Tour du Vercors externe-interne, l'odyssée des renardes II

Publié le par renarde1

Jeudi 22 septembre 2011, vélo de route, Vercors, 235 km et 3460 m D+, en 12h26 (total 14 h)

 

 

DSC05578.JPG

 

Jeudi, 6h15 , St Gervais, berges de l'Isère

Il fait nuit noire. Dix petits degrés au thermomètre et pas un souffle de vent. Des brumes qui montent de l'Isère cachent les étoiles. Que font ces deux filles au bout de la piste cyclable ? Elles se préparent pour leur odyssée annuelle, comme l'an dernier à la même époque.

 

Le parcours que j'ai proposé à Alice cette année, est une variante du tour du vercors, en moins long et plus accidenté. J'avais imaginé cet été une version plus esthétique encore de ce tour (quasiment sans plat) , mais la fermeture des gorges de la Bourne, les jours trop courts et sa difficulté me l'on fait revoir (et remettre au mois de juin dans sa version initiale)  Alice qui a très peu roulé cet été m'a demandé si on pouvait raccourcir, j'ai imaginé quelques solutions comme déposer ma voiture dans le Royans, prendre le train à la fin ... mais bon on part sur l'idée de faire 240 km

 

L'idée de base est d'aller "chercher" les cols de la barrière est du vercors, et autant le faire au soleil ... donc ce sera le premier objectif de la journée.

Nous avons un équipement minimal pour rouler de nuit, néanmoins suffisant, même si les premiers mètres sont un peu déroutants  Au fur et à mesure que nous approchons de Grenoble sur la piste cyclable, le jour fait son apparition ... les premiers "velotaffeurs" aussi .

 

DSC05568.JPG

Une biche peu craintive sur la voie sur berge, le flash n'a pas déclanché, au moins on ne lui a pas fait peur !

 

Nous poursuivons ainsi sur le plat jusqu'à Vif, où commence la montée du Col de l'Arzelier. Le soleil est là depuis longtemps et les hautes falaises du Gerbier (pas de Jonc) dominent le secteur. Je n'ai pas grand souvenir de la montée jusqu'à Prélenfrey, j'ai du causer . Les pentes sont souvent à 7-8 , voire 9%, avec un court passage à 11% avant le col.

DSC05573.JPG

Premier col de la journée

Alice a un peu de mal à suivre, elle n'a pas les jambes ... ça me surprend car les deux dernières sorties cette année, j'avais beaucoup de mal à accrocher son rythme, tout au moins en début de sortie.

 Au contraire, comme chaque fois que je pars sur une idée un peu ambitieuse, je me sens des ailes  

Par contre mon vélo a un comportement un peu bizarre, que je n'ai pas réussi à expliquer. Toutes proportions gardées, il me rappelle un peu les chariots dans les grandes surfaces qu'on a du mal à diriger, ou encore les skis lorsque des barbes métalliques dépassent des carres : une vague résistance dans la conduite Pourtant les pneus sont bien gonflés, pas de crevaison. La sacoche un peu chargée ? en voyage, elle l'était plus, et jamais je n'ai eu cette impression !  et la veille déjà, sans sacoche j'ai senti une gêne.

 

DSC05577.JPG

Paysage fa-bu-lous

 

 

DSC05580.JPG 

Arrivée au Col des deux, 13% de pente

 

 

DSC05582.JPG

Un drôle de skieur celui-là !

Après le col de l'Arzelier vient une longue traversée somptueuse qui amène au pied du court mais très sérieux Col des Deux.  de là il n'est pas trop long de gagner le Col de l'Allimas, le plus haut des trois. Toute cette partie offre des paysages exceptionnels ! Après ce dernier col , il est encore assez court et rapide de redescendre vers Grenoble par Monestier de Clermont.

DSC05583.JPG

Et de trois !

 

 

DSC05585.JPG 

Le col de Papayet et le Mt Aiguille

La descente vers la nationale comporte de petites remontées, dans un très beau cadre. En effet on ne passe pas par le col de Papayet, non pas parce que papa y est pas , mais parce que c'est du VTT  Dans cette descente, sur une section ombragée (humide ???) je me fais une belle frayeur en prenant un virage avec trop de vitesse, mon freinage d'urgence bloque ma roue arrière , ça glisse, je relâche, ça repart trop vite, re-glissade ... ouf, je suis toujours dessus et j'ai récupéré le contrôle ....je ne pense pas cependant que c'était dû à cette bizarrerie que j'ai ressentie dans la conduite . 

