Les équilibristes au cirque ... d'Archiane

Publié le par renarde1

Dimanche 11 septembre 2011, randonnée alpine , 1100 m D+ environ, Total 6h30

 

 

Jérôme ne connaissait pas le cirque d'Archiane, et cela faisait un moment que nous voulions aller faire un tour dans ce coin spectaculaire du Vercors.

 

Le cirque d'Archiane, situé tout près du village de Menée ,  est un "spot " de la randonnée du vertige (sans exclure la balade sur sentiers classiques) .

 

DSC05398.JPG

Le rocher d'Archiane, et son "balcon" visible à mi-hauteur

 

Sur la droite de la combe lorqu'on la regarde depuis le village d'Archiane, on trouve  le rocher d'Archiane, une immense falaise où les amateurs trouvent des voies d'escalade de haute difficulté.  Cette falaise est coupée horizontalement par une vire assez impressionnante, longue de trois kilomètres, que j'ai parcourue en 2003 au cours d'une caniculaire et mémorable journée rando pédestre-canyon-vélo , du genre qui commence à 6h30 et termine à 22 heures

 

 

DSC05417.JPG 

De l'autre côté , "notre" vire que l'on devine, c'est la plus basse, avec au-dessus la médiane (interrompue) et la supérieure

 

Sur la gauche du cirque le relief est plus confus, mais constitué aussi de hautes falaisesqui soutiennent la montagne de glandasse.  Ces falaises sont aussi entrecoupées de vires, permettant un cheminement habituellement nommé "vire du pas de Sambardou "

Il y a quelques années , j'avais eu l'occasion de venir dans ce coin. mais nous nous étions trompés  après la première partie, et le final s'était fait par la vire supérieure, dont le souvenir me donne encore quelques frissons ... surtout un passage que je ne décrirai pas car Cricri pourrait ne plus jamais revenir sur mon blog    Je crois que cette vire ne voit pas souvent d'êtres humains

 

Cette fois je n'ai aucune intention de remonter sur ce balcon gravillonneux déversé sur un vide effrayant ! Je veux trouver le bon passage !

 

DSC05403.JPG

Le dévoluy est tout au fond

 

Nous démarrons la marche vers 10 heures, il fait très chaud à 700 m d'altitude  , mais bientôt le sentier s'introduit en sous-bois. Il est facile de trouver l'accès à la vire, au départ de laquelle nous faisons une pause casse-croûte vers 1600 m. La première partie jusqu'au pas de Sambardou est commode  et plutôt boisée, ce qui la rend peu aérienne.

Un bouquetin curieux nous regarde ... qui sait ce qu'il va raconter sur face-booketin ce soir

bouquetin2.jpg 

Le gardien des lieux

 

 

DSC05399.JPG

Un peu de concentration reste nécessaire ...

 

Au Pas de Sambardou je reconnais la vire supérieure, mais nous refaisons la même erreur: nous montons un peu  trop haut et nous retrouvons sur la vire médiane (il y a trois "balcons" en tout !) , qui va se perdre dans les terribles verticales de la  falaise. Par contre je repère tout de suite le "sentier" 50 m en dessous , il faut revenir un peu en arrière pour descendre le chercher. En fait à l'arrivée dans la large zone du pas, il ne faut pas se diriger au-dessus vers un gros cairn, mais descendre vers un petit !

 

  DSC05408.JPG

 

DSC05407.JPG

A partir de là tout est simple, assez aérien mais sans difficultés majeures si on est un peu à l'aise sur les sentes à bouquetins.  Certes on n'avance pas vite . Courir à ces endroits relèverait d'un manque de "savoir-vivre"  car la chute est interdite !  Cependant on marche "normalement" sauf pour deux ou trois traversées de petits couloirs d'éboulis où l'on assure chaque pas en faisant une  encoche avec les pieds! . Nous ne l'avons pas trouvée difficile , ni trop impressionnante. La corde est inutile. Celle du glandasse de l'autre côté est bien plus exposée, et celle d'Archiane en face demande  plus de mental. (et je ne parle pas de la vire supérieure de Sambardou  )

DSC05411.JPG

Un passage spectaculaire ; à droite "notre" balcon sans rembarde

 

La vire se perd dans des pentes plus débonnaires, nous remontons un petit couloir qui permet de déboucher sur un grand replat où les lapiaz , l'herbe rase et les sapins se partagent le terrain. Un environnement assez paumatoire !  Par temps de brouillard on ne va pas jouer ici !  En cheminant toujours plus ou moins vers le Nord, on "tombe" sur le GR93 qui nous ramène aux Quatre Chemins.

