Une nuit particulière

Publié le par renarde1

Mercredi 5 septembre 2012, vélo de route, 66 km, 601 m D+ en 2h52



22 h ... l'heure où je traîne habituellement sur l'ordi, voire l'heure où je vais me coucher si la journée a été rude ... mais ce soir c'est différent.

Je reçois un SMS, je me mets en tenue de vélo, je mets le matos dans la voiture et je pars me garer à Chabeuil ( et je passe pour totalement dérangée, il faut bien le dire

IMGP3085.JPG
Pascal au km 368 (je crois) 

Cette nuit, Pascal Bride et son équipe passent près de chez moi car ils participent au Mille du Sud , un brevet longue distance d'envergure avec 15000 m D+ pour 1000 km, à boucler en moins de 75 heures. Je ne connais Pascal que virtuellement (et beaucoup d'autres connaissent aussi ce musicien cycliste ultra, dont le récit du Tortour m'a beaucoup émue, et son ami Poucet )

 

 Je vais me débrouiller pour faire un bout avec eux (ils sont quatre) . Pas long car j'ai une réunion d'accueil le lendemain matin à 9h30, je souhaite être en avance, et j'y vais en vélo (15 km) : je ne voudrais pas non plus avoir une tête à  faire peur aux élèves et aux familles.

IMGP3081-copie-2.JPG
Poucet à la fontaine de Barcelonne

 

A l'endroit où je me gare il y a la police qui fait sa ronde et j'ai presque la sensation de faire un truc interdit en m'enfonçant ainsi dans la nuit  
Je roule très tranquillement jusqu'à Crest, les jambes un peu dures des efforts de la veille. La nuit est douce, il fait 18°C et le vent me pousse, il s'est beaucoup calmé.

 

A l'arrivée à Crest il y a un énorme rond point dont je fais le tour, je pense que c'est un coup à les louper, et bien sûr c'est à ce moment que se fait la jonction  Je dois crier pour ne pas les voir partir dans la direction d'où je viens  tandis que je termine mon tour de manège !!! Une équipe de quatre cyclistes en mode sapin de noël  dans le noir : c'est superbe !

 

Les dix ou douze premiers kilomètres se font sur la départementale Crest-Chabeuil, une section que connaissent bien les participants des BRMs 300 km de Grenoble (inoubliable par gros vent de face !!!).
Pour moi le changement de rythme est brutal  car malgré le faux plat montant de 1 à 3%, et le petit vent défavorable, ça roule, ça roule ! Le premier kilomètre je dois vraiment m'accrocher ... puis le miracle se produit, et je suis bien, très bien. Je fais connaissance avec la petite équipe de quatre personnes (Pascal, Gilles dit Poucet, Michel, Marc) engagées sur la "rolls des brevets" tout en filant à bonne allure dans la nuit.  L'état de fraîcheur du groupe est impressionnant.

 

Au niveau du centre équestre des Pialoux, il faut tourner pour rejoindre la route de la Raye ... c'est aussi pour cela que j'ai imaginé cette sortie nocturne ... je connais PAR COEUR toutes ces petites routes .... Et de nuit, quand on n'est pas de la région, ce n'est pas si facile ... à trois reprises au moins, pas la moindre indication sur une bifurcation.  Du coup je fais le guide  

A l'occasion d'une pause à la fontaine de Barcelonne, nous sommes rejoints par un groupe d'Allemands. Ils ont des éclairages extrêmement puissants, on croirait voir débarquer un OVNI ... si j'avais été seule j'aurais eu peur  J'ai deux gourdes de crème de marron dans les poches, j'en fais cadeau à mes compagnons car je n'en ai pas besoin, et cela leur fait plaisir : un cyclo longue distance qui va bien ne refuse pas quelques calories de rab !

Les Allemands filent dans la nuit, ils découvrent la bosse en direction de Combovin qui est assez coriace. Notre Bridou file devant et le groupe s'espace un peu, je crois que je grimpe correctement le long raidillon à 9-10%, les jambes sont totalement revenues, peut-être suis-je même un peu supersonique cette nuit  Il y a aussi le fait que je sais exactement quand je peux accélérer .. ou pas. 
IMGP3083.JPG
Il s'en passe des choses la nuit dans les Monts du Matin 
En bas de la descente les allemands font une erreur de parcours, on repasse devant , et peu après ...

une lumière rouge qui clignote

"CONTROLE SECRET à 300 m"

 

Je découvre un camion garé, une table pleine de boissons et victuailles ... Sophie et Bernard tamponnent les cartes des participants et leur offrent de la soupe, une bière ... et Sophie qui me dit "Ah j'aimerais bien avoir une femme sur le Mille du Sud"  ; j'en suis toute émue.

