Vivifiant !

Publié le par renarde1

mardi 26 janvier 2010, Cote Belle, Massif des grandes Rousses,ski de randonnée, 1250 m D+

Valence, 5h35 .
Le réveil sonne. Dehors, le mistral fait tinter la cloche de l'entrée. Je me recroqueville sous la couette : j'ai pas envie, pas envie, pas envie. Il y a des jours comme ça. Mais je dois être à la hauteur de ma réputation : je me bouscule un peu. Pour aujourd'hui, nous n'avons pas vraiment arrêté de projet, c'est l'une des causes de ma démotivation. Une autre, ce sont mes doutes sur la météo.
Grenoble, 7 h  Je retrouve Laure qui espérait secrètement que je l'appelle pour annuler, afin de pouvoir retourner se coucher. Je vois que nous sommes sur la même longueur d'onde .
Comboire 7h15 Nous retrouvons Laurence qui est motivée, et nous décidons d'aller vers les Aiguillettes de Vaujany .
Il bruine. Heureusement que Laurence est là (qui fait confiance à la météo) , sinon qui sait où seraient allées les deux autres flemmardes ...
Vaujany-La Villette, 8 h 15  Nous chaussons les skis . de grands pans de ciel bleu apparaissent à travers le brouillard.
Nous remontons tranquillement en direction du Col du Sabot. Il fait bien frais. Peu de temps après, nous nous retrouvons exposées à un vent violent. Il ne soulève pas de neige comme l'autre jour à la Grande Sure, mais il fait plus froid. Toutes sortes d'accessoires sortent du sac, doudoune, cagoule, moufles, etc ... Je peux me passer de la doudoune, mais je me protège la bouche et le nez avec le buff gagné à la Foulée Blanche (à l'heure où j'écris je l'ai toujours autour du cou, je n'arrive pas à le quitter car le froid m'est rentré à l'intérieur )  Chose rarissime, j'ai froid aux cuisses également.
P1010002
Ca ne se voit pas mais elle sourit sous sa cagoule

Nous changeons de direction et quittons l'itinéraire du col du Sabot pour gagner la crête de Cote Belle au Sud du sommet. Il est déjà plus confortable d'avoir le vent dans le dos. Tout à coup, nous ne sentons plus le vent. Nous sommes à l'abri. La température ressentie prend plusieurs degrés; on sent même la chaleur du soleil. Nous nous arrêtons à peu de distance du sommet, les quelques mètres qui manquent ne présentent pas d'intérêt à skis.

P1010007-copie-1
Ouf ici ça va mieux !
P1010011
Oh, mais on dirait qu'elle commence à bronzer ...

P1010009
Une belle pente en neige poudreuse nous tend les bras droit en dessous. Yapluka !  
P1010014

P1010016

C'est bien bon. Nous avons fait à peine 1000 m de D+, on remonterait bien en face vers les Rochers Motta, mais au vu des traces de nos prédécesseurs, la neige a l'air bien croûtée.
Du coup, nous repartons pour une seconde montée vers Cote Belle : cette fois, nous descendrons par le vallon de montée, à la place de la pente directe. Et rebelote dans la poudre !
P1010018

Le ciel se couvre et les raffales reprennent : l'heure du retour a sonné.  Le fond du vallon n'est pas très facile à skier, mais on a vu bien pire. Et puis il y a la route d'alpage, bien commode quand les pentes ne veulent plus de nous.

Il s'avèrera que le choix de la rando était le bon, car sur les massifs préalpins les autres randonneurs ont rencontré beaucoup de brouillard.(très givrant) . Finalement, notre vent était préférable.  

En arrivant à Valence, j'ai même droit à une mini tempête de neige. La troisième vague de froid a-t-elle commencé ?




Publié dans Ski de randonnée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Helliot 28/01/2010 07:20


c'est vraiment chouette, je n'ai fait qu'un peu de rando nordique avec ski écailles, mais là ça donne trop envie de se lancer en ski de rando, je regarde souvent skipass et leurs randos HP c'est
sensationnel
merci de nous faire partager tes randos


renarde1 28/01/2010 11:47


La neige est souvent meilleure en ski de rando qu'en HP à partir des stations (moins de traces) J'ai fait un peu de HP en station dans le cadre d'un stage "pentes raides", c'était pas mal pour
apprendre.


Cisou 27/01/2010 18:09


Demain, tu auras le droit de faire la marmotte sous la couette


renarde1 27/01/2010 19:43


Super, je vais en profiter


G40 27/01/2010 14:03


Que c'est beau.
A voir vos photos, il aurait été dommage de ne pas se lever.
Mais je sais bien que desfois, tout mordu, passioné que l'on peut être, il est dur de sortir de dessous la couette.


renarde1 27/01/2010 19:41



C'est là que les amis interviennent : si ja n'avais eu rendez-vous qu'avec moi-même j'aurais fait taire mon réveil



Fantomette 26/01/2010 20:10


QUE C'EST BEAU  ! Vous êtes bien courageuses de vous être levées si tôt.  A Lyon il est tombé quelques
flocons tourbillonant dans le vent vers 14h, mais ça n'a pas duré.


renarde1 26/01/2010 22:28


Merci Fantomette ! Au fond on a bien fait de se lever tôt, car la brume est arrivée quand la descente était terminée


cricri 26/01/2010 19:55


"En arrivant à Valence, j'ai même droit à une mini tempête de neige. La troisième vague de froid a-t-elle commencé ?" => C'est toi
la renarde... A toi de nous dire si le jour d'après commence aujourd'hui...

Super tes photos!!!


renarde1 26/01/2010 22:26


Merci
Sans rigoler , je crois que "le jour d'après" commence dans quatre jours. ce n'était que les prémices ce petit vent froid!