Petites et grandes roues le long du Rhône

Publié le par renarde1

Samedi 29 janvier 2011,

Roller St Vallier-St Rambert d'Albon AR, 28 km en 2h30 environ

Vélo de route  Retour de St Vallier 31 km/115 m D+ en 1h17

 

Voir aussi

http://www.af3v.org/-Fiche-VVV-.html?voie=235

 

Le roller est un excellent sport d'hiver, dès lors que les lieux de pratique sont dépourvus de neige ou de glace : en effet, comme en ski de fond, on a bien chaud en pratiquant.  Nous avions envie de découvrir les sections de la Via Rhona (Voie verte Léman Méditerranée) qui se trouvent au Nord de St Vallier , c'est donc de cette localité que nous sommes partis. Un parking permet de démarrer directement en roller sur la piste le long du Rhône. Il fait très brumeux, avec un vague soleil voilé et le thermomètre ne décolle guère des 3°C .

 

DSC02777.JPG

La tenue de vélo, va aussi pour le roller (pas les chaussures ) ! Pratique quand on fait du vélo après !

 

andancette.jpg

Andance, de l'autre côté du rhône

 

Bizarre de se retrouver avec les rollers .... Jérôme en a fait plusieurs fois cette année, moi non, et je ne suis pas très à l'aise  .... enfin la via Rhona est rassurante, à part au niveau du village d'Andancette, où le passage sous le pont en très mauvais goudron est très inadapté au roller ... il vaut mieux traverser le village. les 2 km sur route ne sont pas parfaits mais ça le fait !

 

chameau.jpg

Attention au Drôme ... adhère !!!

 Le reste est tip top, et ça continue même vers Condrieu si on veut . Nous avons fait demi-tour à St Rambert d'Albon , car 14 km aller , soit 28 km c'est déjà beaucoup ! J'avais bien les pieds qui chauffent à la fin ...

 

Ces voies vertes rendent très sympathiques les abords du fleuve, et sont un lieu de balade pour piétons, cyclos, rollers, d'apprentissage du vélo pour les enfants, et également super pour les personnes qui se déplacent en fauteuil roulant.  Peu de monde aujourd'hui cependant ... quelques VTT ... les familles sont restés au chaud ...

 

DSC02779-copie-1.JPG

Des panneaux avec une carte très précise et toutes les curiosités du coin : un grand bravo , c'est très réussi

 

 

St Vallier ... je me tâte pour rentrer en vélo (je me demande pourquoi il est dans la voiture celui-là , toujours là au cas où !)  .... quoi il va faire nuit ? Tu n'as qu'à pédaler plus vite !  J'ai quand même le gilet et l'éclairage minimum .

 Le léger souffle de vent de Nord fait pencher la balance dans le bon sens ... il n'y a pas de "petits" kilométrage qui tienne, tout est bon à prendre ... même filer dans la brume du crépuscule sur la nationale  .... je ne fais qu'un petit arrêt à Tain pour engloutir un pain au raisin, car je n'avais rien à manger  et voilà,  une grosse  heure de vélo cool et presque plate à 24 km/h.  Quand j'arrive à 18h07, il fait nuit-mais-pas-tout-à-fait , j'ai dit à Jérôme que j'arriverai à 18h10 , je ne me suis pas beaucoup trompée !!!!  

 

Je m'entraîne souvent à évaluer mon temps de trajet ... très, très utile  pour des projets d'une autre envergure ...

 

 

 

 

 

Publié dans Divers

Commenter cet article

Bruno 30/01/2011 23:13



Très bonne initiative de te mettre au roller



renarde1 30/01/2011 23:58



Je vais te décevoir mais non, je ne me "mets" pas au roller  J'en fais une fois par an ... depuis très longtemps
....



cricri de seyssinet 30/01/2011 22:34



Une renarde qui a une faim de loup!!


Cricri de Seyssinet



renarde1 30/01/2011 22:47



Hélas oui, après trois heures d'affort dans la brume et le froid, c'est vraiment une faim de loup



FantometteBeau parcours et chouettes photos qui do 30/01/2011 20:53



Hé, hé, Brigitte, je vois que tu es toujours aussi gourmandes en viennoiseries ...?


Ca ne te fait pas mal aux genoux le roller ?



renarde1 30/01/2011 21:26



Non pas mal aux genoux mais j'ai découvert aujourd'hui (le lendemain) que j'avais des muscles dont j'ignorais l'existence
Pour les viennoiseries, ça m'arrive assez souvent surtout l'hiver car même si je ressens très peu le froid, je brûle des calories à vitesse V et j'ai une faim de loup !



Patrick BERNARD 30/01/2011 08:08



C'est sûr, sûr et certain, une fois achevée, la Viarhôna va devenir un classique du voyage à roller; une fois achevée. D'ici là, le roller est une très belle façon de l'exploiter, et
réciproquement. Reste à connaitre l'était d'achèvement, donc à venir sur ton blog.


Un point. Pour le roller, le revêtement doit être parfait. De ce que j'ai vu au sud de Valence (lors d'une balade avec poussette), les abords étaient gravillonés avec contact direct à la partie
goudronnée. Du coup, il y avait pas mal de gravillons sur la route et, en conséquence me semble-t-il, déjà des dégradations du revêtement. Donc, ce que j'ai dit en introduction n'est peut-être
pas... sûr.



renarde1 30/01/2011 21:24



Oui je continue à surveiller la Via Rhona . En effet, sur notre section, il y avait quelques gravillons, généralement
évitables ... le geste du roller est agréable, certes, mais c'est vrai qu'on est vite en difficulté devant un obstacle : mauvais terrain, descente, nécessité de freiner rapidement ...



jef cyclo 38 29/01/2011 22:17



Je te connaissais cyclo-blogueuse, mais pas encore rollers-blogueuse. Toutefois, attention aux coudes, genoux et... tout le reste. Un petit blocage de roulettes intempestif risquerai de
foutre ta saison vélo en l'air. Méf !!!



renarde1 29/01/2011 22:36



Habituellement pas de chutes mais je suis super trouillarde  surtout en descente ! et en effet j'aime pas les petits
cailloux dans les roulettes... mais bon les genoux, poignets et la tête ont des protections ... et les skieurs ont l'habitude de tomber, alors ça ne m'inquiète pas trop
D'ailleurs ... à vélo aussi on peut tomber  non ?