Quatre Mont Noir et une ligne de Karman !

Publié le par renarde1

Vendredi 25 mai 2012, vélo de route, col du Mt Noir, 139 km, 4591 m D+, en 9h53 (total environ 11 h) 

 

 

Presque un an jour pour après une sortie comportant trois fois le Col du Mt Noir, le temps est venu de mettre la  barre un peu plus haut .

   Si je peux en faire trois, puis-je en faire quatre ? Pour répondre à cette question il faut essayer   Il se trouve également qu'hier soir , mes stats me montrent qu'il me manque 4560 m D+ ... soit plus ou moins quatre Mt Noir, pour atteindre la mythique ligne de Karman, les 100 000 m D+

 

Un premier rendez-vous est pris avec David à 5 h du matin à Cognin les Gorges, que nous rejoignons en voiture .
Il est en avance, j'ai également quelques minutes de marge, avec le temps de préparation il n'est donc guère plus de cinq heures lorsqu'on démarre .

Il fait encore vraiment nuit , mais nous avons des lampes, également en prévision du tunnel des Ecouges noir comme un four. Il ne fait pas froid du tout, environ 16°C .

 IMGP1566.JPG
une belle journée commence ... 

Cette première montée à l'aube et en discutant se fait bien,

Nous voyons un blaireau (un vrai)  et aussi des dizaines d'escargots (des vrais)  
  David s'estmis à mon rythme que j'essaye d'adapter à ce qui va suivre, en recherchant la manière de faire la plus confortable et agréable pour ne pas me griller. Cela marche assez  bien, puisque 1h45 plus tard nous sommes devant la pancarte sans avoir fait d'efforts excessifs,( mon record étant de 1h42  ) Et voilà un premier Mt Noir "validé" !

IMGP1569.JPG

IMGP1571-copie-1.JPG

Nous allons ensuite descendre en direction de St Gervais, où nous espérons retrouver Olivier. La descente du tunnel, au revêtement parsemé de trous et petits cailloux, n'est pas très facile même avec des lampes. Mais c'est toujours mieux que de le traverser dans le noir absolu, comme je l'ai fait une fois 

100_3707.JPG
Spectacle fascinant des brumes sur la vallée de l'Isère

Mont-Noir-s--004.jpg

Synchronisation parfaite avec Olivier 

La synchronisation est parfaite à St Gervais  car nous retrouvons Olivier alors que nous entrons dans le village !  Après une petite section ensemble et  séance photo, nous le laissons s'envoler afin que chacun prenne son rythme dans cette montée comportant des sections raides. En effet quand je roule avec Olive, j'ai tendance à vouloir me surpasser  et ce n'est pas le jour vu ce qu'il reste à faire.

100_3720-copie-1.JPG
La Drévenne avec un sacré paquet de flotte !

Notre montée se passe assez bien en 1h51 (mon record est 1h48) Le torrent des écouges est impraticable au canyoning, il y a bien trop d'eau ! Les cascades sont énormes et magnifiques.  Plus haut c'est de nouveau le tunnel , suivi d'une longue ligne droite que je n'aime pas trop.

IMGP1575-copie-1.JPG

IMGP1577.JPG

100_3737.JPG

David, le Col du Mt Noir, c'est à gauche 

Avec David nous imaginons qu'Olivier va descendre par ailleurs et arriver derrière nous   Le calcul montre que ce n'est pas possible et pourtant on se retourne 

100_3741-copie-1.JPG

Une vue dont on ne se lasse pas ... 

IMGP1581-copie-1.JPG

Second passage 

IMGP1580.JPG 

Bientôt nous retrouvons avec plaisir  pour la seconde fois la pancarte du Mt Noir, et descendons de nouveau à Cognin.

100_3747.JPG

Descente vers le village de malleval et Cognin les gorges 

 

100_3764-copie-1.JPG
Une route en encorbellement spectaculaire ... 

Il fait maintenant assez chaud, et je repère de nombreuses sections ombragées, ce qui me donne envie de refaire une montée par là.  Plusieurs personnes montent à vélo , ils doivent se dire qu'il est tôt pour descendre, s'ils savaient qu'on en a fait deux 

 David doit rentrer chez lui pour aller bosser et de mon côté j'aimerais repasser à la voiture pour déposer les lampes et vêtements superflus et recharger en nourriture.

Dix heures sonnent à l'église de Cognin à notre arrivée. Olive n'est pas dans le coin, je l'imagine sur la montée du Faz.

 

Après avoir quitté David (ou bien plutôt c'est lui qui m'a quittée  ) , j'attaque donc ma 3 eme montée, avec un peu plus de 2300 m D+ au compteur , et 68 km.

