Valence-Mulhouse J2 : le vol mystérieux de la glacière

Publié le par renarde1

Vendredi 19 juillet 2013, Trept - Simandre sur Suran 82,1 km  526 m D+ en 4h55 de selle (entre 9h26 et 15h30 )

 

Décollage bien tardif ce matin !  En effet, il faut un peu moins de une heure trente, sans se presser, pour prendre le petit déjeuner , plier bagage et tout ranger dans les sacoches. Si on ne met pas le réveil, on part tard !

 

P1000456.JPG

Morestel

 

P1000458.JPG

 

Pas grave, l'étape est très facile. Nous commençons par la visite à vélo du joli village de Morestel. Lors d'un brevet, j'étais passée en bas du village, et le coin m'avait paru sympa. Au cours de nos journées, on fait souvent un détour pour visiter un village ou un site, on s'y arrête même parfois, mais on ne fait pas de vraies vistes comme des musées, expos, etc ... car il faudrait laisser les vélos avec le chargement, ce qui n'est pas très simple.

 

P1000464.JPG

Traversée du Rhône

 

Nous rejoignons ensuite le Rhône pour le traverser et le longer jusqu'à Lagnieu ... souvenirs du brevet 400 km !!!! J'irai même jusqu'à rechercher le kebab où nous avions mangé avant de nous enfoncer dans la nuit Pourtant on ne prend pas tout à fait le même itinéraire, puisqu'une dizaine de km avant Lagnieu au moins, on rejoint la très belle voie verte. Où l'on trouve un paisible coin pique-nique aménagé, en face d'un château.

P1000466.JPG

on peut voir comment Jérôme a pris un coup de soleil sur le dos !

 

 

P1000468.JPG

Via Rhona

 

P1000470.JPG

 

Après cette matinée tranquille ça se gâte un peu pour arriver à Pont D'Ain : la nationale et son lot de camions n'est surement pas la meilleure option ... il fallait passer par Ambronay et éviter Pont d'ain , mais dans ce secteur j'ai un bout de carte manquant. La photocopie faite au camping est confuse comme il n'est pas permis. Bref, j'arrive à Pont d'Ain un peu stressée, il fait chaud et humide, les camions me dérangent et on fait plusieurs petites erreurs d'aiguillage.

 

P1000471.JPG

Routes tranquilles pour aborder le massif du Jura

 

Tout va beaucoup mieux lorsqu'on a trouvé la petite route qui rejoint la vallée du Suran ; à partir de là on rentre dans "la littérature de Bridou" : un précieux descriptif accompagné d'un tracé que l'on lit lors des pauses. Ces petites routes vallonnées sont charmantes, malgré le ciel qui tourne à l'orage côté haut-Jura, nous laissant toutefois sous le soleil.

P1000474.JPG

Un coin de verdure et une petite rivière ...

 

A Simandre, la menace se précise. De plus il y a un camping ; bien qu'il soit tôt on préfère monter la tente avant le déluge, si déluge il y a ... finalement le gros nuage n'accouchera que d'une petite pluie misérable qui ne mouille pas.  Le petit camping municipal, en bordure de rivière, nous permet de planter la tente pour 6 e, cette fois-ci on est à l'autre extrêmité des tarifs

P1000473.JPG

Il faut marcher sur les pierres pour aller à la fromagerie !

 

De plus il y a une fromagerie à côté avec un comté excellent pour le gouter , et un petit resto où la bière en apéro nous sera offerte, sympa ce coin ! On profite du resto pour faire recharger le pack à glace, en particulier pour conserver demain le reste du fromage. On le récupère, on le met dans la mini-glacière (un simple sac aluminisé en forme du cube de 10-15 cm de côté)

 

Au matin, la petite glacière a disparu !!!!! Je n'aurais jamais imaginé qu'on puisse embarquer un truc pareil ????

Publié dans vacances - voyages

Commenter cet article

cestdurlevelo 06/08/2013 18:14


QUOIIIIII mais comment avez vous pu même terminer ce voyage à vélo sans fromage (ou plutôt, sans 'qui pue' comme dit ma femme !!!)???? Crime de lèse majesté. Perso j'aurai appellé la cour
internationale de justice.


Bon sinon.. les photos sont jolies ! Cestchouettelevelo pris comme ça

renarde1 07/08/2013 15:21



eh oui ce fut dur de faire le deuil du fromage ... on n'en a jamais retrouvé d'aussi bon mais il faut savoir aller de
l'avant ... passer du comté au munster