Un mois de juillet sur deux roues

Publié le par renarde1

Dimanche 25 juillet / Dimanche 1 er Août 2010, vacances en Normandie et vélo de route

 

Pendant les vacances en famille, j'ai en général beaucoup plus de mal que le reste de l'année à conserver mon rythme habituel. Lorsqu'on est nombreux, j'ai tendance à m'adapter aux messages implicites et bienveillants de la vie en commun, qui sous-entendent que les vacances sont faites pour se reposer, pour se lever tard, pour manger deux vrais repas par jour .... et même pour faire une heure ou deux d'activité physique modérée. Mais certaines années j'ai eu l'impression un peu paradoxale de n'en avoir pas profité, de m'être un peu endormie, d'avoir perdu ma forme et ma motivation ... Cette année était différente, le mois de juin et la plus grande partie de juillet avaient été tels que j'étais "lancée" sur le vélo.

DSC01086 DSC01099

Honfleur                                                                                      Coucher de soleil sur le pays d'Auge

    

DSC01110 

Avec Rémi, Isabelle et leur fille, balade dans la vallée de la Pâquine  

 

Le pays d'Auge en Normandie est un coin très sympa pour le vélo, avec des vallées parallèles séparées par des coteaux. Entre le fond et la crête, il y a de 100 à 150 m de D+. Ainsi les balades "transversales" sont panoramiques avec de belles bosses (douces ou raides) et lorsqu'on suit les vallées, c'est tout juste ondulé. Cela permet de composer de jolis circuits.

 

Petits plans du matin

 

DSC01115

 

 Une fois de plus, c'est le "petit plan du matin" qui me sauve la mise : la balade entre 7h et 9h15 le matin, en ramenant du pain frais qui justifie tout .  J'ai pu faire ainsi trois balades de 47 km, 24 km(réveil difficile ) et 51 km , sur de petites routes très calmes,  à part un vrai festival de renards et de lapins bondissants. Il n'y a pas d'autres cyclos à cette heure-là, car la température modérée permet de rouler toute la journée. Une fois de retour, la "vraie" journée pouvait commencer, avec une balade à pied, ou un footing en famille(n'ayant pas couru depuis des lustres, j'ai eu des courbatures ! ) ou une partie de badmington.

 

Balade avec Bruno 

 

DSC01102

 

Le mardi, j'avais rendez-vous avec Bruno pour une balade plus longue (de 126 km -environ 1265 m D+ ) au départ d'Orbec. J'avais rencontré Bruno (que je connaissais par le forum de l'Ardéchoise) l'an dernier, à l'occasion de mon premier 200 km en Normandie, il était venu rouler un bon bout avec moi . Il est en vacances dans la région, et vient me rejoindre pour un tour dans le Calvados (ben non, on n'en a pas dans les bidons)  et l'Orne .Je fais 15 km jusqu'au point de rendez-vous, et nous prenons la direction de Falaise, en franchissant plusieurs bosses assez faciles. Une descente nous surprend par son ampleur, alors que nous n'avons pas l'impression d'avoir monté autant .

Après un petit casse croûte devant le château de Guillaume le conquérant, nous débutons le retour par une partie hyper roulante avec un vent plutôt amical. Je roule si peu souvent sur le plat, ça me fait bizarre d'avancer aussi vite , c'est cool. Pour le final, je lui réserve deux petites bosses que je connais sur des micro-routes , avec un peu de pente à 9%, c'est le compteur de luxe de Bruno qui le dit . Il cherche à me devancer dans les bosses pour faire une vidéo, mais à la première il a juste le temps de sortir l'appareil , je ne me laisse pas faire ... à la seconde il prend un peu plus d'avance et y parviens sans difficulté !  Bon j'espère que je ne l'ai pas trop ralenti, il n'a jamais eu à m'attendre mais ça m'inquiète toujours ...

DSC01103

Bruno et son ruban blanc ... signe distinctif du forum des longues distances

 

Nous faisons une halte dans la maison où je passe mes vacances, le temps d'un rafraîchissement, et hop je repars à la mer en voiture avec toute la famille , la seconde journée commence tandis que Bruno finit le circuit et rentre à Orbec.

 

Retour Prêtreville - Paris 196,6 km , 1000 m D+ , 8h31 sur le vélo (total 10h)

 

Cette année, c'est Jérôme qui a fait l'aller en vélo depuis Paris, tandis que je conduisais la voiture. Son trajet différait un peu de celui que j'avais emprunté l'an dernier, en particulier à la sortie de Paris, où j'avais un peu erré et donc rallongé.

Profitant d'un prétendu manque de place dans la voiture, je décide de faire le retour. On voit que de l'eau a coulé sous les ponts depuis l'an dernier, car je ne prépare guère mon périple : juste la carte (pas de plan de route), un seul bidon , et j'oublie la crème et les lunettes ... je pars quand même à 6h34, fidèle au plaisir de rouler au petit matin. Mais cette distance ne m'iinquiète plus, du moins hors régions de montagne C'est la deuxième année, j'espère en faire une institution de ce trajet en vélo !

 

DSC01122-copie-1.JPG DSC01123

Ciel mitigé pour le Normandie-Paris                                   Un peu mouillée au petit matin ...

 

Le temps est un peu maussade, et une brève averse fait son apparition, puis une autre. A partir de Broglie (à 30 km) , le terrain devient moins accidenté, mais le paysage moins séduisant, surtout sous la grisaille. Je décide de jouer à "remonter ma moyenne ", qui est alors de 21,7 km/h  .

