Vendanges tardives en Beaujolais et Bourgogne

Publié le par renarde1

Lundi 11 novembre 2013, vélo de route, Beaujolais et Bourgogne , 207 km, 2750 m D+ en 9h46 (Total 10h50)

 

 

 

 

Expatriation majeure aujourd'hui, je dois retrouver Valex, son collègue Thierry, Cisou et Cricri, à Villefranche sur Saône ... un regroupement destiné à valider le DodecaAudax de novembre (encore que Cricri ayant déjà fait 2 x 200 km en ce mois novembre, ce qui est carrément exceptionnel ... il n'en a plus vraiment  besoin ! )

 

Premier point positif de cette délocalisation ... elle me permet d'échapper au moins pour une journée à un gros épisode de mistral en vallée du Rhône, que j'ai pu apprécier entre la maison et la voiture, en chargeant le Time à 5h15 ... un vent à donner envie de retourner sous la couette, heureusement je sais résister !  A Villefranche il fait certes 4°C avec une petite bise, mais quand même, ça n'a rien à voir.

 

Ce sont les premiers froids, cette année, si l'on exclut le petit épisode pluvieux-frais  de la rando de la Noix , début octobre.
Valex a tout prévu : café chaud, brioche, pain au chocolat ... un accueil chaleureux qui compense les 4  degrés au thermomètre!

P1020375.JPG

Nous nous retrouvons au péage, pour nous déplacer ensuite sur un parking qui évite les zones industrielles et commerciales de Villefranche ; c'est le même départ que pour cette sortie .

P1020374.JPG

 

P1020378.JPG

C'est parti

 

Cette fois nous filons droit vers le Nord, (donc face au vent haha !) en traversant une multitude de village dans ce secteur très habité. Nous passons au pied du Mont Brouilly, couvert de vignes dorées, c'est superbe avec le premier soleil du matin. On voit sur ses flancs une route qui y grimpe et qui ne rigole pas.


P1020379.JPG

Le Mont Brouilly

 

Pour nous au contraire le terrain est facile, mais très vallonné quand même ... on y cumule rapidement du dénivelé !

Cricri a retrouvé une grande aisance sur le vélo et surtout le plaisir de rouler, après l'avoir attendu début août je ne peux plus le suivre (en particulier sur ce terrain avec des changements de rythme incessants); sa progression est impressionnante .

P1020382.JPG

Bleu carte postale !

P1020383.JPG

Après Fleurie, St Amour : c'est romantique !

 

P1020384.JPG

Romantique certes, mais la pause pipi ?

 

Impossible de me souvenir de tous les villages traversés ! Certains portent de jolis noms, comme Fleurie, d'autres inspirent des jeux de mots , comme Leyne (il ne faut pas se perdre à Leyne, on pourrait l'avoir mauvaise  ) , pour d'autres c'est pire encore, je n'ose pas le dire ici .

 

P1020385.JPG

 

P1020386.JPG

La Roche de Vergisson : montée au col de PierreClos

 

 

Nous passons entre les roches de Solutré et de Vergisson, pour gravir ensuite un petit col , que Cricri n'a pas : le col de PierreClos. 

Au fil de la matinée, de petite colline en petite colline, le paysage change un peu et nous, on change de région : on arrive en Bourgogne, où l'on voit de jolis chateaux. On trouve aussi plus de tronçons de route rectilignes, où le vent prend de la vigueur. Je trouve de bons abris dans les roues de mes compagnons. Dans ce secteur, on franchit quand même trois cols : celui de la Préole, de Beaufer et de Brançion .

 

P1020388.JPG

 

P1020390.JPG

 

P1020391.JPG

 

P1020392.JPG

 

P1020395.JPG

 

P1020396.JPG

Brancion

P1020397.JPG

Ravito

P1020398.JPG

Mais qu'est-ce qu'il fait ? Il embête Yann et Baptiste qui bossent ce 11 novembre, sur facebook ?