Minuit à cet endroit, avec ces compagnons, cela a un côté irréel et magique. Drôle aussi avec Pascal qui s'excuse auprès d'un allemand avec lequel il a eu un petit différent, mais ce n'est pas le même allemand  et le gars ne comprend rien du tout !!!

IMGP3084.JPG
L'équipe a un reporter photographe !

De nouveau, après une bonne petite pause, on repart dans la nuit, Après un passage qui sans connaître pourrait être d'orientation délicate dans Peyrus, je commence à envisager mon retour sur Chabeuil . Finalement je poursuivrai jusqu'à Barbières ... et là , je franchis au milieu de la nuit ma seconde ligne de Karman *.


Satellisée dans l'espace tout noir !

Barbières, le parcours devient simple pour eux , on se dit au revoir et ils continuent vers le Vercors ... tandis que je fais demi-tour, 14 km plutôt descendants et vent de dos.Ma moyenne à l'arrivée à la voiture est de 23 km/h, malgré un aller vers Crest en mode repos et des descentes à petite vitesse, mon éclairage étant un peu juste. La partie où j'ai roulé avec la dream team  a du en effet être assez rapide.

 

Au fond il n'est pas si tard, peut-être 2 h du matin lorsque je rentre, avec l'impression d'avoir vécu un beau rêve ... pourquoi se priver d'une belle rencontre et d'une sortie insolite ...

 

Pour le suivi de la fine équipe, voir ici


* seconde ligne de Karman : 200 000 m D+

 

 

Publié dans vélo

Commenter cet article

Sophie 15/09/2012 17:02


Bonjour Brigitte


Aurais-tu l'avant-dernière photo en haute définition et si oui accepterais-tu de me la transmettre? C'est pour l'intégrer à un petit livret souvenir destiné aux bénévoles et à tous ceux qui nous
ont aidés dans l'organisation. J'ai pris très peu de photos de nuit et la tienne est bien meilleure. Merci beaucoup - Sophie

renarde1 15/09/2012 17:36



Pas de souci, je t'envoie ça par mail . A bientôt, Brigitte


 



Sophie 10/09/2012 20:09


Bon, alors une Renarde sur le 1000 du Sud 2013


L'envie est manifestement là, c'est l'essentiel.


Ensuite l'endurance, tu l'as.


Et ne te bases pas sur l'AVM. Un 300 peut encore être une épreuve de vitesse; pas un 1000. Perso il me faudrait bien 17 h pour l'AVM. La 'frontière' à franchir est ailleurs; c'est plutôt une
question de mental... et vu le tien, je t'encourage à essayer. Vive le girls power

renarde1 10/09/2012 20:24



Oui moi aussi j'aurais mis 17h sur l'AVM, si je n'avais pas cassé un rayon , quand j'ai essayé. Je reste persuadée
d'ailleurs que je peux faire mieux, s'il fait frais.


Anne Haycraft me disait qu'elle était tentée aussi , et me proposait de faire une Girl Team pour le Mille du Sud  
Tentant, tentant ! en tout cas ravie d'avoir fait connaissance avec toi, je lisais ton récit cet après-midi, c'est superbe.  Je t'admire d'avoir fait le mille du Sud en juillet !!! et aussi
ce tour en espagne,magnifique ! Moi aussi je chante parfois en vélo  et je vis des émotions étonnantes !



BRIDOU 55 09/09/2012 19:06


  Coucou   Miss Championne
......


Sympa de   lire  tes sensations  , une fois rentré à Mulhouse en Alsace........ 


Le 1000 du Sud est vraiment une aventure pas comme les autres........ 1011 km et 16000 Métres Dénivelé , c' est vraiment  impressionnant comme défi personnel ...


 


Sophie Matter  et  toute son équipe sont de formidables  " fabricants de rêve"  pour  ceux qui  tentent un jour de franchir la porte de leurs BREVETS ......


Vu pour la premiére fois, cela parait insurmontable de pouvoir faire 1000 km  non stop ou presque ..avec de tels enchainements de difficultés.... de traverser des régions si belles et si
différentes  dans un meme  temsp de 75 h.......


 


 


 


Mais, il faut essayer  une fois dans sa vie   je pense , ce genre d' aventure ,  faire confiance à l' organisation qui vous aide un max ,  peut etre   prendre conseil
auprés de ceux qui ont déja  ouvert  les portes de ce genre de défi Max........ , ensuite , se préparer sur le vélo pour gagner  un mental  à  réussir son propre défi
......... et c' est parti........


 


 


   Il faut tenter l' aventure "  SOPHIE 1000 du sud " ......hihih


 


 


En plus , des rencontres   comme   celle avec Brigitte , ou Cricri  , et tous les nombreuses personnes rencontrées tout au long de ce voyage .........  sont alors possibles ,
et l'aventure vélo prends tous son sens , avec une richesse d' émotions   , incroyables...........  iréelles parfois........ inégalable qui se forge tout au long des km du
parcours......