IMGP1586.JPG
Belle section ombragée 

Le début est agréable, j'ai décidé de m'autoriser plus de pauses photo , ou de pauses tout court, sur les deux dernières. Malgré cela j'ai un petit coup de mou au-dessus de Malleval. Il se présente sous forme d'une envie excessive de m'arrêter sous divers prétextes stupides. Je pense qu'il commence à faire très chaud ... Je tente de limiter ce genre de pauses ; en particulier vers le haut, je ne veux pas m'arrêter avant la jonction avec l'itinéraire venant du Faz, afin de retrouver peut-etre Olivier.

Passé la jonction cette envie de 'stop" me passe.

IMGP1587.JPG

  Et une belle surprise m'attend puisque Olivier qui est entrain de descendre de son 2 eme Mt Noir refait avec moi le dernier kilomètre, ainsi j'ai un témoin aussi pour mon troisième passage au col du mt Noir  

100_3798.JPG
J'arrive !
100_3799.JPG
3 eme passage !

Nous descendons ensemble vers le Faz, où nous nous séparons car Olivier doit rentrer et j'ai décidé de faire ma dernière montée par Presles, très exposée au soleil mais un peu moins dure que la Faz. Je descends donc rejoindre les gorges de la Bourne.

IMGP1591.JPG
Midi et quart, le soleil est au zénith 
IMGP1593.JPG
Ezio et Christine, toute la vie du village de Presles 

Au passage à Presles, je vais saluer Ezio et Christine qui tiennent l'auberge où va se tenir ce WE le festival de Jazz , et je bois un coca sans trop  m'attarder  . Je ne passerai pas par là au retour ! 

 

Je descends vers la Bourne et malgré la vitesse je sens l'air brûlant monter du sol . Arrivée en bas je veux manger mon second sandwich mais il est vraiment trop chaud :  par contre la compote de pomme tiède est très bien  et je finis le tube de lait concentré avec un grand plaisir 

IMGP1594.JPG
Me voilà en bas dans les gorges de la Bourne 

IMGP1595.JPG 

La Bourne bien en eau !!! 

 IMGP1599.JPG
La très belle route de Presles sous une chaleur écrasante 

  D'emblée , je me retrouve en pleine fournaise, le thermomètre marque 36°C ... je dois monter très lentement , pourtant les jambes sont bonnes, mais la chaleur me gêne. Après tout peu importe si je dois y passer l'après-midi , ce n'est en aucun cas une raison de renoncer . Il y a des cumulus, mais ils ne cacheront jamais le soleil !

  En de rares endroits, je peux trouver de l'eau qui coule sur la roche et je m'arrête deux fois pour me mouiller.

 

Doucement, doucement, j'atteinds le palteau à 800 m d'altitude. C'est un soulagement immédiat, car il y a là une partie roulante, on perd quelques degrés instantanément et de plus , la route par "la fontaine de Pétouze" est bien ombragée.

A cet endroit je franchis la barre des 4000 m D°, et un roulement de tonnerre accompagne l'affichage !

Heureusement cela va se maintenir ainsi encore un bout de temps .

 

IMGP1600.JPG

La fontaine de Pétouze, un site très paisible (pas une voiture sur la route ...) 

 Je reprends un rythme plus normal , et trouve la montée assez agréable, bien que très irrégulière.  Une perdrix et un petit écureuil traversent devant moi, j'adore cet endroit calme et paisible en pleine forêt des Coulmes.. je refais le plein à la fontaine car je bois beaucoup plus avec cette chaleur.

 IMGP1601.JPG

4 eme passage, quelle chaleur ... 

IMGP1602.JPG 

Un peu plus loin, je dépasse mon record de dénivelé qui étais jusque là 4400 m ... A l'arrivée à "La Patte d'Oie" , je franchis la ligne de Karman avec émotion ! J'aime bien le faire en haut d'une montagne et pas sur un pont en bas parce qu'il manque 10 mètres

  A peine plus loin voici le col du Mt Noir ... et le quatrième passage pour moi, cette fois sans témoins . J'ai mis environ 2h15 pour cette quatrième montée, ce qui n'est pas si catastrophique, compte tenu de la chaleur et du dénivelé accumulé.

 

 C'est un moment fort que la fin de cette quatrième montée , un gros challenge pour moi. Je suis fatiguée mais pas explosée.  Il est encore tôt (15h34) et il est certain qu'une cinquième montée serait possible pour ce qui est de l'horaire. Mais même sans le temps orageux et trop chaud, je ne souhate pas essayer ... je préfère terminer sur une impression d'avoir "bien" fait quatre montées, et avec plaisir ; plutôt que de galérer  dans une cinquième, ce qui serait inévitable.

Depuis l'an dernier, je sens bien la différence, j'ai plus de mental, et j'ai plus confiance en mes capacités, du moins d'endurance. mais j'aime terminer une sortie en bonne forme ... comme le BRM d'ailleurs ... cela booste la motivation ...

 

A noter aussi que faire ce challenge en bonne compagnie, même en partie, rend les choses beaucoup plus facile et je remercie mes compagnons de route du jour !

