Premier 200 km pour Laurène : c'est pas la mer à boire !

Publié le par renarde1

Vendredi 27 mai 2011, vélo de route, Bourg les Valence - Montpellier, 275 km, 1432 m D+

12h15 de vélo

 

 

Après un décalage d'une semaine pour des raisons méteorologiques, le projet "la mer" se met en place cette semaine. Laurène a été chercher des billets de TGV pour notre retour J'ai pu me libérer pour la journée du vendredi, ce qui est inhabituel. Nous avons tracé et optimisé sur openrunner  manque plus que le maillot de bain, et c'est tout bon !

 

Je quitte mon domicile à 3h40 ce vendredi, par une température agréable de 16°C et très peu de vent, du moins s'il y en a il m'est d'emblée favorable  15 km plus loin, au niveau du rond point de la fusée à Chabeuil, il se met à pleuvoir !!! Pourquoi je pense à Cricri tout d'un coup  .... il fait nuit noire et il pleut , mais qu'est-ce que je fais dehors à 4 heures du mat ! 

Encore 10 km et ma lampe à batterie rend l'âme  ... il faut dire que j'avais oublié de la recharger ... mais j'ai une frontale eheh , je ne vais pas me laisser avoir comme ça !

 A 5h05 me voilà devant la gare de Crest, il pleut assez fort et je vais chez Laurène : on attend que le jour daigne se lever ! Il ne veut pas !

 

 DSC04082.JPG DSC04083.JPG

  Gare de Crest 5h04 ! encooooore !                                Eglise de Divajeu avec une soucoupe volante devant !

                                                                

Redécollage à 5h30 avec toujours un peu de pluie et le jour qui a l'air de se lever à l'Ouest, ce qui n'est pas tout à fait normal   Le temps devient plus sec mais nous nous tiendrons toujours à la limite de grosses cellules orageuses bien menaçantes !

 

Jusqu'à Aigues-Mortes, nous allons rouler à bon rythme , un peu en mode "BRM" avec des pauses "optimisées", et un trajet bien roulant, calculé au mieux . La limite horaire est large, le dernier TGV à Montpellier à 20h27 !

La plupart du temps nous serons aidées par le vent du Nord , très faible au lever du soleil dans la Drôme , puis se renforçant ensuite, pour prendre une composante Ouest très  importante et nous gêner à l'arrivée à Aigues-Mortes.

Auriple Le Péage, Aleyrac ! Il faut sortir ... le portefeuille  

 

chateau.jpg

Chateau de Suze-la-Rousse

 

 

DSC04093.JPG

Fonaine à Rochegude ... mais eau non potable

Après Grignan nous inaugurons une variante par Suze-la-Rousse et Rochegude , où a lieu le premier "contrôle"

Avant d'arriver à Orange nous avons découverrt un col ! Avec un passage à 7% ! Euh il culmine à 186 m d'altitude ...

 

DSC04099.JPG

Vainqueurs d'un terrible col !

 

La traversée d'Orange vers 9 h30 ne se passe pas trop mal, on traverse quelques quartiers résidentielles où il faut faire attention aux impasses, on trouve rapidement les indications pour aller vers Roquemaure  et traverser le Rhône.

Depuis Crest, il nous faudra 8h45 pauses comprises pour parvenir à Aigues-Mortes (depuis Crest 185 km environ et 1100 m D+ ) , et la moyenne roulée est 24 km/h  

 

DSC04103.JPG

"redescends ! " "Mon frein ! " Conversation entre cyclistes ?

 

DSC04109.JPG DSC04111.JPG

Aigues-Mortes, passage en mode touriste !

 

 

DSC04118.JPG 

Remparts d'Aigues-Mortes

A Aigues-Mortes nous passons en mode "touriste"  ; les 11 derniers kilomètres ont été éprouvant à se relayer dans de terribles lignes droites vent de face: une pause s'impose, avec pique-nique sur un banc, visite de la ville, café et rechargement des bidons. On se sent totalement en vacances !

 

DSC04122.JPG

Et voilà,le Grau du roi ,  la mer au bout du quai !

 

Il nous reste quelques kilomètres à peine avant le Grau-du-Roi et la Grande Bleue , mais nous longeons un peu les plages jusqu'au delà de la Grande Motte pour trouver une sorte de voie verte , qui longe la mer . de là il est très facile d'accéder à la plage avec les vélos .

 

DSC04126.JPG

On touche au but !

 

DSC04129.JPG

Un délice !

 

Le vent souffle très fort mais il fait bon, la plage est déserte, c'est un bonheur de se jeter dans les vaguelettes ! C'est symbolique aussi, le bain de mer est  au projet du jour ce que le point est au " i " ! L'eau n'est pas froide du tout , on se mouille facilement , et y nager est très agréable.  

 

DSC04132.JPG

véloplage

 

Après ce bain plutôt régénérant, nous repartons le long de la plage , où Laurène franchit la barrière des 200 km pour la première fois (son premier 100 km était en janvier)  Elle va bien (enfin les fesses un peu moins ) , encore de bonnes jambes pour tirer des relais contre le vent et terminer avec 231 km le soir ! Ce qui n'est pas un "petit" 200 !

 

DSC04141.JPG 

 Carnon

 

DSC04143.JPG 

Très belle vue, de la piste cyclable reliant Palavas à Montpellier

 

cigogne.jpg

La cigogne qui me tourne le dos ...

 

 flamand.jpg 

Les flamands roses ...

 

taureaux.jpg cheval.jpg

Taureaux                                                                                         ... et chevaux ...  