 


Le 1000 du SUD et ces 45 participants   va  peut etre rentrer   dans 'l histoire  du Vélo,  au mémé titre  qu' un PBP  ou que d' autres manifestations de longue
distance ,  ou  le plaisir  de  franchir la ligne  reste quelque chose d' énorme au niveau personnel ....


 


 


Franchement c' est ce que je souhaite le plus   dans les années avenirs..........


 


Alors , comme je luis dit déja cette nuit ...........  avant qu' elle nous quitte sur le vélo........... , j'éspére qu' en 2013 ,Brigitte  tu seras au départ  de ce brevet , car je
sais à  lire  tes entrainements ,et ta pratique sportive ......  depuis  quelques années , et  MAINTENANT de t' avoir vu rouler sur 60 km cette nuit  AVEC NOUS
,,,,,,,,,, , que c' est un truc tout à fait  dans  tes possibilités  à condition que tu te prépare  en conséquence .............


 


Au  vu  des  dates de Septembre .... cela laisse du temps  de  te  planifier  TOP pour  la bonne réussite de ce  défi  et tu peux compter sur moi
et POUCET d' ailleurs pour t' aider dans la tache ........au niveau de l' expérience de ce 1000 du sud , puisque tous les deux , o na fait les 3 éditions ...........depuis sa création.....


 


 


 


Bon  , avec Gillou ( ALIAS poucet ) , on t' a baptiser .."Miss Lapin"......  hihhi  à la place de "Miss Renarde" ...........  tu verra pourquoi quand  j' écrirai
 mon résumé...... c' est à dire  dans la soirée si je tiens le coup au niveau du sommeil ,car je suis quand meme un peu  explosé de ces 4 jours.......hihihh


 


Quel magnifique  preuve  EN TOUS LES CAS , que sur 45 participants au départ , seulement 11  ont du  abandonnés ........1/4  d' abandon sur  un tél défi ..... c' est
la normalité et  c' est sûr,  que ces 11 participants reviendronten 2013 pour gagner cette fois   leur défis......


 


 


Encore Merci 1000 dois  de nous avoir accompagné et guidé sur tes routes  de prédilection .......C 'était vraimetn sympa et trés trés amitiés , de te rencontrer en Live .....  
aprés nos échanges internet...... comme avec Cricri  d' ailleurs  et c' est un richesse humaine de grande qualité.


 


à  Bientot   ..... et roule pas trop ....  non de douis.....hihihi


 


 

renarde1 09/09/2012 19:30



Magnifique résumé de ce qu'est ce Mille du Sud 
Je suis vraiment contente d'avoir faire connaissance avec toi et ta ptite équipe dans des circonstances aussi insolites ... vraiment un beau moment ...


Bien sûr ça me fait rêver ... mais pas sûr que je sois prête. Par ce que je roule trop lentement ... parce que vais très progressivement ... c'est la première année où j'enchaine trois grosses
journées de vélo ... j'aime bien finir en forme ... pas forcément aller au bout de moi-même ... et aussi parce que c'est une semaine de rentrée scolaire ... que c'est compliqué vis à vis de
Jérôme qui ne comprendrait pas trop  ... tout ça tout ça ...


Quant à "pas trop rouler" non de douis, n'y compte pas ;-)



Benny 39 09/09/2012 18:18


Le rendez vous étais vers 00h à Crest. Je suis passé (comme je l'avais dit) à 00h30. Mais bien sûr (comme je l'avais dit) les CCK roulais plus vite. J'ai quand même tenu l'allure pour espéré te
voir dans la petite route. Mais au contrôle secret j'ai compris........1h de retard. Normal!! Une nuit pas comme les autres. Alors pour la proposition de sophie te tente t'elle? A 2013??

renarde1 09/09/2012 19:18



ah Banny ... dommage de t'avoir raté ... il aurait fallu que je reparte sur mes pas, au lieu de tourner pour rentrer direct à la voiture. Je l'ai fait seulement sur 2 km  ... je ne savais pas où tu en étais ... 
Elle me tente, mais en l'état actuel des choses, je pense que c'est trop pour moi. Je pourrais y arriver mais hors délai. Faudrait déjà que j'arrive à faire l'AVM en disons, plus ou moins 14 h

J'espère que tu as savoué d'être finisher d'un objectif aussi magnifique ! Encore bravo !



gilles serein 07/09/2012 11:59


Belle motivation pour une permission de minuit .


vélo, dodo, boulot dans l'ordre exact je pense .à++++

renarde1 07/09/2012 18:15



Heureusement à minuit mon vélo est resté intact et m'a servi de carosse pour me ramener à la maison 
Plutôt velo dodo vélo boulôt vélo car je suis allée bosser en vélo