Un petit voyage dans les Hautes-Alpes

Publié le par renarde1

Vendredi 27 avril 2012, vélo de route, Diois-Baronnies, 242 km, 2500 m D+ en 11h59 (total 13h15) 

 

 

 

 

En partant ce matin, j'ai bien l'idée de faire un petit 200 quand même   Tout simplement parce que je pars à 6h10, au lever du jour ... et qu'avec du temps devant soi, facile de faire des bornes ...

 

Mais la vraie raison pour partir tôt est le régime de Sud qui sévit depuis plusieurs jours dans la région. Le vent de Sud, faible le matin, se déchaîne chaque après-midi ... au point d'avoir fait chuter hier mon ami Jojo qui se retrouve à l'hopital avec un fémur cassé  ... je l'ai appris ce soir .

 

Ce matin donc, je veux aller le plus au Sud possible avant que les éléments m'en empêchent (même si aujourd'hui il est annoncé moins fort) ... et rentrer vent dans le dos ... après, selon le terrain, ce système marche plus ou moins mais cela dirige mon parcours vers Crest et la Drôme Provençale.


IMGP1296
Un drôle de lever de soleil ! On dirait qu'il veut se recoucher ! 
IMGP1297.JPG
Vallée de la Drôme 

 Le vent n'est pas fort mais il est bien là ... il n'y a qu'à regarder mon temps pour aller à Crest   : Presque 1h50 pour 35 km , je n'avance pas. Ca va un peu mieux dans la vallée de la Drôme. Je fais une petite pause à Saillans pour me munir d'un des fameux-petits-pains-spécial-poche-de-maillot , le modèle chocolat orange pour moi, merci 

IMGP1298.JPG
Saillans 

 

Je prends maintenant  la vallée de la Roanne , où trois cols m'attendent depuis que j'en ai vu la description dans le CR de Baptiste  
En franchissant le petit col de Tavard  , je parviens à St Nazaire le désert, animé par un petit marché .
Cette vallée, toujours agréable à parcourir, permet d'aller au Sud en étant assez protégé du vent de Sud ... voire même aidé, par les mystères de l'aérologie dans les vallées encaissées.

 IMGP1306.JPG
Montée au col de Chamauche 

brigitte-copie-1

 

IMGP1309.JPG
Il y a une raison pour laquelle j'ai toujours délaissé cette route et ces trois cols : de ce côté, il n'y aucune autre indication que des noms de hameaux ... qui ne sont pas sur la carte au 1/100 000 eme. Il faut prendre un peu la route du col de Lescou (pas le Petit Paris, la "facile") et la quitter pour la première à gauche.

IMGP1311.JPG IMGP1313.JPG

 

Ca monte bien !!!! Le thermomètre commence à bien monter aussi , atteint 25-26°C , puis bientôt 29°C ... je ne suis pas encore accoutumée et cette chaleur me dérange ... ce n'est pas mon truc ! Par contre c'est une très belle montée en lacets et panoramique. Le col de PlanLara, atteint le premier, est suivi du col de Chamauche ... à la même altitude de 1037 m ... eh non, ce n'est pas plat entre les deux !

Je découvre au loin la vue sur la face N du Ventoux encore très enneigée ...

Un petit dernier fait suite, il faut à peine remonter pour l'atteindre : le col de la Croix. Il a un panneau ... et d'après les dires de Baptiste, c'est donc récent !

 

Je n'ai plus qu'à me laisser glisser vers Chalençon, et La Motte Chalençon  où sonnent, déjà, les douze coups de midi.

D'ores et déjà, je suis quasi sûre de faire 200 km si je rentre maintenant par Rémuzat et les Trente Pas, ou encore Luc en Diois .  
Mais ... gourmandise, quand tu nous tiens .... non loin d'ici, il y a le Col de la fromagère que je ne connais pas non plus ... guère plus de 500 m D+ à remonter ...  si j'y allais ...

 

IMGP1321.JPG
La Charce , le château 

Je prends donc la direction de La Charce, 7 km de faux plat montant qui vont être pénibles, car le vent a pris toute sa puissance ... et il est bien de face   J'attaque le col sous une chaleur marquée, il n'y a pas beaucoup d'ombre malgré les belles gorges au début. Et le vent toujours dans le nez 

IMGP1324.JPG
Un relief tourmenté 

C'est moi ou bien il est vraiment dur, ce col ? Je suis scotchée à la route.

