Un début d'offensive hivernale dans les collines

Publié le par renarde1

Lundi 14 janvier 2013, vélo de route, Chambaran - Galaure 145 km, 1083 m D+ en 6h40 (roulé)

 

 

http://www.openrunner.com/index.php?id=2184361

 

Ma sortie d'aujourd'hui me fait beaucoup penser à celle-ci en un peu plus long, un peu plus dénivelé, et très légèrement plus "chaud"  ... toutefois j'ai retrouvé la vallée de la Galaure un peu telle qu'elle était juste avant la vague de froid très marquée de février dernier.

 

Ce matin je démarre pour du "moyen-long" , toutefois un peu tard car j'ai attendu les heures ouvrables pour teléphoner au dentiste .... eh oui je loupe mes RDV , trois jours après  le mal de dent revient et j'essaye d'avoir un autre RDV ... qui ne sera pas pour tout de suite bien fait pour moi   Je suis assez sujette aux rages de dents, j'en ai eu de toutes sortes, dont certaines d'une rare violence, celle-là n'est pas "invalidante" mais curieusement  rebelle aux antalgiques . Bon ça ne m'empêche pas de pédaler. OUF !

IMGP4814.JPG

 

J'étrenne ma nouvelle tenue (veste + surchaussures) et c'est également ma seconde séance avec la ceinture cardio qui va avec mon compteur. Ce truc bippe pour me réveiller (en dessous de 117 bpm)  quand je me laisse aller à ma tendance naturelle à paresser sur le vélo Une bonne chose ! Il bippe aussi quand je dépasse 137 bpm et là je ne suis pas tout à fait sûre de la zone "de travail en endurance" car je suis capable de causer à 140-145 pendant un bout de temps dans une montée de col, surtout après un bon échauffement  ...bref je ne sais pas encore tout, à affiner.

 

Mon téléphone à bout de batterie bippe aussi, bref c'est la sortie BIP BIP

 

Cela m'amuse tandis que je m'en vais dans le gris et contre le vent vers la ville de Romans. J'ai envie d'aller à la Mado, à Roybon et de revenir par la vallée du Rhône, un grand classique

 

IMGP4815.JPG

Montagne début du pâté en croûte : ciel bleu

Fin du pâté en croûte, deux minutes plus tard : il neige plein pot !!!

 

Arrivée dans le petit village de Montagne, je mange une tranche de pâté en croûte en contemplant le ciel quand il se met à neiger. Aucun rapport de cause à effet j'espère entre les deux évènements Il neige de plus en plus fort !

 

Du coup je descends vers St Marcellin avec l'idée de passer chez Olive et Marie  récupérer mon bidon isotherme qu'il a gentiment promené dans le Vercors après l'avoir trouvé à Bouvante où je l'avais oublié . S'il neige trop je pourrai toujours rentrer par la vallée de l'Isère.


Bien sûr je fais une bonne pause ravitaillement au chaud et papotage ... ça fait du bien dans une journée de vélo en mode hivernal ! 

 

Suivant les conseils d'Olive, fin observateur de la meteo, je décide quand même de remonter à Roybon.

Il neige toujours faiblement, cela va durer jusqu'à Roybon. La neige ne tient pas au sol et les routes ne sont pas dangereuses.

IMGP4816.JPG

 

IMGP4819.JPG

Le sequoia de Murinais

IMGP4820.JPG
Col de la Feta de Chambaran (beaucoup de vent !) et très peu de neige au sol

 

 

8 km plus loin mon capteur de vitesse cesse de fonctionner, et du coup le cardio aussi Me voilà privée de repères autres que la température et l'altitude !  Cela n'empêchera pas le retour d'être aussi facile que je l'imaginais, comme toujours par vent de Nord. 

IMGP4821.JPG

Un amateur de CAP dans la solitude hivernale

 

 

Le faux plat descendant de la vallée de la Galaure est presque un peu trop facile d'ailleurs avec 0°C et le vent, car on y roule trop vite, et presque sans effort, c'est "frais" . Les deux dernières averses de neige ou grésil , brèves, surviennent sous le Grand Serre puis à Hauterives.

IMGP4822.JPG

Même moi je n'arrive pas à respecter cette limitation

 

J'ai la surprise de voir un cycliste à la Motte de Galaure ! A l'exception de quelques personnes en vélo de ville à St Marcellin, et de deux VTTistes à Parnans, c'est le seul.

IMGP4824.JPG
retour au confort dans la vallée du Rhône

 

Par contre dans la vallée du Rhône je retrouve une température très confortable de 4°C , et le ciel bien plus clair.

Au retour je dois recourir aux méthodes d'autrefois pour découvrir mon kilométrage et dénivelé : le tracé openrunner Une belle balade... bien tranquille, à refaire plus vite sans le vent à l'aller !!!


Publié dans vélo

Commenter cet article

EricL 03/02/2013 22:24


Les 3 zones ne se recouvrent pas. Ce sont:


- zone 100% aérobie, jusqu'à 65%


- zone de transition avec une composante anaérobie, jusqu'à 85%


- zone anaérobie au dela.


Ces pourcentages sont variables selon les individus. Je t'expliquerai avec moultes détails si ça t'interesse un jour où on aura l'occasion de rouler ensemble. Dans le Ventoux peut être...

renarde1 04/02/2013 16:02



Je parlais de trois plages de travail, sur mon cardio, qui sont différentes des zones que tu cites. Il faut que je regarde la notice, pour l'instant il bippe en dessous de 120 et au dessus de 142
!!!! .
Je serai ravie de profiter du Ventoux pour apprendre des choses au sujet du cardio !.



