Valence-Mulhouse J4 : les clandestins des Salines

Publié le par renarde1

Dimanche 21 juillet 2013, 104 km  1059 m D+ en 6h15 de selle (entre 8 h et 16 h 30)

 

 

 

Tandis que certains de ma connaissance sont déjà sur le vélo depuis 5 bonnes heures, bien occupés sur le BRA (Brevet du Randonneur Alpin) , nous nous mettons en route sous un ciel sans nuage.

 

Pour moi ce sera la plus belle étape de ce voyage, j'ai beaucoup aimé ! 

 

P1000511.JPG

Eglise de Clairvaux les Lacs

P1000514.JPG

Le début est très facile, après avoir gagné Pont de Poitte, sans avoir les mains moites ni les pieds poites , nous prenons de petites routes sans aucune difficulté vers Publy puis Crançot, pour arriver bientôt au magnifique belvédère des Roches de Baume , dominant le village et l'Abbaye de Baumes les Messieurs.  Ce site extraordinaire vaut vraiment le déplacement à lui tout seul !

P1000517.JPG

 

P1000518.JPG

De là, une descente sur une route microscopique (il en existe une autre) qui semble être un "spot" pour les cyclistes locaux, nous amène au village niché dans son écrin de verdure.

P1000519.JPG

Il est encore tôt, il ya peu de touristes. On peut se promener librement dans les différentes cours de l'Abbaye , le village forme vraiment un bel ensemble. Il y a aussi une grotte qui se visite.

P1000523.JPG

 

P1000525.JPG

 

P1000522.JPG

Nous repartons, encore sous le charme des lieux, et là on en oublie de regarder la carte et la "littérature de Bridou" !  Ou alors c'est peut-être le côté "perché" du village de Chateau-Chalons qui nous a fait oublier de tourner à droite ?  Bref tout à coup on se retrouve sur la D1083 !

P1000527.JPG

 

P1000531.JPG

Chateau Chalons

Il faut vite imaginer un plan B , on en trouve un passant par de petits villages ; dont St Lothain, aux multiples fontaines. On s'approche enfin de Poligny ; les petites routes sont plaisantes, et en très bon état (elles manquent juste un peu d'ombre )

Juste dans St Lothain, nouvelle erreur d'aiguillage, celle-ci nous fera passer les 5 km avant Poligny sur une quatre voies.

Elle n'est pas interdite aux vélos ... on a juste un peu l'impression de rouler sur l'autoroute ... sinon ça va

 

Nous nous arrêtons pour manger une salade en terrasse (salade franc-comtoise pour moi, avec saucisse de Morteau et cancoillotte,  j'aime bien les recettes locales )en compagnie d'un couple de grenoblois, marcheurs en vacances.

 

P1000537.JPG

Montée à Chamole, il y a un beau  site d'escalade (bien ensoleillé )

 

Il arrive un moment où il faut repartir ... sous une bonne "cagna" , le thermomètre du vélo se stabilise à 39°C ... j'en oublie la "littérature de Bridou" au resto ... il me reste mes souvenirs ...je sais presque par coeur ce texte ...

De plus en repartant de Poligny on commence par grimper. Une bonne petite montée jusqu' au village de Chamole.

 

P1000538.JPG

Fromagerie de Chamole

P1000540.JPG

Aïe si c'est pas déneigé nous voilà bien !!!

 

Et après, on fait quoi ? Ben on resdecend ! Oh, mais ça redescend raide , heureusement qu'on n'est pas monté par là ... et quand on arrive en bas, on fait quoi ? ben on remonte ... Oh, mais ça monte raide là ... Pascal m'écrivait ... dans les vignes, des montées parfois raides, mais courtes ... 11%, 12% sur le compteur   On cherche de l'eau à Pupillin, on met un moment à trouver la fontaine.

P1000545.JPG

Arriver à Arbois n'est qu'une formalité, la descente est très jolie avec de beaux points de vue sur le village, très vivant, où l'on traverse une brocante.

P1000546.JPG

Arbois

 

P1000549.JPG

Arbois

P1000551.JPG

On passe à Cramans, mais tant qu'on n'est pas cramés ...

