Les ours polaires en sont jaloux ...

Publié le par renarde1

Dimanche 20 décembre 2009 , Chambarans, ski nordique, 15 km

Pour ce dernier dimanche avant Noël, nous avons opté pour une sortie "rare" : du ski nordique entre 500 et 600 m d'altitude, dans les Chambarans.
Je ne fais pas que blogger, je suis tout aussi compulsive dans la consultation de mes blogs préférés : ainsi quand j'ai lu qu' Olivier Buisson avait 15 cm dans son jardin, j'ai soigneusement enregistré l'information, pour la ressortir ce matin. Les chemins des Chambarans se prêtent très bien au VTT catégorie cool, ils doivent donc se prêter au ski nordique : ça vaut le coup d'aller voir.

Nous nous garons en fin de matinée à l'étang de Dionnay. La température est basse mais sans doute pas extrême, encore que je suis incapable de ressentir du froid quand il n'y a pas de vent, surtout après une journée de mistral ! J'ai perdu ma carte au 25 000 eme et donc j'utilise un petit topo de VTT en Isère.
Bien sûr en suivant de magnifiques chemins au hasard nous commençons par nous "perdre ": ce court intermède qui me vaudra une petite chute (les ronces m'ont attrapé les skis) et un bâton tordu se termine par une reptation sous les barbelés pour sortir d'un champ. Parfois le ski nordique au hasard , ça fait un peu opération commando !

P1010022
Très vite nous remontons le long de la route vers l'Abbaye des Chambarans (lieu-dit La Trappe) .A partir de là il y a un excellent balisage que nous suivrons tout le temps. Nous pique-niquons à la croix de Mouze, où une table et des bancs nous attendent (il faut juste enlever un peu de neige). Nous prenons ensuite la direction du Bois Secret .
P1010025 P1010029
Abbaye des Chambarans                                                      Roybon, station de ski de fond !
picnic P1010030
Bords flous, l'appareil est tombé dans la neige                 Lac de Roybon, baignade non surveillée

Après une descente très limite à skis (sans difficulté, mais la neige trop légère cache plein de cailloux) , nous débouchons sur la route près de Roybon. Le ciel est très gris ; personne dans les rues du village. Nous sommes étonnés de trouver un bar ouvert, où semble s'être concentrée toute l'activité et la vie de Roybon.

Lorsque nous repartons, il neige fort, mais ça ne va pas durer. Le chemin qui ramène vers l'étang de Dionnay est entièrement praticable à skis (d'ailleurs un skieur est déjà passé) , mais c'est un autre souci qui nous retarde un peu : sous la neige, il y a une sorte de "slush", mélange de neige et d'eau. Quand on met les spatules dedans, cela les mouille, et ensuite la neige très froide du dessus colle aux skis de manière invraisemblable : scotchés ! 

P1010032 P1010034

P1010037
Le cadeau final est une lumière exceptionnelle au couché du soleil. Fabuleux !

Et une petite fabulette d'Anne Sylvestre pour l'hiver, bien marqué en ce WE de décembre où des températures jusqu'à
-25° ont été relevées dans le Vercors.

"Un froid de Canard "

Nom d'un glaçon se dit le canard

Il fait un vrai froid de moi

Nom d'un glaçon se dit le canard

Il fait un vrai froid de moi

On dit toujours Un Froid De Canard

Et les pingouins trouvent ça bizarre


Refrain :

Ils ne comprennent pas pas pas

Ils ne comprennent pas

Ils ne comprennent pas pas pas

Ils ne comprennent pas


Nom d'un igloo se disent les loups

Il fait un froid de nous

Nom d'un igloo se disent les loups

Il fait un froid de nous

On dit toujours un froid de loup

Les ours polaires en sont jaloux


Refrain

P1010036
Nom d'un grand vent disent les enfants

Il fait un vrai froid marrant

Nom d'un grand vent disent les enfants

Il fait un vrai froid marrant

Un froid de neige et de traîneau

A faire rêver un esquimau


Et nous on aime ça ça ça

Et nous on aime ça

Et nous on aime ça ça ça

Et nous on aime ça


Comme le loup,le canard et vous

J'ai trouvé le froid partout

Comme le loup,le canard et vous

J'ai trouvé le froid partout

Le charbonnier le voit tout en noir

Mais il est blanc pour le montagnard

Il faut comprendre ça ça ça

Il faut comprendre ça

Il faut comprendre ça ça ça

Il faut comprendre ça

 

P1010031
Joyeuses fêtes
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Helliot 22/12/2009 10:21


Et bien tu vois Brigitte Dimanche je n'ai fait que 500m pour aller faire du skating au Parc Victor Thuillat, une boucle de 400 m environ pendant 1h15 j'ai du faire à peu près 50 tours , à la fin il
y avait un passage où le redoux commençait et ça passait juste.
C'est sympa ton reportage, les gens qui connaissent l'été ont du apprécier tes photos.
bonnes fêtes à ta famille
JB


renarde1 22/12/2009 13:00


En janvier 2006 j'ai pu faire du ski de fond au départ de chez moi (parcours de 4km, de nuit, magique) et le lendemain faire du ski de rando à Crussol (la colline au-dessus de la ville) : en très
mauvaise neige collante, mais en quantité. J'ai aussi skié quelques "raretés au départ de Grenoble. Il y a des trucs que je guette, à réserver pour la prochaine glaciation :-)


alice 21/12/2009 18:34


j'ai nagé ds le lac de Roybon pour un triathlon....beurk ,je le préfère sur ta photo !!!
joyeuses fêtes 


renarde1 22/12/2009 12:52


Moi aussi j'ai nagé dedans cet été au cours d'une balade à vélo


Sam 20/12/2009 23:11


Passage sous les barbelés en rampant dans la neige pour sortir d'un champ!
Je croyais que c'était une sortie ski, pas spéléo! (quoique normale pour une renarde...) Du ski à côté de la maison, trop bien pour le bilan carbone!


renarde1 21/12/2009 10:04


C'est un peu pour ça que j'ai acheté les nordiques (Forester) : faire du ski près de Valence.
On peut faire du nordique avec très peu de neige .  Pour le ski de rando, c'est plus dur pour le bilan carbone ! Il
y a toujours ce trajet que je fais seule jusqu'à Grenoble (d'autant plus que je fais mes sorties en semaine)


Olivier BUISSON 20/12/2009 19:54


Cela me donne des idées pour les prochaines chutes de neige
Mais dans 2 ou 3 ans un Centers Park ouvre avec son lot de soucis !!!
Pauvre Chambaran , si beau et calme en ce moment .....


renarde1 20/12/2009 22:30


Je n'étais pas au courant de ce projet. J'ai toujours apprécié la tranquillité de ce coin, également quand j'habitais à Grenoble, pour la baignade à Roybon, le vélo avec les enfants, la réserve
naturelle où les animaux se baladent en liberté ...