Sport pour temps de pluie

Publié le par renarde1

Mardi 3 novembre 2009, escalade à Espace Vertical 2, St Martin d'Hères

Voilà bien un temps de novembre aujourd'hui ... on attend l'offensive hivernale , ça veut, ça veut pas, il pleut, mais il fait un peu doux ... Au dessus de 2000 m, ça va "poser " sérieusement, 50 ou 60 cm de neige annoncés pour cet épisode. En dessous ... il faudra peut-être attendre un peu !

Cet après-midi, j'ai été retrouver Laure à Grenoble pour ma petite séance (annuelle ... ou bi-annuelle) d'escalade en salle. Ce n'est pas mon activité préférée, mais quand il pleut et(ou) qu'il fait nuit, c'est fun ... puis il y en a bien qui font du home trainer à la place du vélo !

null null
Des voies en 6a, 6b dans cette paroi                                 Des voies très athlétiques au fond de la salle !

L'escalade en salle est simplifiée au maximum. Toutes les dégaines sont en place, permettant une escalade en tête rassurante avec un équipement très rapproché. Il suffit d'amener un baudrier et des chaussons, un système d'assurage, une corde de 35 m, et encore, on peut trouver du matériel à louer sur place. Des voies sont prévues au 1er étage pour les jeunes enfants. (dalles inclinées, prises en forme d'animaux, faible hauteur etc ...)  
On peut aussi se doucher, boire un café, acheter un sandwich, et même des vêtements d'escalade ... C'est un véritable lieu de rassemblement, d'échange entre grimpeurs,  et je dois dire, même s'il existe de petites salles à Valence, un tel endroit manque un peu.

Une séance en salle fatigue cependant plus vite qu'une séance en falaise naturelle. On n'y trouve pas de dalles inclinées en adhérence, comme sur le rocher. Les murs sont raides ou surplombants ; les avants-bras se fatiguent vite et deviennent durs et gonflés ! C'est un type d'escalade souvent athlétique, mais aussi morphologique. En effet, pour gravir une voie, il ne faut utiliser que les prises d'une couleur (et le mur lui-même avec parfois ses reliefs) . Parfois l'espacement des prises ne facilite pas la vie des "petits" (comme moi ).
C'est d'ailleurs ce qui me fait préférer la salle de St martin d'Hères, à cause du caractère rugueux des parois, ce qui me permet d'utiliser mes pieds hors des prises pour faire des mouvements plus fractionnés.

Nous avons gravi 6 ou 7 voies (dont une incomplètement), côtées 4c à 5c . Deux d'entre elles présentaient un surplomb marqué à grosses prises  : je n'ai pas du tout l'habitude car en falaise, je ne m'engage pas dans ce genre de voie ! Je ne suis pas arrivée en haut de la 2 eme, Laure a renoncé aussi à cause d'une tendinite à l'épaule. Il y avait un mouvement violent pour sortir du surplomb.
Dans la toute dernière, j'ai magistralement buté en tête sur le premier pas, même avec plusieurs essais : après avoir vu Laure la gravir, je suis repartie en moulinette et j'ai trouvé cette voie très sympa !!!! Le premier pas est très bien passé ! Je n'ai pas compris pourquoi ...
Désolée, pas de photos des deux renardes .. les photos étaient toutes floues, une vraie catastrophe !

Plus d'infos sur les salles Espace Vertical

Publié dans escalade

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fantomette 04/11/2009 16:19


Intéressant ton article et voilà une occupation très intelligente en cas de vilain temps humide comme hier . Par contre,
attention de ne pas te faire mal quand même, ça doit prendre une sacrée énergie tous ces efforts physiques en plus de
tout ce que tu fais par ailleurs, chapeau !


renarde1 04/11/2009 18:03


Effectivement l'escalade en salle est parfois un peu "violente" pour les bras, doigts, etc ... , mais bon, la salle est tellement loin de chez moi que je ne risque pas les excès répétés


G40 04/11/2009 13:15


Bonjour Brigitte,

Infatigable !!
A peine la sortie du week-end terminée, ca repart à grimper la semaine. Je suis admiratif et envieux de voir toutes les sorties montagnes (entre autres) que tu fait avec tes proches.

J'ai trouvé l'âme soeur mais il n'y a pas autant de complicité envers le sport et la montagne.

J'adore ton blog.

A bientôt.

Hervé


renarde1 04/11/2009 17:58



C'est parce que j'alterne les sports que je garde autant de motivation pour repartir. je n'avais pas beaucoup grimpé cet été, et je profite des occasions (Ma copine de Paris qui était sur
grenoble) Je fais pas mal de choses avec mon mari, mais pas le ski de rando qui est une activité majeure pour moi.
J'aimerais te mettre en contact avec mon copain nouvellement sur Annecy, c'est un vrai sportif en terme de performances (marche, vélo, ski) ; je t'envoie son mail par MP sur le forum.