Ca monte droit, c'est raide, il fait chaud et la soufflerie m'est hostile.

J'avance tellement peu que je n'ose plus regarder le compteur ... juste une fois et je vois affiché une pente à 11 puis 12 % Tant qu'à faire d'avancer à ce rythme de tortue, je mange mon sandwich en même temps ...

 

IMGP1328.JPG
Le 8 aout, cyclistes, la route est pour vous ! 
IMGP1329.JPG
Côté Hautes-Alpes 

IMGP1331.JPG 

J'avoue que je ne suis pas fâchée d'arriver en haut ! Une descente dans un paysage insolite m'attend. Me voici dans
les Hautes Alpes ! C'est la première fois que j'atteinds ce département depuis chez moi en vélo  ! Je rejoins le joli village de Rosans où je fais une pause-café. Bien méritée 
IMGP1332
Avoir lutté tout ce temps contre le vent de Sud pour trouver le café du Nord, c'est le comble !

La suite est facile ... et rapide . Avant Sahune, près d'une très belle fontaine , je discute avec une cyclote du club des 100 cols ... je vais croiser des dizaines de membres de la confrérie , car ils sont en séjour  à Rémuzat . Ils semblent tous étonnés que j'aille en sens inverse, car on a un peu le même look avec la sacoche avant. Je dois avoir le profil "Centcoliste"

IMGP1335.JPG
Le vent balance toute l'eau de la fontaine par terre ! 

Je chosis le retour par les IMGP1339.JPGgorges des trente Pas et le Col de la Sausse en comptant sur le vent .... dans les gorges elles-même, je suis déçue, il fait n'importe quoi   mais en haut c'est bien ...c'est bien aussi pratiquement jusqu'à Crest 


 IMGP1340.JPG

Une guêpe me pique la main dans la descente et m'arrache un juron, je dois m'arrêter et enlever le dard !!! La biodiversité c'est bien, mais j'aime pas les insectes, surtout ceux qui piquent 

 

Et bizarrement après Crest le vent  n'est pas du tout à la hauteur de mes espoirs ! Lundi sur cette même section Crest-Chabeuil , il me poussait avec tout son coeur.... là il me balance sa petite composante ouest, tombe et reprend en rafales .... pas efficace

 

Bon ça ne m'empêche pas de rentrer quand même ... avec une moisson inespérée de kilomètres dans la musette ... pour sauver avril  Même si l'impression générale reste "un peu besogneuse" ... je n'ai pas assez grimpé en avril !

Publié dans vélo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jef cyclo 38 30/04/2012 15:54


Un peu à la bourre, le Jef, sur ce coup...


Te voila fin prête pour le 400. Gaffe quand même de te sentir trop belle, car, depuis quelques temps, il me semble que tu en fait un peu trop. Attention à l'euphorie, qui peut être
trompeuse, voire dangereuse, et pense aussi à te ménager...un peu !!!


A l'occasion, claque la bise à Jojo. Je l'ai eu dimanche matin au tph, son moral avait l'air o.k. Dis-lui qu'il pense à acheter un Bianchi... qui tient la route !!!

renarde1 01/05/2012 22:05



Un peu trop, bof, c'est l'unique sortie d'avril qui avait un peu d'envergure  J'en avais besoin !


J'ai vu Jojo hier après-midi , il veut s'achter un vélo électrique, pour nous gratter dans les cols



jc 30/04/2012 13:57


Vu avec mon collègue : le col de pomerol et donc le même que celui de la fromagère, c'est parce qu'il y a deux villages a côté qui portent ces noms.


A bientôt,


JC


 


 

renarde1 30/04/2012 15:49



Merci JC , bonne semaine 



Jean-Christophe 29/04/2012 22:19


je roule avec lui demain, il est souvent à Orpierre, je lui demanderai ;-)

renarde1 30/04/2012 12:10



Bonne balade !



Jean-Christophe 29/04/2012 21:49


Sacré périple ! ça me rappelle de bons souvenirs, j'avais roulé dans le coin (col de Pomerol,...) il y a deux ans avec un copain qui m'avait invité à sa maison de campagne à Orpierre.


