Neige à la maison, épisode 2

Publié le par renarde1

Dimanche 10 janvier, Contreforts du Vercors, ski de randonnée, 400 m D+

Lors de notre balade d'hier, nous avions constaté un enneigement exceptionnel sur les contreforts du Vercors, sous la montagne de la Raye. Je pense qu'il est vraiment rare de trouver à 300 m d'altitude une neige aussi abondante et de cette qualité (de la poudreuse légère comme on en voit rarement plus de quelques heures en plaine)

Nous décidons de retourner dans le secteur, avec des skis de randonnée, pour atteindre la crête qui sépare Montvendre de Combovin, à 650m .Avec des skis plus large, la montée, qui était très difficile hier à skis de fond, devrait être plus aisée.
P1010069 P1010071
Le départ se fait, bien sûr, du centre équestre des Pialoux, toujours difficile d'accès et faiblement fréquenté aujourd'hui.
Un vent sauvage et glacé balaye les prés. La route d'accès au hameau, située presque 2 mètres en contrebas des champs , est aujourd'hui au même niveau, comblée par les congères ... je ne sais pas quand les habitants retrouveront la possibilité d'y circuler.
oiseau.jpg
Un petit habitant des dunes qui a bien froid

Plus haut, nous empruntons les grands chemins du secteur "des dunes" , habituellement empruntés par les cavaliers et leurs montures. Cet itinéraire valonné ne convient pas pour la descente, nous en choisirons un autre. 
P1010079 P1010080
La suite est plus raide, la trace devient très physique, en particulier lorsqu'il y a des congères car celles-ci forment de vrais petits murs, mais en neige très meuble ou l'on enfonce jusqu'aux genoux.  La partie supérieure est en sous-bois, avec une neige très légère qui pose moins de problème. L'aspect de cette végétation méditerranéenne, transformée par la neige, est surprenant. Nous nous arrêtons au lieu-dit "Les daniers"(point 656 sur la carte) , en dessous de Chalamet .
P1010082 P1010083
P1010084
Montagne de la Raye au coucher du soleil

La descente n'est  pas toujours très skiante (il faut parfois pousser sur les bâtons, surtout dans cette neige épaisse) mais assez rapide. Nous rencontrons des traces de raquettes, et de skis de fond venant de Barcelonne. Un bout de sentier plus raide offre un moment de ski magique, avec des congères pour rebondir, une neige de cinéma, et , après 72 heures de grisaille, un rayon rose de soleil couchant ...
P1010085

J'ai la sensation de vivre quelque chose d'unique, car il s'écoulera peut-être des années avant que ces lieux offrent les mêmes éphémères conditions de ski.  Ce WE, beaucoup de skieurs ont profité de cet épisode exceptionnel pour skier à partir de leur maison, ou de la vallée. Ainsi ont été gravis et skiés la colline de Fourvière, les Mont D'or en région Lyonnaise, la Bastille et même le Moucherotte depuis Grenoble, et bien d'autres ...

Publié dans Ski de randonnée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fantomette 22/01/2010 16:23


Brigitte, tes photos sont absolument splendides !


renarde1 22/01/2010 19:35



La neige sublime les paysages, et il fait souvent beau en montagne l'hiver . Pour le reste je ne suis pas trop contente
de mon appareil ...