 En suivant la voie verte plus ou moins cer elle est parfois pleine de verre , nous visitons tranquillement Carnon, et à Palavas -les-Flots nous trouvons la piste cyclable qui va vers Montpellier,pas très bien indiquée ! mais superbe ! On se bagarre contre un vent très fort et donc inutile de s'épuiser, on prend notre temps pour regarder les flamands roses , chevaux, caneaux ainsi que des quartiers modernes à l'entrée de la ville, très réussis !

DSC04147.JPG

On approche de Montpellier !

 DSC04148.JPG

Il manque un bout d'enrobé !

 

Juste avant d'entrer dans la ville et de rejoindre les bords du Lez la piste cyclable nous lâche ! ca devient VTT sur un kilomètre  ... mais pas d'autre choix ! On rencontre beaucoup de monde à vélo et Montpellier semble être le royaume du VAE !  Plein de gens en ont !  Il y a d'ailleurs un vélociste un peu particulier (la boutique s'appelle "On avance" ), que nous allons visiter,  où l'on peu voir des centaines de vélos, route, VTT, électriques, pliants, trikes, tandems , vélos couchés, remorques, accessoires de voyage  ... des vélos  il y en a même plein le plafond !

 

DSC04149.JPG

Le FISE se prépare, avec des rampes de lancement impressionnantes !

 

Nous nous premenons dans la ville qui est très agréable, les bords du Lez sont le lieu d'une grande agitation car la ville va être le théâtre du FISE (Festival International des Sports Extrêmes ) . On voit s'y construire d'impressionnants tremplins pour le roller ou le BMX, qui font froid dans le dos.

 

DSC04154.JPG

La cathédrale

Nous allons manger une bonne crêpe-salade au Mélody devant l'impressionnante cathédrale avec ses deux colonnes titanesques.

Une petite cerise sur le gâteau avant de rejoindre la gare, Montpellier est une ville pourvue d'une sorte de colline en son centre .... et on passe par dessus, une petite côte de 200 m à 13% ... avec des pavés  !  

 

Le TGV de 20h27 nous dépose à un peu avant 22h à la gare TGV de Valence, je profite des ternières lueurs de jour pour me rentrer à vitesse TGV

 

Une magnfique journée de vélo en bonne compagnie, avec une impression très dépaysante !

On prend son maillot, sa serviette, et on va tout simplement à la plage ... et on termine avec 275 km sur le compteur

 

 

 

 

                                                                                                   

Publié dans vélo

Commenter cet article

Jean-Christophe 01/06/2011 21:46



La mer à vélo, original !


Pas trop de pb pour mettre le vélo dans le TGV au retour ? besoin d'une housse ou pas ?


ça fait rêver ;-)



renarde1 01/06/2011 22:14



Aucun souci pour le vélo dans le TGV, si on a réservé pour celui-ci(10 €) dans un TGV "avec vélo". Cette réservation ne peut se faire que dans une gare, pas sur internet. Le TGV contient un
local, et on suspend le vélo au crochet, les places sont dans le wagon juste à côté. Pas de housse, heureusement car il faudrait la trimbaler !
Le retour peut se faire aussi en TER, pas de réservation. A Arles ou Montpellier (accès plus agréable depuis la mer, piste cyclable)
Cet été nous allons en Autriche avec les vélos, en train aussi


 



Bruno 29/05/2011 23:11



Il y a environ un mois tu m'avais dit que mon but en vélo c'était d'aller manger des crêpes.


Est ce que le tien serait de trouver une gare


Bravo à Laurenne pour ce premier 200 de l'année qui en appellera d'autres



renarde1 30/05/2011 19:24



On pourrait le penser ... mais en été, me baigner devient aussi un but. d'ailleurs, si je faisais paris-Brest-paris
Certes un 200 en appelle d'autres !



Philippe 07 29/05/2011 18:17



Super ca c'est de la sortie félicitation à lauréne et se baigner le top du temps que moi j'étais au Taf Ma fille
était aussi labas je lui demanderais si elle a pas vu 2 extra terrestres sur la plage. Bonne semaine



renarde1 29/05/2011 19:46



Désolée pour toi qui était au taf  mais tu as su te rattrapper le samedi
Assez plat comparé au Mt Noir  le trajet vers la mer mais l'idée nous plaisait beaucoup !
Bonne semaine à toi aussi



Michel 29/05/2011 15:41



Ah ah ! On ne voit pas ton bronzage cyclo ! Brigitte en vélo à la plage ! Bravo, bravo !



renarde1 29/05/2011 15:58



Hihi je me cache à l'eau



Olivier Buisson 29/05/2011 10:38



D'ailleurs l'Olive est de retour  BRM " torché " en 19 h 46 ...affaire classée ..j'avais idée de votre destination
 un plaisir de voir des photos d'Aigues Mortes ...je n'ai que la pancarte en souvenir et du mistral pour le retour
...Chapeau à Miss Laurène  une vrai 200 dans la musette ...bientôt les touristes vont débarqués en bordure de mer
pour nous faire fuir vers nos montagnes ..



renarde1 29/05/2011 14:02



Je suis allée voir le parcours du BRM, et ça m'a fait rire que tu ailles à Aigues Mortes ! mais quand j'ai quitté mon domicile ce matin à 4h30 pour eller faire une rando à pied, je te croyais
qualque part entre Crest et Beaurepaire  Je me disais qu'il faisait super beau mais que le vent soufflait ... erreur
d'une heure ou deux de ma part, le vent ne peut rien contre l'éclair de feu, surtout quand il trouve un groupe qui va bien  ca mérite bien une petite photo d'Aigues Mortes !