Une dent de plus !

Publié le par renarde1

Jeudi 6 mars 2014, ski de randonnée, traversée de la dent de Crolles depuis Perquelin , 1100 m D+  / 250 m D+

 

 
 

 

 

 

C'est quand même mieux que chez le dentiste : quand on part de Perquelin, on a la possibilité d'avoir une dent de plus

Et quelle dent, la dent de Crolles qui domine fièrement le Grésivaudan !

 

 

L'itinéraire depuis Perquelin emprunte le tranquille chemin d'été jusqu'au Col des Ayes, dans une neige abondante dont la qualité s'améliore avec l'altitude. Ensuite, on débouche dans la "prairie" en plein soleil.  Jusque sous les rochers, cette prairie assez débonnaire peut faire l'objet d'une minirando. Trois mois après la naissance de ma fille, il y a vingt ans , quand je l'ai laissée à la garderie pour la première fois, c'est ici que j'étais venue skier ... fin avril, début mai  et il restait assez de neige !

P1030911.JPG 

Après les rochers, c'est une autre histoire . Une traversée mène sous les pentes finalement pas si raides (sauf par endroit) du Pas de l'Oeille, mais le problème, c'est plutôt ce qu'il y a dessous : le grand vide-ordure aussi nommé E4 ou Expo 4 ...

Expo 4 signifie : mort certaine en cas de chute non immédiatemment arrêtée.

P1030913.JPG

 

P1030917.JPG

 

P1030919.JPG

Le "vide ordure"

P1030921.JPG

 

P1030927.JPG

Je merdouille un peu au dessus ...

P1030934.JPG

 

Aujourd'hui j'ai bien du mal à accepter cette exposition ... à faire une conversion au-dessus par exemple ... ou toute autre manoeuvre. La neige enfonce moins que je ne pensais. Pendant la période où je faisais du ski de rando deux fois par semaine au moins, j'avais un "niveau de prise de risque acceptable" bien plus élevé ... là avec très peu de sorties et des sorties plus pépères depuis deux-trois ans, je stresse pour rien. 

 

P1030937.JPG

 

Ce moment de stress ne dure pas (mettre les couteaux a bien amélioré les choses) , car plus haut la neige redevient profonde. Un passage doit être franchi à pied, skis sur le sac. A l'exception d'un "grand pas" avec le pied sur un caillou, c'est plus tranquille même si c'est très physique de marcher dans des trous où on enfonce jusqu'au genou ... on peut bientôt remettre les skis, et on atteint le sommet où arrive également un sympathique amateur de speed riding .

 

P1030941.JPG

 

P1030942.JPG

 

Une première descente sereine, en poudreuse dense très agréable, nous mène en direction du trou du Glas, jusque là où la forêt devient dense. A ce point, on remet les peaux pour une montée de rêve dans un paysage de carte postale jusqu'aux Rochers du midi , où l'on découvre de nouveau la mer de nuage versant Grésivaudan qui vien lécher les falaises .

 

P1030950.JPG

 

P1030954.JPG

 

P1030957.JPG

 

P1030959.JPG

La mer de nuages lèche la face Est

 

 

La descente des Rochers du Midi vers Perquelin est un itinéraire magnifique, complexe, dans un terrain boisé pafois dense. Il y a vingt ans, il n'était jamais pratiqué ou alors, c'était confidentiel. Les sites internet l'ont mis à la mode. Il faut toutefois un bon sens du terrain, et un bon enneigement aussi ...  Aujourd'hui c'est nickel, la neige poudreuse abondante est là.

En bas du bois elle devient lourde , puis croûtée : ça devient dur à skier.

 

Ca n'en reste pas moins un très bel itinéraire pour une grosse demi-journée!

 

P1030964.JPG

Il est 15 h ... je suis à Voreppe ... il fait beau ... alors ... alors ...

Publié dans Ski de randonnée

Commenter cet article

G40 08/03/2014 08:41


Superbe, superbe, superbe !!! Neige de rêve, météo du même bois ! Je ne connaissais pas le mot 'vide-ordure' pour indiquer une barre rocheuse, ou plutôt falaise. Ca doit être flippant, je
comprend tout à fait ce que tu as ressenti

renarde1 08/03/2014 19:25



Je ne sais plus d'où vient l'expression "au-dessus du vide-ordure" , sans doute de skitour . J'avais plus de sang-froid
en pratiquant souvent ! mais c'était en effet, fantastique comme ambiance !



Jean-Pierre 07/03/2014 22:58


Que c'est beau
Ton titre c'est un clin d'oeil au vélo? 

renarde1 07/03/2014 23:09



En fait je n'y avais pas pensé je pensais plutôt aux dentiste ... mais bien vu



Alain2pau 07/03/2014 22:16


Superbe sortie, belles photos, mais faut le faire ! Pendant ce temps là, nous faisions de l'apprentissage  vélo au bord de l'Isère quelques kilomètres plus bas.

renarde1 07/03/2014 22:42



Vers 16 h ... je me promenais aussi au bod de l'isère sur la digue ... qui sait si je ne vous ai pas croisés