 

On arrive maintenant au niveau du beau village médiéval de Brancion : c'est l'heure et le lieu du ravito. Oui, vous avez bien lu : cette sortie comporte un vrai ravitaillement, grâce à la voiture déposée par Valex et Thierry près de chez eux, avec tout ce qu'il faut : jambon, fromage, pain, chips .. ainsi qu'une table de pique-nique monumentale et des bancs du même style (juste un peu bas )  Valex est aux petits soins pour ses "immigrés" ... Il fait toujours un peu frais à l'arrêt avec à peine 11 °C au soleil.
P1020399.JPG

Ils sont assis sur le banc et moi ...sur la table ...

 

Thierry, qui souffre du dos, va nous quitter à cet endroit (où se trouve sa voiture) , après environ 100 km en notre compagnie. Pour l'heure, c'est un tronçon assez plat qui attend les quatre restants en course ; il y avait bien un petit coup de cul à 12% dans un village, mais étais-ce avant ou après le déjeuner ?

P1020401.JPG

Le Cricri nouveau

 

Nous rejoignons bientôt, au niveau du village de Cormatin (et son chateau), la voie verte Mâcon/Chalons, jonchée de feuilles et avec quelques barrières traîtres à franchir. Malgré ses obstacles le rythme remonte, le vent n'est plus de face et on roule entre 26 et 30 km/h, ainsi jusqu'à Cluny , où l'on emprunte une agréable route qui évite un axe important , sur un terrain toujours très roulant. Le vent est de plus en plus favorable.
P1020402.JPG

Chateau de Cormatin

 

La sieste est terminée, on remonte : pour de vrai cette fois , comme en témoigne le profil du parcours. Une première montée, de 150 m D+, nous amène à Trades, et son étang .

 

P1020402-copie-1.JPG

 

La suivante, assez longue, amène au village de St Christophe, et Christophe est toujours devant ; je l'ai en vue en permanence, mais impossible de combler l'écart .

Cisou a pris un gel qui a du être efficace, car après cela nous arrivons groupés en haut des bosses.

Au-delà, on continue encore à monter , tandis que la température, elle , est en chute libre : l'approche du soir déjà, et un peu l'altitude puisqu'on arrive bientôt à 746 m, au col du Champ de Juin .

P1020405.JPG

Le ciel palit et l'ombre fraîchit ...

 

Le final de nuit n'est plus une éventualité, mais une certitude. C'est un peu un souci pour Cricri qui devait être à 17h30 à la voiture.
Descente à Montsol, remontée de quelques dizaines de mètres D+ pour le Col de la Crie, rechargement en eau, allumage des lampes, fermeture des écoutilles et des fermetures éclair de veste . Une longue descente vivifiante nous attend, il fait maintenant 3°C, et on se laisse quasiment glisser pendant 15 km !

P1020408.JPG

Notre retour passe encore par un col, petit mais bien marqué, celui du Mont Brouilly. Nous y arrivons tandis que la nuit s'installe ... les premières  étoiles font leur apprarition. J'ai bien aimé ce petit col nocturne, et je n'étais pas la seule.  Le final traverse de nombreux villages, avec souvent l'éclairage public; cela ne donne pas la même sensation que cette petite montée nocturne.

P1020409.JPG
Cricri en termine avec le col de demi-lui (le Col de la Crie ) ... la lune attend son heure ...

 

Le petit col nous a bien réchauffés, et le thermomètre a regagné deux petits degrés. Nous arrivons à la voiture vers 18h20, pas loin de 11 heures après le départ . Marrant le dénivelé montre un écart très important avec Openrunner (qui donnait 2300 m !!!) Je dépasse même les 3000 sur mon compteur toujours excessif sur les distances importantes, et même Cricri qui a deux sources de mesure différentes arrive à 2750 m D+, ce qui doit correspondre à la réalité. 

 

Belle randonnée, et belle équipe en tout cas, et un joli Dodecaaudax de plus , pour moi, plus qu'un avant de boucler la boucle !

