Nimp'nordique

Publié le par renarde1

Samedi 13 février 2009, ski nordique et marche, Pas du Buis, contreforts du Vercors, 10 km, 400 m D+

Nos sorties d'explorations des environs en hiver se sont souvent terminées à quatre pattes dans les buis, celle-ci n'a pas fait exception à la règle. Il faut dire qu'on improvise à partir de la carte, des sentiers d'été, mais avec ce type de végétation et à basse altitude, on ne passe pas partout ...

Nous avions envie d'explrer une petite vallée située au-dessus de Combovin. En arrivant sur place je suis déçue par la quantité de neige : il y a 1 m dans les congères, mais rien à côté, ou si peu ... L'enneigement est pourtant suffisant pour monter avec les skis nordiques, sur un début de parcours peu pentu.

P1010001-copie-1 P1010004-copie-1
De belles congères ...                                                             ... mais des cailloux partout !
P1010003
Vue sur la tour de Barcelonne
Nous suivons un sentier bien tracé, balisé en vert et jaune, en direction du pas du Buis. Sur quelques sections raides et caillouteuses, nous devons déchausser. Après une longue crête, nous arrivons au point haut de notre randonnée à skis de janvier.Nous avons la chance de rencontrer un renard
 Il y a beaucoup de neige sur les arbres, mais l'enneigement au sol n'a vraiment plus rien à voir.

P1010005-copie-1
Touffu !

Il augmente un peu dans la partie raide au-dessus. Par contre je renonce vite à poursuivre à skis sur ce terrain trop raide et pierreux, , les reculs imprévus me font mal au genoux. Comme la descente est en grande partie impraticable à skis, nous cherchons s'il n'en existe pas une autre, en continuant sur un chemin à flanc de pente (peu raide la pente) de plus en plus improbale. Il finit par se perdre dans un océan de buis, où nous nous retrouvons à quatre pattes.

Entre temps, il est 16h30, nous sommes mouillés par la progression dans les arbustes, les gants sont trempés et un petit vent glacé continue à souffler. Les gants se mettent à geler, formant une gangue de glace pire que le vent sur les mains nues. Et là je stresse. Eh oui on peu stresser à quatre pattes dans les buis par un après-midi d'hiver, à 700 m d'altitude

Je ne suis plus d'accord avec l'idée d'essayer de trouver un autre chemin pour descendre ! Je dis à Jérôme "Tu ne crois pas qu'il serai temps d'être raisonnables et de faire demi-tour ? " "C'est ce que je fais", me répond-t-il de l'autre côté d'un rideau de buis

Ainsi se déroulera la descente , bien fraîche, soit à pied (pas si facile en chaussures de ski de fond sur les cailloux et la glace) soit à skis dans toutes les parties plates. A la fin nous prenons tout de même un itinéraire plus court pour rejoindre une étonnante route qui traverse une rivière à gué. Il y a une petite passerelle pour les piétons.
P1010006-copie-1 P1010007-copie-1
Un gué à franchir                                                                     Le pantalon en paclite n'a pas résisté

Opération décongélation (douche chaude + boisson chaude + goûter) une fois de plus en rentrant à la maison !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Coolaneige 16/02/2010 12:58


Salut, pourquoi ne viens tu pas poster tes randos de ski de rando nordique sur: http://www.skirandonnenordique.com/ ... Sympa ton blog!


renarde1 16/02/2010 19:25


Le blog ainsi que les CR de rando à skis me prennent déjà beaucoup de temps ... de plus certaines des randos nordiques que je fais n'ont qu'un intérêt local, voire anecdotique une fois tous les
trois ans ... mais promis si j'en trouve une bonne j'irai la poster !


cricri 14/02/2010 19:28


je confirme


cricri 14/02/2010 18:23


t'es sympa pour l'invit au ski... J'ai préféré aller rouler cet am


renarde1 14/02/2010 19:24


Ma mère m'a dit qu'il avait encore neigé ce matin à Lyon !!!!


cricri 14/02/2010 06:22


non, mais finalement je vous laisse le ski de rando... je préfère mon vélo


renarde1 14/02/2010 18:03


C'est pas du ski de rando, c'est du nordique  enfin de la marche à pied : je ne sais plus très bien ...
De toutes façons tu n'as jamais eu l'intention de skier ? parce que sinon, c'est quand tu veux  (fond, piste, rando,
portage de skis, je suis prête à tout)