Bravo pour ce beau parcours et ces magnifiques photos.

renarde1 29/04/2012 22:08



Le col de Pommerol et la fromagère sont deux noms pour un même col non ? J'ai vu une route à droite vers le petit village de Pommerol mais j'ai eu un peu la flemme d'y aller 
Orpierre je connais aussi ... pour l'escalade 



Philippe 07 29/04/2012 20:29


Belle moisson mais bizarre pour le vent du sud car en vallée du rhone vendredi a été la seulle journée avec vraiment pas beaucoup de vent moi j'ai gardé mon petit fils et Jocelyne a pu aller
rouler un peut. Tous mes encouragement à Jojo c'est vraiment pas de bol nous hier on a eu chaud aussi 2 pots rapidement au tapis à cause d'une bonne rafale et en descente Bonne semaine

renarde1 29/04/2012 22:04



Il y avait peu de vent le matin - il est devenu fort vers la Motte Chalencon pour le passage du col de la Fromagère, et il était également fort du côté de Rémuzat mais plutôt favorable. Pour
ensuite se calmer -un peu trop ?- vers Crest. le vent de Sud est souvent irrégulier.
Gillou a fait une chute aussi à cause du vent !!!



Vincent 29/04/2012 16:26


Quel souvenir ! J'ai découvert ces Cols de Chamauche et de Planlara de façon fortuite en descendant le Col des Roustans. Je croyais que c'était un raccourci qui allait tranquillement me ramener
vers St Nazaire. Et puis, au bout d'un kilomètre, la patte de dérailleur a lâché... Bien sûr, j'ai trouvé cha moche. Mille milliards de sabords !


Au Sud de St Nazaire, c'est un vrai dédale de routes qui s'offre au cycliste avec un profil particulièrement dynamique. Faire 200 kms dans ce genre d'endroit est tout simplement remarquable.
Bravo !


Je me joins à vous pour souhaiter un bon rétablissement à Jojo.


V.


PS : J'ai toujours eu un petit doute sur l'altitude du Col de Planlara. As-tu eu l'occasion de la vérifier ? Merki.


 


 

renarde1 29/04/2012 16:47



Merci  mon circuit n'était quand même globalement pas très dur car comportant de bons morceaux de plat. Le (rapport
dénivelé/km):10 ou coefficient de la sortie n'est que de 1 
J'imagine en effet que tu as trouvé Cha moche le coup de la patte de dérailleur   Du coup je suis allée lire
ton article, super !
Zut je n'ai pas vérifié l'altitude de Planlara !J'ai cru le panneau sur parole 



l'Ange Blanc 29/04/2012 13:35


Et oui: même nom et même profession mais simple homonyme, les pognes de Romans du "Ferlay" de Margès sont à tomber...

renarde1 29/04/2012 13:46



Bon à savoir, miam 



Ferlay Jacky 29/04/2012 12:23


En réponse à l'Ange Blanc, je précise que je ne suis pas le père du boulanger de Margès et que nous n'avons aucun lien de parenté, mais je les connais très bien.

renarde1 29/04/2012 12:35



Voilà donc le mystère rapidement éclairci 



gilles serein 29/04/2012 11:04


grosse sortie pour toi,  sur se magnifique parcours  bravo


bon rétablissement à ton collègues .


comme lui j'ai chuté hier à cause du vent , avec plus de chance seulement mal à l'épaule , et le vernis de la jambe éraflé  sur une bonne longueur à+++++


 

renarde1 29/04/2012 12:34



Gillou !!!!! Pas bien ça, que vais-je devenir si tous mes copains se font emporter par le vent  Gone with the wind
...  Prends soin de toi !



l'Ange Blanc 29/04/2012 09:30


Slt Brigitte, je viens juste de lire ton récit sur ta longue, longue sortie vers les Alpes et je constate que j'ai eu la même idée que toi hier en allant faire un petit coucou au département
voisin mais par d'autres cols. Par contre je connais très bien ce parcours du côté de Chalençon pour l'avoir emprunté fin 2011, je vois que nous avons pris la même photo à 15 jours d'intervale de
l'entrée du défilé de Trente Pas où je suis passé le 13 avril dernier avec un mistral défavorable... en lisant les commentaires laissés par tes visiteurs je me rends compte que le monde est petit
car ton boulanger à la retraite doit être le père ou l'oncle du boulanger de Margès et qui se trouvent juste à côté de la la maison de ma soeur qui habite dans le grand .... Nord.

renarde1 29/04/2012 12:33



Je me disais bien aussi que cette sortie allait te "parler" 


Je connais bien la boulangerie de Margès, je m'y arrête souvent , on peut y prendre le café aussi ,le nom m'avait
frappée en effet . Maintenant je penserai à la soeur de l'Ange Blanc en passant dans le ... Nord