Où il y a un chamois, il y a un chemin

Publié le par renarde1

Lundi 20 mai 2013,  randonnée pédestre (Pas des Clots et extrême pointe sud du glandasse) , 1350 m D+,
                                 vélo de route, Crest Bourg les Valence 39 km, 230 m D+ en 1h27

 

Pour le topo et un autre récit ... cliquer ici

 

 

 

Enfin une vraie journée de mai, bon certes avec des températures d'avril , mais on ne va pas se plaindre. Une grosse balade en terrain "sauvage" est au programme du jour, que j'avais faite en 2005, mais j'ai oublié beaucoup de détails !!! .

IMGP6169.JPG 

Le Glandasse TRES blanc, vu des rues de Chatillon en Diois

 

A 9 h à Chatillon en Diois, il fait encore bien frais ... les brumes matinales n'en finissent pas de traîner dans la vallée.  On peut cependant apercevoir, tout d'un coup, le sommet du Pié Ferré : il est d'un blanc immaculé ! 

 

IMGP6170.JPG

Dissipation des dernières brumes matinales

IMGP6172.JPG

Une variante peu fréquentée !

IMGP6173.JPG

Trouver le discret Pas des Clots est un peu un jeu de piste. Il faut déjà trouver un chemin pour rejoindre le col Gonadel (1095 m) Celui que nous avons utilisé n'était peut-être pas le plus simple, avec plusieurs traversées de ravins toutefois assez commodes.

 

Après ce col il faut suivre avec attention les indications du descriptif , pour trouver le sentier de la Ronde, balisé au départ par des cairns, et entièrement forestier.  Au bout d'un moment, on perd le balisage, et on se retrouve à faire les sangliers dans une forêt parfois clairsemée, parfois dense. Comme vous le savez peut-être, et comme Jérôme le sait aussi, je n'aime pas les "galères végétales" consistant à ramper dans les arbustes . heureusement, là nous décidons de monter direct pour tenter de rejoindre le pied des falaises.

 

IMGP6177.JPG

Approche du pas des Clots

 

Tout à coup je dis "Chamois !"  ... un gros chamois en effet, longe les falaises 50 m au-dessus de nous.

Jérôme prononce alors cette phrase-culte "Où il y a un chamois, il y a un chemin !"

Il monte encore un peu et crie "Chemin !"  Le proverbe inventé quelques  minutes plus tôt est vérifié : le fameux chamois se promenait en efft sur le sentier qu'on avait perdu.

 

Lequel sentier nous mène rapidement au pied du Pas des Clots ; après une remontée d'un couloir assez raide mais sans difficulté, nous voilà au passage câblé ; une conque avec un balcon cinq étoile nous sert de coin de pique-nique où nous enfilons les baudriers.

jerome1.JPG

Franchissement du passage câblé

jerome2.JPG

Le passage câblé est très court ; avec le cable, il est très facile. sans celui-ci, il serait assez "terrifiant" . Derrière cela reprend en sentier mais pour peu de temps, il y a une série de gradins rocheux à franchir, très exposés, et là, pas de câble (du coup concentration donc pas de photos !) !

En choisissant bien son passage cela se monte assez bien. Une interminable pente raide herbe et roche fait suite, nous renonçons à aller voir la "Vire de Chatillon" (traversée assez désagréable) et grimpons sur le plateau intermédiaire, en gros la proue du navire "Glandasse", à 1650 m.

IMGP6187.JPG

 

IMGP6195.JPG

Une des rares sources du secteur ...

 

IMGP6190.JPG

Un enneigement surprenant sur le Dévoluy

 

IMGP6197.JPG

Un lapiaz avec un peu de neige

IMGP6199-copie-1.JPG

Le Royou

 

Au dessus de nous il y a encore un dernier bastion, le Royou ; nous faisons le choix de le contourner par le Nord . On trouve vite un peu de neige, assez pour perdre un peu le sentier après la fontaine de Fontfroide. Mais on est désormais tout près du plateau ... un endroit spectaculaire où gambadent les chamois, avec vue sur le Ventoux, le Dévoluy (incroyablement BLANC), le Coiro, le Grand et le petit Veymont .   On a eu assez chaud dans la montée, maintenant il fait froid, le vent pourtant de Sud n'y est pas chaud du tout, et des nuages masquent le soleil.