 

Je m'aperçois un peu plus loin que mes petits jeux involontaires de dérapage ont littéralement brulé la bande de roulement du pneu  en plusieurs endroits. J'en ai un de rechange, mais finalement je préfère attendre Die pour le changer (J'ai beau coup de mal à mettre en place les pneus neuf ... et à regonfler à 7 bars avec ma petite pompe ...)

 

DSC05587.JPG

Relief tourmenté en arrivant au col de Menée

 

Un petit bout de "BRM 300" (la grande route vers Lus la Croix haute) et nous voilà en direction de Chichilianne et du Col de Menée . Midi est passé depuis un moment. Cette montée va être dure pour Alice ; elle ne roule pas à son rythme habituel.  Cela m'inquiète un peu . On n'est en effet pas encore à la moitié de la distance  Heureusement ce col n'est pas difficile, en particulier dans le haut . Nous nous arrêtons au col, côté Diois, pour un casse-croùte ... il tait temps car Alice ne se sentait pas bien, disait "s'endormir sur le vélo" . Les baillements sont un signe d'hypogycémie !  Après une pause côté Diois et un sandwich, cela va bien mieux.

 

DSC05592.JPG

Diois ... je suis chez moi là ... enfin presque ...

 

Une longue descente nous amène à Die, où il y a un peu de vent ... le vent de Nord.  Je passe chez Veloxygen pour faire monter le pneu, je serai plus tranquille ; cela prend malheureusement un peu de temps (Alice se fait monter l'assistance électrique  non je blague ) . Quand nous repartons, il est quasiment 16 h

 

16h et nous sommes encore à Die  . C'est très loin Je ne me sens pas trop tranquille. En effet le retour par la vallée est possible mais il est encore plus  long, et j'imagine Crest - St Nazaire en Royans avec le vent de Nord  à exclure !!!!! Il ne s'agit pas de transformer notre odyssée en galère !

 

Non, il faut s'en tenir au programme initial : le Rousset. Heureusement, jusqu'à Chamaloc, nous roulons très vite, Alice a repris un très bon rythme.  Au dessus, nous rencontrons de très fortes rafales de vent. Le fait d'avoir roulé en dedans sur la première moitié me donne une incroyable sensation, comme si j'étais capable de pédaler ainsi indéfiniment. J'essaye d'abriter Alice mais le vent est très irrégulier et j'ai bien du mal à conserver toujours la même vitesse.

Alice veut être "finisher" bien qu'étant dans un jour "sans" et pas assez entraînée, ce n'est pas la volonté qui lui manque !

 

DSC05599.JPG DSC05602.JPG

Col du Rousset                                                                         le final

 

DSC05603.JPG 

Ca c'est fait !

Je sais qu'une fois au col du Rousset, je considère la sortie "terminée" ... le retour est très facile.

A 17h42 nous atteignons le col, dans une lumière déjà dorée ... la descente se fera par St Agnan, ouf, plus de vent à l'intérieur du vercors. Seule la petite remontée au Collet (une petite centaine de m de D+) nous sépare de l'ascenseur vers le bas : le tunnel des grands goulets.

DSC05607.JPG

Traversée du vercors central, l'heure tourne mais on avance

 

 

 

DSC05611.JPG

Pont en Royans, derniers rayons de soleil  

 

Un petit coucou à Pont en Royans à Christelle qui ferme sa boutique ! , il est 19h15 et ce sont les derniers rayons du soleil .... il reste une bonne heure dans la vallée pour rentrer. Ce retour par St Roman se passe très bien : rapide, très peu de vent et une température très douce . Peu à peu la nuit tombe, les cinq derniers kilomètres sont pénibles à cause des phares des voitures .

 

DSC05614.JPG

Vite, vers St Roman !

 

 

DSC05616.JPG

The end !

 

A  20h25, nous sommes tout comme le matin : deux filles, dans le noir, à St Gervais, sur les berges de l'isère, ravies d'avoir bouclé ce beau et grand tour .

 

Publié dans vélo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Olivier Cyclosport 28/09/2011 15:47



Sacrée sortie... du lever au coucher du soleil.... voir plus


J'ai vu que cette année, tu allais avoir plus de boulot... cela va te ralentir


A+



renarde1 28/09/2011 19:36



Etre vraiment bien sur ce type de sorties ... est précisément mon but , ce que j'aime le plus dans le vélo


Pas plus d'heures de boulôt mais différent, cette fois j'ai deux classes donc un peu plus de préparation. Me ralentir ? réponse en octobre



franckcyclo76 27/09/2011 16:51



As-tu fait vérifier ton jeu de direction après cette belle sortie de début d'automne ?



renarde1 27/09/2011 17:56



Fait ce matin : pour l'instant un graissage a suffit à résoudre le problème. On sent bien la différence !



