Roche Noire en blanc

Publié le par renarde1

Dimanche 14 février 2010, Col de Roche Noire, Massif de Balledonne, ski de randonnée, 1400 m D+

Ce dimanche, l'envie de soleil (surtout celle d'Antoine qui dit carburer à la photosynthèse) nous pousse à aller chercher le soleil en altitude. La nivologie n'est toujours pas au top, les périodes de grand froid freinent la transformation et la stabilisation du manteau. Nous choisissons donc une randonnée classique, d'orientation Est : le Col de Roche Noire.
Voilà des années que je n'ai pas rendu visite à ce col.

Malgré notre départ tardif  (autour de 9 heures) , il fait encore bien froid au Rivier D'Allemont , probablement en-dessous de -10°C, mais sans vent. Nous sommes à la limite de la brume et les sommets de belledonne sont déjà illuminés par le soleil.
Mes quatre coéquipiers (ou coéquipières) ont froid aux mains et partent comme des bombes !!! Je les suis à mon rythme diesel, car 1) je n'ai pas froid aux mains 2) Même si je voulais je ne peux pas accélérer. Je les retrouve arrêtés au soleil près d'un petit pont, en bas du vallon qu'on va remonter. 4

P1010008P1010009P1010010P1010011

Maintenant voilà qu'il fait très chaud. Je me mets en tee-shirt (manches longues quand même) ; tout va bien jusqu'à une section à l'ombre avec un très léger vent : il fait -10°C  et j'ai le sternum qui gèle avec mon habillement estival !!! Et hop on remet la veste ...
P1010013

Les combes du Rivier sont très, très fréquentées. Il y a du monde devant nous, et encore plus derrière nous ...Ce sont de grandes classiques, mais pas autant que les combes des aravis. C'est un peu plus long aussi ...
P1010015
Je suis toujours derrière, le rythme général est élevé; il faut dire qu'aujourd'hui, il n'y a pas à tracer, mais juste à pousser les skis dans une trace très confortable. Nous sommes bientôt en vue du col, surmonté par de grosses corniches
P1010020
E pericoloso de  marcher sur la corniche du col !

Une dernière pente soutenue mais sans grandes difficultés nous amène à ce col. On voit le versant Grenoblois, avec une épaisse mer de nuages.
P1010026P1010025P1010027
Pour la descente, nous devrons choisir les plus beaux passages, en allant chercher sur les côtés du vallon. On n'évitera pas le haut traffolé (interdit de faire un strike avec les skieurs qui montent ) et une section cartonnée , mais nous parvenons à trouver de très belles pentes poudreuses sans traces. Le bas est une "piste" de ski un peu technique, avec une traversée de torrent où personne ne veut prendre de bain (encore que ... à voir une personne se débattre avec une petite passerelle, on se demande ...)
P1010029
Traces de montée, de descente ...
P1010032
Le village du Rivier croule encore sous la neige, la neige sur les toits glisse lentemant et forme d'inquiétantes corniches ! Par contre nous n'avons pas pu aller à la fromagerie qui était fermée ... mais au café du coin, si !

Publié dans Ski de randonnée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Helliot 16/02/2010 13:11


Brigitte, ça donne trop envie de faire de la rando à ski, quand je vois le prix du matériel, même d'occase, je me dis que ce ne sera jamais pour moi, j'espère bien faire au moins une journée
ski rando et/ou télémark, quand je vais sur skitour et sur skipass (en fait les 2 sites où je passe le plus de temps) je me dis que c'est vraiment ce que j'aurai voulu faire


renarde1 16/02/2010 19:29


Je pense que c'est très dur de faire vraiment du ski de rando si on n'habite pas plus ou moins sur place (A Valence je suis "plus ou moins sur place" , étant à moins de 2 heures de route ...)
Bien sûr ça n'empêche pas s'essayer une fois, mais après ... quand on n'habite loin, on doit prévoir à l'avance le lieu et la date ... pour avoir ensuite des conditions qui auraient été meilleures
ailleurs, ou le surlendemain ...


cricri 14/02/2010 20:45


le soleil donne vraiment envie. Le vrai soleil, ça fait un bail que je ne l'ai pas vu


renarde1 16/02/2010 19:23


Le vrai soleil, sûr qu'on était contents de le voir ce dimanche !