IMGP6201-copie-1.JPG

Vue en direction du Col de Menée

IMGP6205.JPG

 

IMGP6210.JPG

Cherchez le chamois

IMGP6213.JPG

Ca c'est un cairn !

 

Un énorme cairn de 2 m de hauteur marque l'entrée du GR , qui ramène facilement à Chatillon (mais c'est quand même long ! Ce village a un charme qui mérite le déplacement ...

IMGP6215.JPG

 

IMGP6216.JPG

 

Le vélo était dans la voiture pour faire le retour mais il est déjà trop tard , très "limite" pour passer avant la nuit (90 km) ; je préfère me faire déposer à Crest et terminer la journée par un minitour de Crest à Valence par le col des deux serres, effectué rapidement  avec l'aide du vent de Sud  (qui toutefois s'arrêtera d'un coup après une vingtaine de kilomètres ) Je fais mon possible pour garder le rythme jusqu'au bout : ce sera court, il faut que cela soit intense , pour bien cloturer la journée !

Publié dans randonnée

Commenter cet article

grimpeur-du-26 23/10/2016 11:50

je souhaite retourner au Glandasse dès que la neige tombera, ca doit étre grandiose sous 50cm ou plus ;)
je te ferait signe si ça te tente, en montant soit par Archiane, Chatillon, ou Valcroissant par exemple.

Brigitte 23/10/2016 11:54

Il y a un autre accès hivernal superbe, c'est par le vallon de Combeaux !

philkikou 25/05/2013 15:51


Quand la Renarde se transforme en bouquetin pour une belle balade verticale !!!


 


Merci de nous faire partager cette belle rando

renarde1 25/05/2013 16:07



De rien



Vincent 24/05/2013 08:45


Que ce soit à pied ou en vélo, tes sorties sont toujours splendides à suivre. Oui, comme tu le dis sur une photo : l'enneigement est surprenant cette année... Les barages de montagne ne vont pas
manquer d'eau, c'est garanti. Ca va replatrer aujourd'hui à 1000m en théorie.


Tu as bien profité de Lundi comme tous les chanceux qui ont eu le beau (Baptiste me disais que chez lui c'était la loose).


Allez, gardons le moral... La chartreuse sera bien verte cette année (et je parle de la montagne, pas des bouteilles...)

renarde1 24/05/2013 19:47



Oui il faudra que je vienne voir la Chartreuse Verte (et non boire la Chartreuse Verte ! Encore que j'ai un souvenir, après une grosse rando à ski par une température glaciale, d'avoir bu un
fameux chocolat chaud à la Chartreuse verte !)


 



flo 23/05/2013 20:10


ouaaaaa !!!!! trop jolie......rando,vélo tu n'arrêtes pas ..tu as raison d'en profiter,il faut se faire plaisir tant
qu'on le peux !!!

renarde1 24/05/2013 19:45



Merci Il y a eu une époque où c'était mon activité principale , l'été !



Lionel 22/05/2013 21:56


Je vois qu'il y a parfois des coincidences (8145km...).


Tu n'aurais pas non plus par hasard croisé lors de votre départ, aux alentours de Chatillon, un coureur à pied ayant un bon rythme ? Cause un de mes potes, que je vais accompagner ce WE sur une
course de niveau Internationale au Royaume Uni, a passé le WE de la Pentecote à Chatillon en Diois !!! Et il a fait un entraînement nature Lundi matin, à 9h il courait. Coincidence...

renarde1 22/05/2013 23:00



Oui c'est rigolo les coïncidences !  Mais pas un chat ni un coureur lundi matin dans les sentiers autour de Chatillon. Il faut dire qu'on a très vite quitté le GR (qu'on a emprunté au
retour, et que d'autre part il y a beaucoup de sentiers au départ de Chatillon (comme ceux du vallon du Baïn)  ... malgré le beau temps, le désert, pas de promeneurs !