DSC01124

Broglie

 DSC01125 DSC01126

Du vélo ... aventureux !!!                                                            J'ai ma route !

Comme ce trajet ne me stresse pas, je n'ai pas peur de me griller. Et ça marche ! Je traverse les vagues ondulations de l'Eure avec une constante impression que ça descend (ou alors, ce n'est pas moi qui pédale) , et ma vitesse moyenne dépasse bientôt  à 25 km/h  , du jamais vu pour moi , Le jeu devient : continuer ainsi pour terminer les premiers 100 km en 4 heures et je gagne . Le vent est faible (insensible à l'arrêt) mais en fait légèrement favorable.

 

DSC01127

traversée de l'Eure ... en avance

 

Après Ivry la Bataille (au km 110) où je trouve sur le marché de quoi me sustenter,  je baisse un peu les armes car l'itinéraire est plus tortueux ; le vent est plus fort et certaines sections sont face à lui . Le temps est devenu ensoleillé et il fait 27°C.

 

J'approche de la banlieue parisienne et ça se complique, avec des feux, des bosses plus raides, des zones commerciales ....

DSC01132 DSC01131

Grand Canal - Versailles

Je ne sais pas pourquoi (envie d'exploration ?) , je vais me perdre dans le parc du château de Versailles (joli, c'est vrai) , et voulant le traverser : ben ça ne marche pas ! C'est du VTT (à moins qu'on préfère les pavés de Louis XIV impraticables) , mais je m'obstine quand même, ça dure 2 km, je finis par sortir de là par un passage où il faut soulever le vélo pour passer d'étroites barrières. Je suis bien trop au Nord. Et donc retour par l'extérieur du parc  à Versailles où j'étais déjà 1/2 heures plus tôt  . Un peu énervée.

 

DSC01135

 

Bon, on se recentre, il ne reste plus que la bosse de Chaville, dont  Jérôme m'a dit qu'elle est à 14% . En fait le passage est court, mais désagréable sur une 4 voies sans bande cyclable ; par contre il y a une super vue du Paris de là haut, mais pas trop d'endroit pour s'arrêter, ou bien je ne connais pas. Ensuite circuler dans Paris est assez facile, le boulevard extérieur est muni d'une bande cyclable correcte.

 

L'an prochain je rentre en vélo jusqu'à Valence  ??? Ca me tente bien.

 

Ainsi les réalisations donnent naissance aux projets. C'est ainsi que la sortie de 300 km fin juin, a donné naissance à un beau mois de juillet avec 1850 km et 17500 m de D+ en 21 sorties et probablement pas mal d'heures de vélo .... chaque sortie étant comme une petite pierre à l'édifice .... l'entraînement permettant d'aller un peu plus vite ... une vitesse plus rapide reboostant la motivation ... bien sûr c'est au détriment d'autres activités mais ça s'est trouvé ainsi, et j'ai suivi mon envie ...

Publié dans Bilans

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

franckcyclo76 17/08/2010 16:28



Ach, Paris...Paris a velo...En 2011 au programme pour moi aussi (Rayon d'Or Rouen-Paris). J'hesite encore...Rouen-Paris ou Paris-Rouen ? la seconde solution je pense...J'aurais peur de ne pas
profiter de ce qu'a a offrir Paris avec la fatigue de la route.


Autre chose. Sur mon blog, juste en dessous de l'article de bienvenue, j'ai cree un article dedie aux quelques blogs et sites cyclos que j'apprecie. je me suis permis de mettre un lien vers ton
blog.


A bientot,


Franck.



renarde1 17/08/2010 18:24



Je sens que mon trajet paris-normandie ou Normandie-paris va devenir une tradition  mais maintenant j'ai envie de
faire TOUT le trajet Valence Normandie ou Normandie valence ! Plus de trajet en voiture et d'autoroute A6


J'ai vu pour le lien, comment tu as contourné skyblog ! Merci



Olivier BUISSON 02/08/2010 21:07



Même les pains au chocolat ! le dimanche matin avant de partir , un petit tour en ville pour gâter ma petite famille , tandis que moi j'étais sur le vélo , surtout en hiver
...



renarde1 02/08/2010 23:47



Miam l'odeur du pain au chocolat dans la brume d'un petit matin d'hiver



Cricri le Cyclo 02/08/2010 19:29



cool... pour les BRM je t'inscris d'office.... On peut au moins faire 200 et 300 (de grenoble pour le 300) ensemble...



renarde1 02/08/2010 20:12



Ouiiiiiiiiiiiiiii



Olivier BUISSON 02/08/2010 13:30



Encore une semaine bien remplie  tu as bien raison d'en profiter .. pas évident de vivre parfois aux rythmes des
sédentaires  .. bien vue la "livraison " du pains frais ...et des croissants , cela fonctionne toujours aussi bien !



renarde1 02/08/2010 15:00



Le coup des croissants ... tu as pratiqué toi aussi   ?  C'est vrai que je suis un peu "décalée" , en même
temps si je m'absente comme à mon habitude j'ai peur d'avoir l'air de me défiler pour les courses, la préparation des repas ...



G40 02/08/2010 11:10



Salut renarde.


Je te reconnais bien dans tes "lamentations.Il y en a pour qui les vacances sont faites pour se reposer et d'autres pour en profiter encore plus. Sans hésitations aucune, je te met dans la 2nd
cétagorie.


Sympa le tour vélo avec Bruno. Et il était plus sage effectivement de tourner à l'eau claire dans les bidons plutôt qu'avec le jus de pomme local.



renarde1 02/08/2010 14:57



Oui c'est bizarre, j'ai un peu du mal avec le repos ...