 

Trouver la route qui mène ensuite à Villers Farlay n'est pas très simple ; une fois de plus, on est canalisé sur une 4 voies et il faut comprendre la ruse pour ensortir ... Par contre une fois sur la bonne route, c'est simple, facile, avec de petites bosses dans les vignes ou encore dans les bois. on rejoins ainsi la vallée de la Loue, près d'Arc-et-Sénans, où l'on suit les indications pour le camping.

 

Le seul resto ouvert le soir à Arc et Sénans est le kebab, nous allons y dîner dehors en regardant les mongolfières dans le ciel, et en écoutant les potins des gens du coin, une sombre histoire de bagarre à cause d'un lâcher de canard et d'un chien qui a bouffé le canard ... il y aura plusieurs versions de l'histoire à chaque nouvel arrivant ... le canard restera dans les annales même s'il est passé de vie à trépas ! 

 

P1000554.JPG

 

Ensuite, toujours à vélo (mais sans bagages) nous décidons de faire un petit détour par les Salines Royales : le monument est ben sûr fermé car il est 21h ... je suggère d'en faire le tour pour voir si on peut voir l'intérieur par dessus un mur.

Tout à coup on trouve un portail secondaire ouvert ... et nous voilà dans les Salines Royales ...clandestinement ...

surement le jardinier qui a oublié de fermer.

On n'ose pas trop s'avancer, et si on se faisait enfermer là toute la nuit !!!

Tout à coup je vois une voiture arriver de l'autre bout du parc, c'est très grand ! Je crie à Jérôme, vite, vite, une voiture ! et on saute sur le vélo et pédalant comme des furieux, on franchit le fameux portail pour s'échapper en rigolant , un vrai film d'aventure !

P1000553.JPG

Entrée des salines royales

P1000558.JPG

Vues de l'intérieur ...

 

Un petit camping très confortable, avec des emplacements délimités par des haies où l'on se sent chez soi . Seul inconvénient, la baignade dans la Loue est interdite partout ... par 35° à l'ombre on a passé outre ... et on a profité de la rivière ... l'eau est saine, elle coule bien, et il n'y a pas de danger particulier ... (de plus elle est peu profonde , 1 m en général)

P1000563.JPG

Bords de la Loue

 

P1000565.JPG

 

La nuit est calme dans notre petit camping à l'exception de quelques épisodes du "laveur de pieds" . En effet, non loin de notre tente, il y a un point d'eau.  Et un peu plus loin, un monsieur bizarre, l'air de sortir tout droi de la préhistoire, qui tous les quart d'heures vient se laver les pieds avec soin. Cel durera jusqu'après la tombée de la nuit

Publié dans vacances - voyages

Commenter cet article

philkikou 15/08/2013 14:01


belle étape .. j'ai monté le chauffage pour me mettre dans l'ambiance

renarde1 16/08/2013 17:44



lol



KIKI-129 07/08/2013 09:41


Le belvédère = magnifique


un beau voyage avec toujours un lot de surprises


mon APN est en panne lui aussi, mais google est là



renarde1 07/08/2013 15:26



Merci



l'Ange Blanc 07/08/2013 08:24


Jolie étape effectivement, de belles routes, de beaux paysages et de belles pierres au travers de tes photos. Au camping au moins vous n'aurez pas été embêtés par l'odeur de pieds du
voisin 

renarde1 07/08/2013 15:25



Mdr



gillou 06/08/2013 20:31


Magnifique récit et belle aventure .


la plus belle étape c'est sur , même avec le laveur de pied .


 

renarde1 07/08/2013 15:24



Merci Gillou le laveur de pieds ne m'a pas empêchée de dormir, mais j'ai fermé la tente pour ne plus le voir se laver
les pieds



Philippe 07 06/08/2013 18:37


Encore des vacances inoubliables pour vous et malgré un début humide pour le moment ça va. Un parcours à peut prêt comme nous en 2004 un valence Mulhouse une SF à Cernay et un retour avec essais
d'une remorque mais c'était pas le top mieux vaut les sacoches. Pour la glaciére un voleur ou une bestiole? Sinon Morestel c'est ou est nôtre fils maintenant. A suivre

renarde1 07/08/2013 15:24



Je n'avais pas pensé à la bastiole ... un renard, par l'odeur alléché
Pour l'humidité, elle fut vite oubliée ... le soleil et la chaleur ont dominé le parcours !