KIKI-129 26/09/2011 10:41



belle virée dans ce superbe Vercors, quelle chance de pouvoir profiter de ce joli mois de septembre


nous c'est plus cartons déménagement, travaux à faire, plein de papiers à remplir, mais aussi confitures, champignons, pommes, noix, et un peu de marche












renarde1 26/09/2011 13:25



Merci Jaky, bon courage pour le déménagement !



Bruno 25/09/2011 22:40



Si tu avais changé ton pneu toute seule cela aurait été plus vite et il n'y aurait pas eu besoin de couper sur la fin


Tu maitises parfaitement les 200 maintenant par rapport au premier



renarde1 26/09/2011 08:20



Plus vite, c'est pas sûr  
Oui pour les 200 ... c'est sûr que maintenant ça ne m'inquiète plus ... ça reste de belles sorties et pas si fréquentes (j'ai 12 "plus de 200" en 2011) ... surtout avec du deniv comme
celle-là



Anne Haycraft 25/09/2011 17:45



Bravo les filles ! admirable ! j'espère faire un jour un tour avec vous :-)



renarde1 25/09/2011 19:44



Quand tu veux , ce sera avec grand plaisir



alice 23/09/2011 21:03



j'avais tellement envie de réaliser ce tour que j'ai fait l'autruche avec ma "méforme" mais celle ci m'a bien vite rappellée à mon bon souvenir !


Pas grave ....on patiente ... on baille ...on serre les dents.... on s'époustoufle des paysages ...on parle..beaucoup ! ....ça revient et on en prend plein les mirettes ....et les guiboles aussi
.....


merci à mon GO de 1ere classe pour le choix du parcours, la bonne humeur et sa forme exceptionnelle !


on remet ça quand ?


 



renarde1 23/09/2011 21:33



Merci Alice ! Bon quand tu n'es pas en forme tu boucles 235 km  tu vas voir ce que je te réserve pour quand tu
seras en forme


On remet ça le plus tôt possible ... semaine prochaine  ???



David 23/09/2011 20:40



Raaah quelle belle balade, dommage que j'ai moins de temps maintenant pour faire de telles sorties, mon prochain 200 sera pour 2012...


Ajoute un passage au retour par Romeyère et le Mont Noir et tu dépasses les 4000 m D+ (sans avoir besoin des gorges de la Bourne)


En tout cas bravo, en observant les chiffres raisonnables de tes dernières sorties, je me doutais bien que quelque chose de grandiose se tramait


Bravo également à Alice, dur dur l'Arzelier de ce côté, surtout quand les jambes manquent à l'appel et qu'il reste encore 150 km.



renarde1 23/09/2011 21:31



Bonne suggestion Romeyère, nous y avons pensé bien sûr mais il était tard ...trop tard ... Je préfère encore faire la demi-heure de nuit sans grande descente , surtout avec l'éclairage
minimal.  Copie à revoir en juin  



cricri le cyclo 23/09/2011 19:15



bravo à vous deux pour cette très belle et pas facile sortie. Mention particulière à Alice d'avoir persévéré.


 


Pour ton problème de direction, tu devrais sans doute faire vérifier la douille de direction. J'avais vu une différence flagrante en la changeant sur mon D4



renarde1 23/09/2011 19:38



Merci Cricri. Oui j'ai essayé aujourd'hui avec le vélo "nu" et il y a toujours un petit quelque chose de bizarre et inqualifiable. Pourtant j'ai essayé zig-zags,  sans les mains, suivi dune
ligne blanche etc ... rien d'anormal ! Si je vais voir le vélociste avec ce symptôme : "mon vélo est bizarre"  c'est moi qui vais avoir l'air bizarre



Laurène 23/09/2011 15:16



Arff, 14h en tout, je dis chapeau ! A cette saison, il faut être motivées


Si la version imaginée initialement se fait en juin prochain, ça serait peut être possible pour moi (mon remplacement devrait être terminé...)


 


 


 



renarde1 23/09/2011 19:34



On a finalement pédalé que 2x une demi-heure de nuit, ça reste bien raisonnable. Top là pour la version intégrale, je t'embauche  Tu peux compter sur un dépassement des 4000 m D+



Veloblan 23/09/2011 13:24



Et ben, vous avez pris votre temps



renarde1 23/09/2011 14:20



Eh on n'avait pas notre capitaine de route