Rencontres, défis et ... solitude sur la Vercors Drôme !

Publié le par renarde1

Samedi 28 août 2010, Vercors Drôme, 137 km, 2800 m D+

 

http://www.openrunner.com/index.php?id=654856

 

 

Pour ceux qui ne connaissent pas, la Vercors Drôme est une cyclosportive montagnarde au départ de Romans, qui propose également une inscription en randonnée sur les deux plus petits parcours (le 80 km et le 137 km), le grand (167 km) étant réservé aux cyclosportifs.

 

Je me suis donc inscrite en randonnée sur le 137 km ; le mélange des genres (cyclosportifs et randonneurs) donne une ambiance particulière au départ et à l'arrivée que j'ai bien aimé sur l'Ardéchoise ou la Raphaël Poirée.

Jaky du forum de l'Ardéchoise, un limousin amoureux du ventoux, qu'il a gravi 4 fois de suite en mai puis 9 fois en juin , est venu loger à la maison pour participer à la Vercors-Drôme, en cyclosportif.

Comme prévu par la metéo, le temps a changé dans la nuit, il y a même eu une petite tempête qui m'a réveillée définitivement à quatre heures du matin. Le temps est désormais frais et venteux ... avec de gros nuages accrochés sur le Vercors ...

 

C'est dès le début un beau moment de rencontres, il y a peu de monde et c'est assez facile de se trouver. Ainsi nous retrouvons facilement Dominique, et je fais la connaissance d'un collègue de club de Jef ; et également celle d'Isabelle, lectrice du blog d'Olivier , et qui a également mis un com sur le mien il y a peu de temps ! (J'espère qu'Isabelle me donnera des nouvelles de sa journée ici !)  Je vais également saluer Olivier, que j'avais vu arriver en vélo, sur la ligne de départ.

 

Isabelle.jpg

isabelle dans le sas de départ

 

DSC01357.JPG

Jef reconnaîtra !

 

depart-recadre.jpg

Sas de départs prioritaires : où l'on voit qui est détendu avant la course  !

 

Je pars avec deux petits défis persos en tête :

 L'un m'est venu en regardant le temps alloué pour le diplôme d'argent dans ma catégorie (8h30) ; ce sera le temps à ne pas dépasser.

L'autre concerne le col de Tourniol : je ne voulais pas y toucher aujourd'hui, à mon temps au Tourniol, par peur de me griller mais j'ai été poussée hier soir par deux cyclobloggeurs (qui ne se sont pas concertés) et il ne faut pas me pousser beaucoup : je dois " passer sous l'heure"  (Mettre juste 1h me suffira)

 

Le second me stresse bien plus que le premier, pour lequel il me suffit de réduire les pauses. J'ai beaucoup de mal à augmenter l'intensité d'un effort, pas l'habitude du tout. Très dur pour moi.

 

Je n'aime pas la partie jusqu'à Barbières, malgré le vent favorable. Je suis partie au milieu des cyclosportifs, ils roulent vite, je peux accélérer mais je veux en garder pour le Tourniol, alors je me fais doubler, doubler, doubler. C'est contrariant ! 

 

Au Tourniol, tout change, car maintenant je me retrouve avec des gens moins  rapides.  Je m'arrange pour passer le panneau à 43 mn 00 s de temps roulé exactement , puis coupe l'affichage du temps, je ne veux plus le voir.

 

Et là je double, double, double . Je ne croyais même pas ça possible ! Je finis par suivre un cyclo du club du Cheylard, très sympa, avec exactement le rythme qu'il me faut.  Une fois que je lui ai dit ce que je voulais faire, on monte sans parler ! Je le double  lui aussi à un moment, et le retrouverai en haut . J'ai détecté l'autre jour l'endroit où je dois passer le 30 dents, pour ne rien lâcher dans les pourcentages plus élevés de la partie supérieure. Je suis concentrée, pas trop conviviale pour une fois avec les autres cyclos ! pas aujourd'hui !  Et ça ne se passe pas trop mal, les kilomètres défilent régulièrement. Je tente de tenir le plus possible au dessus de 12 km/h, pas vraiment possible  en haut ...

DSC01362.JPG

Ambiance brouillard au col du Tourniol

 

Passé le panneau , le temps de m'arrêter, enlever une cale, j'affiche l'heure en tremblant : 1:43:18 ... donc 1:00:18 secondes pour le Tourniol. (1h30 en 2007, 1h15 l'an dernier, 1h04 il y a trois jours) On n'est pas SOUS l'heure mais quand même A l'heure, j'exulte ! Il faut que je le dise, j'envoie un SMS à Cricri  Le Tourniol est noyé dans le brouillard.

 

DSC01363.JPG

Le ravito de Léoncel : il y a encore du monde ! 

 

Pour récupérer je mange un peu à Léoncel, puis je bascule dans la fraîche descente, et là surprise : il n'y a plus personne !

