 'Chambaran drôme des collines" ! Un solitaire, un avec les filles, un avec les garçons

Publié dans vélo

Commenter cet article

petit singe vert 11/10/2012 18:50


j'ai grondé Hutte des Bois ! je lui ai dit hé Hutte des Bois tu vas plus voir le Blog de Brigitte ??,  pff je te jure en plus il y a un joli âne ! tu vois heureusement que je suis là ! elle
a failli louper ça !  je te fais plein des bisous ! à Bientôt !

renarde1 11/10/2012 19:09



Ouf, bien rattrapé le coup , merci Petit Singe Vert



l'ange blanc 10/10/2012 14:26


bonjour Brigitte, encore un 200 !!! avec du dénivelé qui plus est, tu ne coupes jamais dis donc... pour les Dentelles je confirme ce que dit Lionel : sur 2 des 3 faces la moyenne est autour des 5
à 6 % par contre comme l'indique Dom dans un autre commentaire on trouve du presque 20% sur 100 m et du dur sur 1 km dans la 3ème ascension, celle par le Baroux. Pour ma part je préfère la montée
par Beaumes de Venise qui donne une vue superbe sur le côté "pile" des Dentelles. A bientôt sur le vélo et dans le sud si tu descends un jour de Mistral.

renarde1 10/10/2012 14:37



Non je n'aime pas du tout couper ça ne me réussit pas du tout ! Je vais être obligée de la faire un WE et ça me désole
d'avance. Il est problable que je ferai une "descente" au Sud un jour de mistral dans l'automne  !!! Es-tu toujours dispo le 19/10 et souhaites-tu encore rouler dans le Vercors ?



Lionel 09/10/2012 23:04


En regardant d'un peu plus près il doit y avoir moyen de caser 3 Ventoux ET 3 Suzette dans un 200 km me semble-t-il ? Dans Suzette les portions à 20% semblent courtes non ? (7km à 4.2 de moyenne
selon mes sources ?)

renarde1 09/10/2012 23:12



oh oh on peut TOUT caser si on veut ... j'aimerais aussi faire quelque chose comme trois (vrais) cols de trois massifs
différents, mais au départ de chez moi.



Dominique 09/10/2012 22:36


les graviers ne sont que dans les montées ...

renarde1 09/10/2012 22:50



ouf alors je veux bien y aller



Dominique 09/10/2012 22:16


3 ventoux pour un 200, c'est possible ....           


mais on peut faire également le col de suzette par ces 3 faces, c'est plus court mais les % sont parfois impressionnants, avoisinant ou même dépassant les 20%


... avec des graviers....

renarde1 09/10/2012 22:26



ah oui je veux bien essayer ... il n'y a pas moyen d'eviter le gravier en descente ?