 

IMGP1603-copie-1.JPG

  Une dernière descente me mène à Cognin les gorges , une sorte de nostalgie me pousse à faire un dernier arrêt dans les gorges du Nan pour une photo de ce paysage que j'adore. J'ai l'impression de quitter ce qui a été mon univers depuis ce matin cinq heures ...l'après-midi se termine fort agréablement chez Olive devant les photos ce qui prolonge un peu le plaisir de cette journée.

100_3784.JPG

Cognin les gorges 

 

Pour finir, je trouve décidémment ce secteur fantastique, et je suis étonnée de voir que de nombreux cyclistes pourtant pas si éloignés géographiquement ne le connaissent pas (à Valence personne ne connaît !!!!) ... 1150 m de pentes soutenues, la plupart du temps entre 6 et 9% de pente, parfois 10%, sur cinq montées différentes sur la plus grande partie ... des passages parmi les plus beaux du Vercors, avec de spectaculaires routes en balcon comme à Malleval et Presles ... les cascades des Ecouges ... la forêt des Coulmes, un havre de paix ... et très peu de voitures ...

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans vélo

Partager cet article

Commenter cet article

poilof 30/05/2012 00:30


hello la renarde,


Ca a l'air bon ce col, j'ai prévu de le faire cet été avec les fous ( par contre,cette fois-ci, je prendrai une lanterne pour le tunnel....)


Sinon, j'envoie un mail aux quelques bloggeurs que je connais pour dire que je viens de créer hier un 2 ème blog consacré à la randonnée : http://randos-isere.over-blog.com/


Il n'est pas encore très fourni, mais je vais l'alimenter régulièrement.


Si ça te dis...


A+


Greg

renarde1 30/05/2012 15:34



Je vais aller voir ça  Prends bien ta lampe en effet pour le tunnel, le revêtement ne s'arrange pas !



Jean-Christophe 29/05/2012 13:20


Un grand bravo pour ce record de D+, très impressionnant !


Je n'ai jamais dépassé les 4000m lors d'une sortie non organisée (type BRA, Marmotte,...) donc là je suis bluffé !


Quatre cols du Mont Noir dans la même journée, chapeau !


Et dire que celui là est un des rares que je n'ai pas en catalogue dans le Vercors :-(, j'ai prévu d'aller y faire un tour avec Olivier un de ces jours.


A++


JC

renarde1 29/05/2012 23:15



C'est la 4 eme fois de ma vie seulement, que je dépasse 4000 m D+


La première fois, sur les Sucs lors de l'ardéchoise, la seconde sur "3 x Chamrousse" et la troisième sur ... le 400 km de Grenoble


Avec Olivier au Mt Noir, belle idée, tu vas vivre une belle journée !



Antoinette 29/05/2012 07:32


BRAVISSIMO Brigitte !!! On va bientôt manquer de superlatifs pour te féliciter ! Que de victoires en une sortie : 4 montées de Mont Noir, record de dénivelé, ligne de Karman... tout ça donne le
tournis !


Mais heureusement que tu t'es arrêtée à 4 montées, sinon tu aurais placé la barre trop haut... je pense qu'il y a des cyclistes (masculins) qui doivent avoir des fourmis dans les
jambes...

renarde1 29/05/2012 22:47



J'espère que j'ai fait des émules et que  quelques petits défis du Mt Noir vont suivre  L'important est que
chacun trouve le sien !



Philkikou 28/05/2012 16:09


PHE-NO-ME-NAL !!!  


 


Après le 1° Brevet de 400kms, 4 fois le Mont-Noir !!! impressionnant ... C'est une Bri de la 4° dimension !!!  


et apparemment tu prends toujours autant de plaisir !!! Chapeau


 


(ca me donne envie d'aller faire un p'tit tour sur ces belles routes... )

renarde1 28/05/2012 20:37



N'hésite pas surtout ... le Mt Noir tient toutes ses promesses  J'ai adoré !


Mon moi de mai est un peu comme l'an dernier, et se terminera par une assez longue distance tranquille, comme l'an dernier



di.carlo franco 28/05/2012 10:42


salut brigitte


je prend connaissance depuis nice de ton cr qui m'a donné chaud  et je suis content de voir que tu a reussi avec brio ce beau challenge,mais je le savais deja via vt d'ou je t'avais
envoyé un message.moi je recupere tranquillement avant de rentrer demain  de mon tullins nice soit 310kms en 12hpour seulement2500m de denivele,un depart sous la pluie avec une fin d'orage
puis dans les 50 dernier kms un vent contraire qui ne m'a pas aidé mais j'ai terminé plus frais que je ne le penssais sur un parcours penible avec une succession interminable de ligne droite et
la circulation qui va avec pour un we de pentecote.a refaire mais pas par la basse que je laisse aux gros rouleurs mais avec un plus petit braquet

renarde1 28/05/2012 20:36



A refaire en franchissant les montagnes si je comprends bien ... Bravo à toi !!! A demain départ pour moi à 4 h de Crest  pour Sisteron.