Il semble qu'à cause du temps ou autre il y aie très peu de randonneurs sur le parcours du 138 km, donc tout le monde ou presque est devant. Ce me fiche un coup au moral, j'ai pourtant l'habitude de rouler seule, mais là ce n'est pas pareil ... Pendant 40 km, je ne vais voir personne !!! 

 

DSC01365.JPG

La rouille ... le plus tard possible !!!!

 

DSC01366.JPG

Route du col du Pionnier

 

De plus jusqu'à Bouvante, je paye mon "jeu" dans le Tourniol, ou bien ma grosse balade trois jours plus tôt ,  je suis fatiguée et bizarrement émotive.  Il pleut un peu. Je lis la réponse de Cricri qui me remet sur les rails. Curieusement la forme revient peu à peu dans les raides pentes sous le Col de la Croix. La solitude est telle que je pense que le ravito de Lente sera fermé à mon arrivée

 

DSC01370.JPG

Vue de la route du col de Gaudissart à St Jean en Royans

 

Pourtant il y a encore du monde là, dans le vent et la brume ! je repars vers le facile col de l'Echarasson et tout va de mieux en mieux ... La remontée du Royans vers Léoncel passe assez bien avec l'aide du vent. Et là, pour la première fois depuis plusieurs heures, je rencontre un cyclo, Stéphane, venu de l'Essonne. Il marche car il a des crampes ; il repart, me double, je m'accroche et on finit par faire route ensemble ! Mon rythme immuable de cyclotouriste semble l'aider ... Ce duo va nous faire rejoindre d'autres cyclos (il y en a donc encore !)  vers le dernier ravito de Léoncel.

 

Tout le final contre le vent se fera donc avec Stéphane, et me semblera rapide et efficace , nous nous relayons même sur le faux plat descendant avec un violent vent de Nord, qui m'a même bousculée dans les Limouches.  Le soleil lui est de retour !.

DSC01373.JPG

Avec Stéphane, à l'arrivée.

 

J'arrive à 16 h 12  au compteur (donc en 8h12) donc le premier objectif est atteint . (bon le compteur a peut-être un retard de cinq minutes mais pas plus)

 

P1020468.JPG

Avec Dom, Pierre_13 et Jaky du forum de l'Ardéchoise

 

L'arrivée n'est pas moins sympa, avec les retrouvailles au réfectoire avec les copains du forum de l'Ardéchoise, Dominique (4 eme de sa catégorie) et Pierre qui ont très bien tourné sur le 167 km, et Jaky qui a du obliquer sur le 137 km à cause de la barrière, tous arrivés depuis une heure ou plus.

 

Je retrouve aussi Olivier avec toute sa famille, toujours rayonnant, heureux de sa magnifique performance et de celle de son compagnon de route Lionel Genthon

Grâce à lui je fais aussi la connaissance de Franck, de la Team Salvoldi, que j'avais vu à l'Ardéchoise dans le col du Buisson retour.

 

P1020469.JPG

 

Encore une belle journée malgré le temps maussade au départ ! Je me dis aussi que ces trois derniers mois intensifs n'ont pas été inutiles puisque je peux terminer sans fatigue importante un parcours à gros dénivelé comme celui-ci , le troisième du genre en huit jours ... Je reviendrai sûrement à la Vercors-Drôme !

Publié dans vélo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Michel 30/08/2010 20:08



Une belle rencontre mais chut... tout le monde n'aime pas les loups. Faut dire que quand ils s'attaquent au troupeau, je comprends les paysans !



renarde1 30/08/2010 21:45



Je les comprends aussi !



Michel 30/08/2010 18:47



Hello Brigitte,


Donc une Vercors Drome motivante, même si tu t'es retrouvée toute seule. Heureusement, y a de loup, sinon miam ! Pour le loup, à moins que ce soit toi qui le croque !


Perso, j'ai roulotté, trop de trucs à faire...


A bientôt



renarde1 30/08/2010 19:46



Si, il y a (ou il y avait) un loup entre Lente et le Col de la Bataille !.
Il y a un an et demi, je l'ai rencontré. J'étais à skis, seule. Un instant éphémère, puis il est parti. 



Isabelle 30/08/2010 13:48



Avec un peu de retard, bravo pour ta vercors drome et je vois que le mental était bien là pour gérer  les 40 kms où tu étais seule au monde.Pour ma
part, j'ai eu les jambes du début à la fin . Donc une cyclosportive de 82 kms en 3 h 25 mn moyenne de 23.33 sans remord.  J'aurais pu gagner peut etre quelques minutes au
retour s'il n'y avait pas eu ce sacré vent. Meme si j'ai fait équipe avec un cycliste au retour (autre que mon ami, puisque lui était sur le 140 kms) pour faire des relais contre le
vent. Sachant qu'arrivés à chatuzange, un autre cycliste nous a doublé et mon coéquipier m'a fait faux bond en accélérant pour le suivre . Pas très sportif tout ça!!!lol Surtout qu
un moment auparavant,  il me disait de l'attendre en montée pour qu'il récupére et qu'à la descente je profite de son aspiration pour moi récupérer.