 

DSC05416.JPG

Nan ! Jérôme, c'est pas par là !

 

DSC05419.JPG

Un terrier original !

 

 

 

DSC05420.JPG 

Il y a aussi des balades pas trop impressionnantes ...

Il ne reste qu'à redescendre sur un assez bon bon sentier, sans émotions, la combe où l'eau ... oups pardon , l'Aubaise . Prend sa source .  Le ciel est devenu tout gris et il fait lourd, mais la pluie ne sera pas pour nous cet après-midi !  A noter que par ce très beau dimanche de septembre, nous n'avons rencontré aucun être humain avant le GR93, mais trois bouquetins et pas mal de vautours !

 

 

 

 

 

Publié dans randonnée

Commenter cet article

Bruno 13/09/2011 22:35



J'ai failli parler du banc qui m'aurait tout à fait convenu dimanche soir et lundi après les 2 sorties de vélo du week end



renarde1 14/09/2011 08:18



Euh ... moi aussi, après la sortie d'hier



Bruno 13/09/2011 21:09



"mais les muscles de la marche, ils font mal, car je ne marche plus assez souvent !!"


Qu'est ce que tu attend pour les faire fonctionner?


 


Personnellement moi même je me serai senti plus à l'aise sur le sentier de la dernière photo



renarde1 13/09/2011 22:12



Ah c'est vrai que je manque d'entrainement à la marche, il m'a fallu 100 km de vélo aujourd'hui avant que ces courbatures disparaissent !
Pour la dernière photo ... tu ne veux pas dire tout de même que tu te serais senti plus à l'aise ... sur le banc



Philippe 07 12/09/2011 22:05



Sympa de  voir la renarde sans casque!! Belle balade avec des points de vues magnifiques qui me sont toutefois inconus Bonne semaine 



renarde1 13/09/2011 22:14



Tu as raison, ça change de tête  Sinon pour les paysages du cirque d'Archiane, un petit détour de 10 km AR sur la
montée du col de Menée, et le tour est joué !



Issenlas 12/09/2011 21:25



Tu es sûr que l'amène "gardien des lieux" est un bouquetin ?


Ses cornes me paraissent bien courtes - mais c'est peut-être un jeune individu ... et le fait qu'il ne semble guère farouche plaide en ta faveur ... un chamois t'aurait vu mais tu ne
l'aurais pas vu - et encore moins flashé !



renarde1 12/09/2011 21:47



Effectivement ... je me suis posé la question. D'autant qu'il sifflait comme un chamois.  mais son corps était vraiment trapu, il était peu craintif, et ses cornes ne sont pas fines ... Je
pense que c'est un jeune bouquetin. J'ai lu que sur ces vires, des chamois rejoignent parfois les bouquetins pour "jouer" avec eux à sauter dans les éboulis ... à en perdre son latin !!!
 



wiwi 12/09/2011 19:51



Très joli, mais trop de vide pour moi.Je pense que je me contenterai de faire une petite approche en vélo. Je pense qu'il y a une petite route de Menée ?



renarde1 12/09/2011 21:44



Je pense qu'il est court et facile d'arriver dans le cirque d'Archiane à vélo depuis Die . seuls les 5 derniers kms grimpent un peu. Ceci dit, il y a aussi d'autres sentiers que les vires :
c'est juste que j'aime bien pimenter un peu les balades
Le col de Menée et celui de Grimone sont à faire en boucle en vélo ! très beau !