Vélotaf au paradis

Publié le par renarde1

Vendredi 18 décembre 2009, Bourg les Valence, vélo, 22 km

La neige divise le monde en deux camps : ceux qui supportent péniblement la gêne occasionnée, et ceux qui retrouvent leur âme d'enfant.

Vous devinez comment je me situe !

Quel plaisir de silloner les rues de Valence sous la neige avec le VTC à gros pneus, d'arriver au lycée avec plein de gros flocons partout   ! Les automobilistes étaient bien plus embêtés. 

P1010016-copie-1 P1010018
Départ                                                                                         Bord du canal
                                                                   
P1010019-copie-1 P1010020-copie-1
Il y a d'autres vélotaffeurs !                                                      Lycée

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Helliot 22/12/2009 10:33


Jeudi midi 15 j'étais à la piscine. En sortant grand beau temps froid. Puis à 16 h d'un coup la neige était là. A 16h15 c'était déjà blanc. J'ai débauché plus tôt vers 17h15, Limoges était déjà
bloquée. Avec mon VTT j'ai doublé plus de 400 engins à moteurs de toutes sortes y compris les 4x4 et la Police....,
place Carnot j'ai du me faufiler à pieds au milieu d'un énorme bouchon de cons qui ne laissent pas de place entre eux. Vendredi matin, à VTT à 7h pas trop de bagnoles, la seule qui m'a doublé
c'était un 4x4 qui a grillé le feu rouge. Vendredi soir, Moins de bagnoles car ils n'ont pas pu aller au boulot le matin, et là pareil tous bloqués dans la moindre côte. Là c'était presque un régal
le vélotaf à doubler tout le monde malgré la neige qui tombait encore fort. Samedi matin , on se serait cru à la montagne, pas un bruit, et tout blanc bien gelé.


renarde1 22/12/2009 13:03


Ce qui me fait le plus rire c'est que les gens nous plaignent quand il nous voient arriver en vélo  En plus si ça
glisse trop c'est quand même plus commode de pousser un vélo qu'une voiture


Gerard 21/12/2009 09:04


Ce que je n'aimais pas, c'était le cross et la course à pied. J'ai changé par la suite.
Le vélo, surtout, atoujours été une passion. Tout petit, j'allais à l'école à vélo.
Je roulais d'abord avec le vélo de ma mère, puis j'ai eu mon premier vrai vélo,un routier motobécane de 14kgs, que je garde en souvenir et qui toujours en état de rouler.
Je montais déjà sur le Vercors, le plus souvent par le col des Limouches.
A 16 ans, j'ai fait le tour de Corse, avec des copains accompagnés par un professeur de l'IND.700 km en 10 jours.
J'ai toujours eu l'esprit sportif, et fait du sport.


Gerard 19/12/2009 22:20


J'étais lycéen à l'Institution Notre Dame, rue Montplaisir.
Mais il y a bien longtemps. 


renarde1 20/12/2009 19:46


Etais-tu déjà sportif à l'époque ? mes lycéens dans l'ensemble craignent le froid, la fatigue, ils me plaignent quand ils me voeint passer en vélo !!!!!


phil 18/12/2009 21:35


Je suis revenu du taf à vélo à 13 h pendant que ça neigeait pas mal, sympa mais pas facile de bien tenir les yeux ouverts


renarde1 18/12/2009 23:01


C'est vrai, les flocons m'ont fait fermer les yeux  en redescendant à 13 h. mais j'ai bien aimé le bruit feutré des
pneus dans les coins où il y avait de la neige au sol


cricri 18/12/2009 20:21


maréchal Joffre et pas Foch


cricri 18/12/2009 20:19


J'ai habité pendant un an rue du Maréchal Foch à 500m de Camille Vernet en 1994...


renarde1 18/12/2009 22:59



... à cette époque j'habitais à Grenoble
puis encore avant avant, près de Lyon (champagne au Mt d'or)
Quel brassage cette région rhône alpes



cricri 18/12/2009 20:06


brao!!!copenhague commence comme cela.

c'est quel lycée ? Saint Victor ? Camille Vernet?


renarde1 18/12/2009 20:18


Sur la photo, Camille Vernet.
Je travaille aussi au Trois sources (la photo le long du canal a été prise à côté)