 En tout cas à l'arrivée un joli bouquet de fleurs m'attendait et ensuite une interview qui paraitra normalement au mois de novembre dans cyclo passion.J'espère que l'on se
retrouvera à la dromoise. En attendant bon entrainement et toujours autant de plaisir sur le vélo.


Isabelle



renarde1 30/08/2010 15:28



Contente d'avoir de tes nouvelles . Bravo pour ta belle prestation ! Pas trop sympa ton coéquipier de fortune qui t'a
lâchée en plein vent . j'ai eu plus de chance avec Stéphane rencontré dans la montée de Léoncel. Il pensait s'être
attaqué à un circuit trop gros pour lui, je lui ai dit que je ne trouvais pas, en voyant la manière dont il remontait aux Limouches .
 Ensuite on s'est bien entraidés, dans la descente finale en faux plat il m'a bien tirée ! J'espère aussi avoir de ses nouvelles ...
J'essaierai ton circuit de 80 km un de ces jours pour voir ... je suis sans doute à environ 20 km/h sur celui là que je peux faire sans m'arrêter. Ton ami était content de sa cyclo ?
Faut que je consulte cyclopassion de novembre ! Bonne continuation !



Olivier 29/08/2010 22:50



Bravo,


c'est un peu le pb sur les cyclosportives quand on les fait en "rando", sur les plus long parcours, on se retrouve assez seul. je l'ai vérifié cette année aux "3 cols" où je suis arrivé à peine
1/4h avant la fermeture du chrono....


a+


Olivier


 



renarde1 29/08/2010 23:47



C'est vrai ... tu as raison ... pourtant j'aime bien les longs parcours  je pense toujours à ce qui va se passer si
je fais les Sucs un jour ... ça va faire bizarre d'arriver à st Félicien ... après la fin du dernier tirage au sort ...
la fin de tout ...



Bruno 29/08/2010 22:43



Si avec tout ce que tu roules tu arrives même pas à faire le tourniol en moins d'une heure il vaut mieux que tu raccroches le vélo pour cette année


Bravo quand même


 



renarde1 29/08/2010 23:44



Rappelle-moi ... tu mets combien de temps au Tourniol ? Ah, tu ne connais pas le Tourniol  ...
Allez, sans rancune, je t'invite à venir fêter mes 7000 km dans un petit mois au Tourniol avec des gâteaux maison.



Olivier BUISSON 29/08/2010 16:37



Toujours un plaisir de te voir aussi joyeuse ! surtout au départ et aussi à l'arrivée , belle fin d'été côté belle balade .. performance aussi comme de grimper le Tourniol dans l'heure ..
bonne continuation



renarde1 29/08/2010 19:42



Même entre le départ et l'arrivée j'ai à peu près gardé le sourire... même si ça m'aurait plu que les gens de mon niveau ne tournent pas tous sur le 80 km . J'ai encore quelques cartes à jouer  avant que
l'été se termine  ... que les jours raccourcissent !



Cricri de Seyssinet 29/08/2010 09:42



Bravo pour cette cyclo.


Voila une sportive qui lorsque a une idée en tête elle ne l'a pas ..........


Félicitations


Cricri de Seyssinet



renarde1 29/08/2010 10:15



Merci beaucoup
Je suis plus cyclo que sportive  mais bon ... j'ai l'habitude d'être derrière, car les gens de mon niveau font toujours le petit parcours . Et une chance cette
fois les ravitos étaient encore ouverts  sur le moyen !
La motivation, je n'ai que ça, mais oui, j'en ai toujours, parfois j'en redonne aux autres.



jef cyclo 38 29/08/2010 09:39



Moi non plus, je ne vois pas ce dont tu parles, concernant tes efforts trois jours avant !


En tout cas, un grand bravo pour ta V.D., superbement réussie. Je vais avoir du mourron à me faire, la saison prochaine.


ps: Sympa, la photo de mon pote Dominique, des cyclos tullinois.



renarde1 29/08/2010 10:11



Donc toi aussi tu oublies les sorties où on était ensemble !!! Bravo  !
Je ne crois pas que tu aies jamais de mourron à te faire ... par contre tu vas devoir retourner au Tourniol : Gérard a mis 52 '30 et a dans la tête l'idée que tu peux faire mieux
Ce fut un plaisir de rencontrrer Dominique.
PS C'est quoi la saison prochaine ? Il y a des saisons pour le vélo ?



Cricri le Cyclo 29/08/2010 03:07



tu parles d'une sortie dure réalisée il y a 3 jours ? C'était quoi ???


 


bravo pour ton abnégation qui ta permis de réaliser tes objectifs... Superbe. A refaire.



renarde1 29/08/2010 10:07



LOL Comment ça tu ne te souviens plus d'une sortie faite avec moi ??? Impardonnable
La prochaine fois je te rajoute de force le col de la Croix Bernard + St Genis pour que tu t"n souvienne !!!