Publié dans vélo

Commenter cet article

stéphane voyage 20/11/2013 10:45


Cet endroit est très unique à d'autres i invités :) merci pour le partage de votre aventure de roulement. Je suis enyoy lecture et voir une image très agréable sur votre page.

renarde1 20/11/2013 15:31



Merci



philkikou 16/11/2013 17:29


Bravo pour cette belle sortie loin de ta base et de tes sorties habituelles.. et en plus bien accompagnée !!! ;-))


 


Merci de nous faire partager ces belles sorties...et découvertes

renarde1 16/11/2013 18:16



C'est l'avantage d'avoir des compagnons un peu dispersés géographiquement, on se fait découvrir mutuellement nos régions ... ça évite aussi la monotonie dans le blog ... genre Bourg les Valence Chateauneuf sur Isère Alixan, et on recommence



corinne 14/11/2013 07:51


Oui oui oui une sortie avec le froid qui pique !!!! je suis en train de me préparer mentalement et je me suis aussi équipée pour le froid. ce samedi je vais essayer de passer au magasin de cycles
argoud pour déposer nos inscriptions à la TMV et faire le point sur le matériel, histoire de vérifier qu'il ne me manque rien pour affronter l'hiver sur un vélo.


pour info, lundi je n'ai pas fait de vélo mais j'ai tracé un circuit pour le jour où tu viendras rouler par ici....

renarde1 16/11/2013 15:30



Bonne idée d'aller voir Patrick ! Pour ton circuit, il ne passe pas par le col du Mont Noir ? sinon c'est les skis
qu'il faudra prévoir ! J'ai des possibilités plutôt en fin de semaine prochaine, ou début de la suivante, si il en est de même pour toi ... on en reparle. Il va falloir limiter le longueur des
descentes ... temps sec mais plus froid qu'en ce moment !!! et même premières gelées.
Je pense faire un article sur le froid à vélo ... j'ai quelques idées



corinne 13/11/2013 11:11


Très beau parcours et avec le soleil en plus ! ça me donne vraiment envie, il faut que je m'entraîne et surtout il faut que je m'habitue à faire du vélo par temps froid. (je n'ai pas eu le
courage lundi d'affronter le froid malgré le beau temps : j'ai honte....)

renarde1 13/11/2013 12:23



Ooooooh il ne faut JAMAIS avoir honte ,et surtout pas avec ce de vent de Nord, qui m'a fait renoncer bien des fois !
Nous avons bénéficié de meilleures conditions dans le beaujolais, malgré un départ un peu frisquet. le parcours était valonné, les descentes très courtes (sauf le soir) donc on ne faisait que se
réchauffer toute la matinée.
A bientôt pour une petite sortie avec le froid qui pique J'ai testé ce matin une thermos forme "bidon de vélo" mais une
vraie où ça reste chaud pendant 24 h ...tour trop court, j'ai à peine réussi à boire tellement c'était chaud !!!



Olivier Besson 13/11/2013 10:37


Salut Brigitte !


Et oui, je sais d'avance ce que tu vas me dire : un revenant !!! Divers problèmes et soucis variés ont fait que j'étais absent des commentaires depuis plusieurs semaines... Je ne vais pas rentrer
dans les détails mais déjà j'ai eu un souci d'informatique...ordinateur qui lâche en même temps que mon téléphone portable..la poisse ! Il y a donc fallu que je renouvelle le matériel.. puis
quelques soucis de santé pour mon épouse qui ne sont pas encore réglés d'ailleurs et enfin, quelques soucis professionnels qui eux, se sont soldés par une très bonne nouvelle mais ca, j'en
reparlerai plus tard...


En attendant, j'ai rattrapé mon retard en lisant l'ensemble de tes "reportages", j'ai pu constater que tu ne faiblis pas et que le vélo tu l'as toujours dans la peau !! Pour ma part, l'activité
cyclisme est plutôt moyenne surtout depuis un mois où je n'ai pas touché le vélo durant cette période.. je viens juste de refaire une sortie Lundi matin, j'en prévois une autre vendredi si le
temps le permet..je reviens donc tout doucement car j'aimerai bien être prêt pour le mois de Juin...


Voilà de mes nouvelles en attendant des tiennes.


Bonnes sorties en perspective à toi...


Olivier

renarde1 13/11/2013 12:18



Merci Olivier, c'est vrai il y a peu je me suis demandée ce que tu devenais ... eh oui parfois les circonstances de la vie empêchent de faire du vélo ... raison de plus pour ne pas lâcher quand
ça reste possible, même compliqué ... 32 km ce matin c'est quand même petit joueur de ma part  mais symbolique !
Bon courage pour affronter les soucis, profite bien des bonnes nouvelles et quant à juin .... ardéchoise ? On se verra alors