EricL 03/02/2013 12:14


Si j'ai un conseil à donner pour l'utilisation du cardio, ce serait celui de ne pas le regarder et de ne pas régler de seuils qui bippent. L'intérêt de l'appareil est plutôt pour l'enregistrement
de la sortie, puis l'analyse des courbes sur l'ordi pour mettre en corrélation les sensations qu'on a ressenties (facile, dur...) avec la FC effectivement mesurée. Il faut bien sûr une grande
quantité de données pour en tirer une information valide. La moyenne de la sortie est aussi une indication du rythme global, qu'il faut toutefois pondérer avec la fatigue, la température...


La FC elle même est très variable selon l'état de fatigue ou de maladie, la température du jour... Le fait de monter très haut, ou au contraire de rester assez bas, n'est pas une indication
absolue de l'état de forme. Un sédentaire avec un petit coeur va monter très vite et haut dans les tours sans pour autant être performant. Une personne entraînée à l'intensité aura une courbe
cardiaque identique (à la montée, car il redescendra aussi vite), mais sera 3 fois plus performant. Un cycliste entraîné exclusivement en endurance haute se fait un gros coeur qui ne peut plus
mécaniquement monter très haut, mais qui reste aussi puissant en brassant plus de volume à chaque contraction.


Il y a une situation où le cardio est utile pour quelqu'un qui se connaît bien: durant un CLM ou une longue ascension de col. Si on est bien en forme, on peut facilement rouler plus haut que la
limite tenable sur toute la distance, sans avoir l'impression qu'on est au delà du seuil. Là, le cardio peut t'aider à ne pas dépasser le rythme qui te permettra d'aller jusqu'au bout sans
craquer, ce qui arrivera inévitablement si la composante anaérobie est trop grande.


Pour connaître ta FC max, laisse tomber le calcul théorique, il faut faire un vrai test sur route, dans une bosse à 4 - 5%, et après 2 ou 3 jours de repos.

renarde1 03/02/2013 17:39



Merci Eric, de ses précieuses informations. Mon cardio ne permet pas d'enregistrer les courbes, par contre j'ai la moyenne de FC, le temps en dessous, dedans et au-dessus, mais je ne comprends
pas très bien au-dessus de quoi, car il semble qu'il y aie 3 zones 60-70% , 70-80% et 60-80% . le mien a l'air d'être réglé sur la première (mode brule-graisse) donc il bipe tout le temps, dès
que je grimpe un col  ou que je fais la descente à 95 bpm voire moins
j'ai cru virer ce bip mais je n'y suis pas arrivée !!!! je vais recommencer !


Depuis 15 jours que je l'utilise j'ai pu remarquer des trucs assez marrant :


- le ressenti peut être très différent d'une fois sur l'autre pour une même FC ... je peux trouver qu'à 140 c'est pénible un jour, et un autre jour je cause tranquille à 158 et tout va bien

J'ai cherché à identifier les situations ... il semble que je prends un temps effroyable à être échauffée pour de bon (vive les longues distances)  ... que le fait d'être accompagnée de
personnes plus rapides me fait monter la FC (et la vitesse moyenne) sans que j'en ressente les effets.


Je n'ai pas même l'impression de le payer ensuite, car que se passe-t-il quand je ne peux plus rester aussi haut  ... ben je retourne à mon mode endurance et termine tranquillou la sortie
avec de l'ordinaire ...

J'ai aussi  vu que sur un double tour le cardio le matin monte peu, l'aprem il monte vite et redescend vite et la moyenne est bien meilleure ...


Globalement quand je roule avec d'autres cyclos de niveau pas trop éloigné, là où je m'en sors le mieux c'est sur les longs cols ...et aussi les pentes très très raides ... nulle en petites
bosses (l'effet diesel) , faux-plats, et je peine sur le plat car je ne sais pas bien m'abriter ...



vercorschambaransport 23/01/2013 20:34


Pour le fun Photo N° 1 prise sortie de Parnans sur la droite de la route , Photo N° 3 prise en grimpant sur Murinais en
partant de St Vérand ....Photo N° 4 prise sur le plateau après le col de fêta de Chambaran .....photo N° 7 prise sur ta gauche dans la petit hameau de St Germain ...... Alors

renarde1 23/01/2013 21:10



Alors ce n'est plus la peine de mettre la légende des photos
Pour la 7 je ne savais même pas que le hameau s'appelait "St Germain"
Un grand expert tu es !



franco 15/01/2013 19:05


c'est bien tu as  étais résonnable

renarde1 15/01/2013 19:19



Oui raisonnable, et occupée par diverses tâches et "plombée" par le mal de dent (nuit pénible) , du coup j'ai fait le "siège" du dentiste qui m'a donné un traitement antibio solupred etc (me
voilà positive au contrôle antidopage  ... j'espère au moins que je vais être supersonique) ..; ... par contre pas
beaucoup d'élèves, tous bloqués par la neige
Je pense qu'un petit tour en VTT dans la neige devait être sympa cet aprem (un peu de soleil)



franco 15/01/2013 18:32


c'est marrant sur ta sortie reférence tu avais photografié 2 petits sanglier tacheté


samedi quand j'ai pris la route a droite a marnans j'en ai croisé 2 aussi noir cela ,qui étaient sortie de leurs enclos et a ma vue sont tout de suite rentré rejoindre leurs parents,j'ai pas eu
le temps de les prendre en dehors de l'enclos,bref tu est aussi rapide a avaler une tranche de paté croute,que d'enquiller 1000bornes he he he

renarde1 15/01/2013 18:52



Quand ils t'ont vu, ils sont partis rejoindre leurs parents, ils se sont dit ce gars-là c'est le grand méchant loup , tu n'avais pas dû montrer patte blanche
Erreur de leur part, tu es loin d'être un grand méchant loup  !!!!
Pas de vélo aujourd'hui pour moi !